samedi 9 juin 2018

Partenariat...

samedi 9 juin 2018
Je suis heureuse de vous annoncer aujourd'hui mon partenariat avec la Collection &moi de chez Jean-Claude Lattès que je suis depuis sa création. Je suis donc plus que ravie de cette association et remercie vivement Elise pour cela. 

Vous le savez, la Collection &moi, ce sont les Stage Dive de Kylie Scott que j'ai adorés et qui m'ont fait découvrir cette collection ou encore les Scarlett Cole et sa série "Sous ta peau" mais surtout les "Emilie Collins et ses romans que j'aime particulièrement... vous rajoutez les Abbi Glines et autres livres que je n'ai pas suivis mais que je découvrirai et vous avez une lectrice vraiment heureuse d'annoncer ce partenariat. Et comme pour les autres maisons d'édition avec qui j'ai un partenariat, je sais que cela se passera bien puisque j'ai rencontré Elise au Festival du Roman Féminin et que c'est une personne adorable.


Je vous reparle très vite de la nouvelle sortie du mois puisque c'est ma prochaine lecture : le tome 3 de la série Dive Bar "Chase" de Kylie Scott qu'elle m'a envoyé en début de semaine et je la remercie encore. 

Longue vie donc à notre partenariat. :) 

Un joli moment de lecture...

MAIS, ce n'est pas ce que j'aime! enfin, devrais-je plutôt dire que c'est la FIN que je n'ai pas aimée parce que sinon, j'ai particulièrement apprécié la construction et l'écriture de cette novellas ou mini-roman ou nouvelle (je ne sais pas dans quoi il est classé) qui est très originale de par son histoire. 

Si vous me suivez, vous devinerez sans doute aisément ce qui m'a contrariée (enfin, sans doute le terme est trop fort mais j'avoue que j'ai quand même par un "oh non... " de regret, mais je suis sûre qu'Anna Wayne devinera de quoi je parle car elle a les mêmes exigences que moi concernant les romances ;) )  sans que je ne vous révèle pourquoi (même si moi, qui suis une adepte de spoilers... je commence souvent par la fin d'ailleurs mais pas là comme c'était un texte court), j'aurais aimé savoir que... pourtant, il y avait un indice au début mais que je n'ai vu qu'en rédigeant cette chronique) mais volontairement, je ne dirai rien sur cette fin parce que ce texte est magnifiquement écrit et que justement, on ne voit pas la chute venir... donc, comprenez bien qu'à aucun moment je ne remets en cause la qualité de "Bleeding heart" de Nikki J. Jenkins, paru aux Editions Dreamcatcher (je remercie d'ailleurs, comme toujours Vanessa pour sa confiance), simplement et comme tout un chacun, ce sont mes goûts qui font que je peux pas être emballée (enfin, je le suis par l'écriture, pas par l'histoire et surtout sa fin lol j'espère qu'il n'y a pas d'ambiguïté). 
Cette romance est sortie le 13 mai en ebook et en broché. 

Présentation de l'éditeur :

Émilia Stark a enfin réussi à obtenir ce qu’elle voulait au plus profond d’elle : William Portman. Mais après quatre ans de bonheur, voilà que Will s’éloigne soudainement d’elle, sans aucune explication.
Pourquoi ce changement d’attitude ?
Au détour des interrogations d’Émilia, pénétrez dans ses souvenirs. Celui d’un premier amour, inconditionnel et unique, qui vous plonge brusquement dans le monde des adultes.

Mon avis : comme je l'ai dit en préambule, il s'agit d'un magnifique texte, magnifiquement écrit et magnifiquement composé. De plus, il est très original car l'auteure nous emmène sur des chemins où l'on se pose des questions et sincèrement, il m'a fallu quelques passages un peu avant la fin pour que je devine (sans être sûre) où nous allions, j'espérais simplement une issue différente.

De plus, j'adore les histoires d'amis-amants et évidemment, j'attendais beaucoup de voir comment Emilia, alias "Mia" allait faire succomber le frère plus âgé de sa meilleure amie. Malheureusement, comme c'est une nouvelle ou nouvellas, on n'a que quelques bribes et c'est à nous de recomposer ce que l'on ne nous raconte pas. J'ai découvert qu'il s'agissait d'une réécriture et je pense que sincèrement, ce texte aurait pu supporter le format d'un roman. C'est un peu dommage que ce n'ait pas été le cas... l'auteure a suffisamment de maîtrise littéraire pour le faire...  mais pas sûre non plus que cela m'aurait fait accepter davantage la fin mais bon lol j'aurais vu se développer davantage la relation des deux héros.

Mais avant de continuer, comme toujours, laissez-moi vous raconter le début de l'histoire : évidemment, comme il s'agit d'un texte court (180 pages) je m'arrêterai assez vite.
Le texte s'ouvre sur une image de parchemin ou de vieux papier froissé manuscrit, intitulé "les 8 raisons de ne pas aimer William Portman" (original et assez drôle, je l'avoue pourtant, la suite va l'être nettement moins ) et l'on comprend bien qu'il s'agit de notre héroïne qui a écrit cette feuille car elle pense ne jamais avoir le garçon qu'elle aime. Pourtant, le premier "chapitre" qui se déroule le 19 décembre 2017 à 19h42 ,s'il vous plait ;), s'intitule "le début du changement". Après avoir lu les premières lignes, l'on comprend que finalement Emilia ou Mia a finalement réussi être en couple avec Will mais que celui-ci semble s'éloigner d'elle, soudainement, elle ne comprend pas pourquoi. Elle semble triste mais lui aussi! Pire, il semble l'ignorer, il souffre et cela la perturbe... Il s'en va la laissant seule, toute à ses pensées et celles-ci la ramènent 5 ans en arrière, en 2012, donc. On retrouve la jeune femme alors adolescente de 17 ans, venant rendre visite à sa meilleure amie Sarah et donc retrouvant la famille de celle-ci : sa mère Johanne mais surtout ses frères, Josh âgé de 25 ans et de Will, lui de 21. Folle amoureuse de ce dernier, elle essaie de l'éviter car elle souffre de son indifférence mais il semblerait que cette fois, le jeune homme fasse plus attention à elle et cela la surprend. On apprend que Mia a eu une enfance difficile et que finalement pour elle, ils sont tous les 4 sa vraie famille. On revient alors au 19 décembre 2017 mais cette fois, à 20h12 : elle se souvient alors avoir évoqué ce moment avec Will quelques mois auparavant et que celui-ci n'avait pas voulu lui répondre car elle ne l'intéressait pas à ce moment-là. 

On comprend donc qu'ensuite les choses ont changé... Evidemment, la question est de savoir comment, quand et pourquoi. De la même manière, il vous faudra comprendre pourquoi le jeune homme semble de nouveau s'éloigner alors qu'ils semblaient former un couple uni depuis 4 ans. Attendez-vous à être surpris(e)!!! Evidemment, l'alternance entre le présent (les scènes en 2017) et le passé (celles de 2012) vous aidera : l'auteure sème des indices, tel le petit poucet, dedans : soyez donc attentifs ;) J'en resterai volontairement là pour ne pas trop vous révéler de choses...

Comme je l'ai dit, c'est un texte magnifiquement écrit et construit : ces voyages incessants entre passé et présent nous éclairent sur la vie des deux héros : que ce soit leur jeunesse ou leur vie d'adulte. On apprend et comprend par où ils sont passés pour arriver là où ils en sont au moment où débute cette novellas (ou nouvelle ici car il y a une vraie chute), c'est pourquoi, comme Mia, on a du mal à saisir ce qui se passe et surtout pourquoi Will s'éloigne. Pourtant, quand on remonte le temps, force est de constater qu'il ne nous apparaît pas sous son meilleur jour, bien au contraire. On a envie de le baffer (virtuellement, évidemment) pour traiter la jeune fille comme ceci. Bien sûr, on ne peut pas forcer les sentiments, il a visiblement souffert MAIS c'est la meilleure amie de sa soeur, il l'a vue grandir et elle est venue plusieurs fois chez eux, à tel point qu'elle semble faire partie de la famille, on se dit qu'il pourrait au moins la respecter et ne pas s'amuser avec elle. Il ne sait pas vraiment ce qu'il veut. Donc, quand on le voit, adulte, après une vie de couple, finalement la repousser sans qu'on ne comprenne pourquoi, on sent vite l'agacement revenir en force et l'on a tendance à vite le condamner de ne pas s'expliquer. Pourtant, il a une bonne raison... 

Mia est une jeune femme qui a visiblement souffert une bonne partie de sa vie : tout d'abord, parce qu'elle est loin d'avoir les parents de l'année (enfin, surtout sa mère, son père est inexistant) puis elle a aimé en vain, pendant de nombreuses années, Will et l'on se dit qu'elle aurait donc droit au bonheur. De plus, c'est une fille bien à bien des égards et l'on se dit qu'elle ne mérite pas ce traitement, même si des fois, au vu des réactions des autres personnages, on se pose des questions aussi sur elle. 


J'ai bien aimé Sarah et Josh, la soeur et le frère de Will, deux chouettes personnes chaleureuses (à l'image de leur mère) qui auraient, eux aussi, bien supporté davantage de développement qu'une nouvelle ne peut leur offrir.
Il y a bien sûr la garce de service Amanda et pourtant qui nous interpellent elle aussi... 


Bref, quelques personnages qui auraient mérité plus car en peu de pages, ils prennent une place importante.

Ce qui est la preuve de la qualité de ce texte, n'est-ce pas? arriver à faire aimer des personnages peu développés et que l'on aimerait retrouver dans d'autres histoires. Pourtant, à l'issue de cette nouvelle, j'en doute. 

Enfin, je ne parlerai pas de thèmes de ce texte pour ne pas trop vous en dire sur l'intrigue. 

Je ne connaissais pas la plume de Nikki J. Jenkins et j'avoue avoir beaucoup apprécié son écriture... elle est travaillée, il y a de la recherche et si l'on relit ce texte, vous verrez une foule de petits détails (ce que j'ai fait en relisant en diagonale les premiers chapitres pour rédiger la chronique) qui vous ont échappé à la première lecture. Je ferai donc attention à ses prochains textes MAIS je me renseignerai sur la fin avant ^^ ;) 


Donc, pour aller lire et acheter cette nouvelle de qualité, c'est par ici : Bleeding heart

vendredi 8 juin 2018

Les sorties du mois de juin chez J'ai Lu

vendredi 8 juin 2018
Comme toujours, retrouvez mes conseils du mois de Juin pour les éditions J'ai Lu : il s'agit de conseils et pas de toutes les sorties. La plupart ont été d'ailleurs annoncées.  Je vous rappelle aussi que je mets rarement les "Aventures et passions"car je ne les lis plus et surtout, parce que la plupart sont des rééditions (enfin, ce mois, j'en mettrai quelques uns). Toutefois, vous découvrirez des nouveautés que moi-même j'ai découvert au Festival du Roman Féminin, comme la collection LJ dont le concept m'a énormément plu.
La plupart sont sortis soit le 6, soit sortiront le 13  ou le 27 juin. Je les classerai selon les dates. 



Sorties du 6

Tout d'abord, le tome 2 d'une série qui me plait vu qu'elle est musicale ;) Il s'agit du tome deux de "Passion Backstage" de Jamie Shaw "Hot decibels" qui paraîtra dans la nouvelle collection Exclusif.

Présentation de l'éditeur : 

Entre Dee et Joel, le guitariste adulé des Last Ones, c’est hot sex et rock ’n’ roll, et point final. Pas question pour Dee de revivre un jour la rupture amoureuse qui a failli la briser autrefois. Mais en dépit de sa cool attitude et de son indépendance affichée, elle vit de plus en plus mal les concerts où les filles tournent autour de Joel, prêtes à tout pour tomber dans son lit. Incapable de rester plus longtemps de marbre, Dee décide de rendre Joel jaloux...

Pour le commander, c'est par ici : Hot decibels

Le tome deux de la série "Investigations" d' Helenkay Dimon : "l'homme de main" : il sortira dans la collection "Love addiction".
Présentation de l'éditeur : 

Unique survivante d'une tuerie qui a coûté la vie à ses trois locataires et amis, Kayla Roy court un immense danger. Durant sept années, elle n'a eu de cesse de se cacher, de changer d'identité et de job. A présent serveuse dans un café du Maryland, elle remarque, jour après jour, la présence d'un inconnu, aussi séduisant qu'intrigant. S'il a tout l'air d'un simple businessman, Kayla pressent que ce dernier, en réalité, la traque. Pourtant, une irrépressible attirance pour lui s'éveille en elle et la déstabilise profondément. Malgré ses réserves, Kayla baisse la garde, jusqu'à accepter le dîner que lui propose Matthias. Après tout, quel mal y a-t-il à flirter un peu ?

Pour le précommander, c'est par ici : L'homme de main

Ce même jour, sortira le tome 2.5 mais uniquement en ebook :( donc en numérique. Il s'intitule "L'homme de confiance".

Présentation de l'éditeur
Il y a près de trois ans, suite à la disparition en mer de son époux, Lauren s’est retrouvée seule, profondément attristée. Puis terriblement abattue par la vérité qui a fini par éclater au grand jour : Carl lui mentait, la trompait, falsifiait leurs comptes bancaires. Mais le temps a passé, et Lauren s’est depuis reconstruite. Jusqu’au jour où, stupéfaite, elle découvre devant chez elle un Carl bel et bien vivant, exigeant qu’elle lui ouvre la porte. Lauren refuse, au risque de s’attirer les foudres d’un homme aussi énigmatique que dangereux. Pour sortir de ce cauchemar, elle fait appel à Garrett, un spécialiste d’investigation. Beau, attentif, à l’écoute, ce dernier a petit à petit gagné la confiance de Lauren. Et si, en plus de lui venir en aide, il parvenait à emporter son cœur

Pour le télécharger, c'est par ici : L'homme de confiance

Le tome 2 de la série "Nuit blanche dans la "collection Exclusif" : "Jeux à deux" de Lilah Pace.

Présentation de l'éditeur
Jamais Vivienne n’aurait imaginé rencontrer un jour un homme capable de lui faire vivre son fantasme le plus audacieux et le plus secret.
Jamais elle n’aurait imaginé non plus que cet homme vivrait si près d’elle sans qu’elle le sache et qu’il partagerait tout aussi secrètement le même fantasme.
Leur contrat ? Aller aussi loin ensemble que le consentement mutuel les conduira.
Leur limite ? Les sentiments. Car si le sexe extrême est un jeu, l’amour peut devenir dangereusement sérieux.
Et s’ils avaient fait une erreur en laissant les deux se mêler à leur insu ?

Pour le commander, c'est par ici : Jeux à deux

le tome 2 d'une série qui est parue dans la collection Illicit cette fois, il s'agit de "Parties à deux" d' Elia Winters, "Duo de feu".

Présentation de l'éditeur
Trente ans et déjà directrice des ressources humaines de la société PI Games... Iris Parker a de quoi être fière de sa situation professionnelle.
Côté cœur, en revanche, c’est plutôt l’inconstance qui domine. Aussi sexy qu’entreprenante, Iris enchaîne les plans d’une nuit, ce qui lui convient bien. En ce moment, c’est Owen Hobbs, le propriétaire de Sugar Rush, qui figure à la tête de ses projets futurs.
Séduisant, passionné, acharné, il l’attire irrémédiablement. D’ailleurs, chaque fois qu’Iris entre dans la pâtisserie, elle tente d’attirer son attention à force de sourires ravageurs. Se montrer persuasive et faire monter la température?
Deux de ses spécialités! Owen finira-t-il par se rendre à l’évidence pour succomber à son charme sulfureux?

Pour le commander, c'est par ici : Parties à deux

Les deux romans de la collection LJ : le  premier s'intitule "J'aurais mieux faire de me taire (boomerang thérapie) de Janette Paul. 

Présentation de l'éditeur : 
Trop boire à une soirée d’entreprise ? Très mauvaise idée ! Que fait Amber, encore endormie, sur le siège passager d’un 4x4 qui file à travers le bush ? Elle qui a en horreur le camping, les moustiques et la nourriture bio... Soudain, le film de sa soirée trop arrosée lui revient : elle a foutu sa carrière en l’air et demandé à sa soeur de l’emmener dans le désert, là où son père, qu’elle n’a jamais connu, vit peut-être encore… Comment échapper à ce cauchemar et revenir quelques heures en arrière ?

Pour le précommander, c'est par ici : J'aurais mieux fait de me taire

Le second est le tome 1 d'une série qui s'intitule "Journal d'une fille débordée, l'année de l'intox" de Suzy K. Quinn (une comédie chick litt) 


Présentation de l'éditeur : 
Mon rêve : un bébé, une jolie maison, un jardin plein de jeux en bois, un petit carré potager. M’éclater à faire des gâteaux. Me marier en blanc… Ma vie en vrai : 10 kilos de plus qu’avant ma grossesse, une fois nue et après avoir fait pipi, une chambre (petite) chez mes parents, un ex-fiancé envolé avec ma meilleure amie ! Mais comme disait ma grand-mère : « Le but n’est pas de s’abriter des orages, mais d’apprendre à danser sous la pluie.» Un journal à la Bridget Jones comme on les adore ! L’héroïne nous plonge au jour le jour dans son petit univers à la fois revigorant et cabossé. De quoi sourire et rire, du 1er janvier au 31 décembre !

Pour le précommander, c'est par ici : Journal d'une fille débordée

Deux "Aventures et Passions" : le tome 3 de la série "Sans foi ni loi": "Le Highlander" de Kerrigan Byrne. 

Présentation de l'éditeur
Liam Mackenzie est peut-être marquis, mais ce colosse aux longs cheveux, réputé pour sa férocité au combat, a plutôt l’allure d’un sauvage. On l’appelle d’ailleurs le Démon des Highlands. Dès lors, comment s’étonner que ses enfants aient des manières déplorables? C’est pour reprendre en main leur éducation que Mena Lockhart débarque à Wester Ross. Dès son arrivée, Liam est subjugué par la silhouette sculpturale de la gouvernante et sa force de caractère. La jeune femme a déjà connu l’enfer sur terre, plus rien ne lui fait peur. Bien décidé à la conquérir, le farouche Highlander va devoir livrer la plus ardue des batailles, car la ravissante Mena n’est pas prête à céder...

Pour le précommander, c'est par ici : Sans foi ni loi3

Et "Un drôle de mariage" de Tessa Dare.

Présentation de l'éditeur
Le duc d'Ashbury est confronté à un gros problème : il doit se marier afin d'engendrer un héritier au plus vite. Mais quelle femme serait assez désespérée pour accepter d'épouser un homme défiguré ?
La réponse se présente en la personne d'Emma Gladstone, simple couturière. Elle est aux abois financièrement, et elle n'a pas froid aux yeux. Elle répond donc à tous les critères requis. Elle est même assez jolie, mais cela n'a aucune importance puisqu'il compte se désintéresser de son cas dès qu'elle sera enceinte. Sauf que la nouvelle duchesse, loin de le trouver repoussant, prend très vite goût à ses hommages....

Pour le commander, c'est par ici : Un drôle de mariage

Enfin, la réédition de deux romans dans la Collection Sexy. Il s'agit de "Carrément sexy & Carrément hot" d'Erin McCarty. 

Présentation de l'éditeur : 

Carrément sexy
Veuve depuis deux ans, Tamara Briggs se sent très seule et fréquente sans conviction un professeur. Elle aspire à une relation plus pimentée, mais plus jamais elle ne sortira avec un pilote de course. Son mari a perdu la vie sur un circuit automobile, elle en a fini avec les têtes brûlées qui défient la mort au volant. Enfin ça, c’était avant de rencontrer Elec...

Carrément hot
C’est en tombant sur ce bouquin idiot, Comment épouser un pilote de course en six étapes, qu’Imogen a trouvé le sujet de sa thèse de sociologie. Pourquoi certaines femmes ciblent-elles une catégorie professionnelle plutôt que de faire confiance au hasard? Mais avant la théorie, ne pas négliger la pratique...


Pour le commander, c'est par ici : Carrément hot &sexy

Sorties du 13 juin 

un recueil de 7 nouvelles en lien avec la saga "Outlander" ! "le cercle des 7 pierres" de Diana Gabaldon. Si vous êtes comme moi, vous serez ravie de retrouver les héros (attention pas Jamie et Claire mais John Grey) dans ce nouveau recueil...

Présentation de l'éditeur 

Avec ce recueil, Diana Gabaldon ajoute sept pierres à son grand-œuvre.
Lord John Grey sera sur tous les fronts : de la bataille de Québec au poste de gouverneur de la Jamaïque en passant par La Havane pour voler au secours de sa mère. Maître Raymond arpentera les rues sombres de Paris tandis qu’on découvrira, entre autres, l’histoire mouvementée de la famille MacKenzie durant la Seconde Guerre mondiale. Pour finir, retour en France avec Jamie Fraser et Ian Murray, qui, dans leur jeunesse, ont endossé le costume de mercenaires…
Des nouvelles inédites dans l’univers d’Outlander, qui se lisent indépendamment et nous entraînent à travers le monde !

Pour le précommander, c'est par ici : Le cercle des 7 pierres

Un roman que je croyais avoir annoncé puisque j'ai vu passer l'annonce plusieurs fois : il s'agit de "L'éternité, c'est compliqué" de Jennifer L. Armentrout.

Présentation de l'éditeur
Depuis sa plus tendre enfance, Mallory Dodge se drape dans le silence. Se taire, c'est survivre. Voilà quatre ans que son cauchemar a pris fin, quatre ans qu'elle n'a pas revu Rider Stark, son protecteur.
Entourée de parents adoptifs aimants et à l'aide de cours particuliers, Mallory a repris le chemin des mots. Elle s'apprête également à faire le grand saut en reprenant celui du lycée pour son année de terminale.
Le jour de la rentrée, la jeune fille était loin de se douter qu'elle tomberait sur son ami. Leur complicité est intacte, mais si Rider n'a plus rien d'un enfant, il reste habité par de nombreux démons.
Quand les ombres du passé menaceront de les séparer, Mallory aura-t-elle le courage de prendre la parole pour exprimer ce qui doit l'être ?

Pour le précommander, c'est par ici : L'éternité c'est compliqué

La réédition du tome 1 de la série "Rosemary Beach" qui était paru dans la collection Emoi. "Dangerous Perfection" d'Abbi Glines.

Présentation de l'éditeur
Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S’ensuit une nuit passionnée, une nuit qu’ils avaient prévue sans lendemain.
Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s’engager dans une relation. Pourtant, face à l’ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances…

Pour le précommander, c'est par ici : Dangerous Perfection

Sortie du 20 juin 


Le tome 2 de la série fantastique des "Els" de H Roy qui était annoncé initialement fin mai et qui sortira le 20 juin.

Présentation de l'éditeur : 

Depuis l'attaque de la horde, Connor doit rester sous la surveillance de son gardien. Elle quitte Eden Lake afin de s
e rendre à Paris pour intégrer l'Agence de sécurité des Els où se forment les volontaires, dirigés par sa grand-mère. Entre deux sessions d'entraînement, Connor part en quête de ses origines, sans savoir que ses découvertes pourraient être bouleversantes.

Pour le précommander, c'est par ici : Les Els 2


Sorties du 27 juin 

Une nouvelle trilogie sportive, dans la nouvelle "Collection Exclusif", consacrée à des événements (ici la coupe du monde de foot) "Sous contrat" est donc le tome 1 de "Secrets de vestiaire" de Rebecca Crowley. Les tomes 2 et 3 sortiront les mois d'après. 

Présentation de l'éditeur 

Eva Torres est sous contrat comme interprète de l'équipe de foot d'Atlanta. Les joueurs vedettes, elle les connaît : arrogants, superficiels, amateurs de filles. Alors, devoir accompagner partout Rio Vidal, nouvelle étoile chilienne du ballon rond, ça ne l'enchante pas du tout. Pas plus que d'accepter son invitation à dîner. Mais, c'est son job, et elle est décidée à rester professionnelle....Seulement, dès ce premier tête-à-tête, Rio se révèle bien différent de ses partenaires de jeu - et beaucoup plus troublant qu'Eva ne le voudrait. 

Pour le précommander, c'est par ici : Secrets de vestiaire 1 

et il y a trois "Aventures et Passions" : je vous en mets un ;) 

Le tome 1 d'une série intitulée "Mariages de convenance", "Noces hatives" d'Anne Gracie

Présentation de l'éditeur
Devenu lord Ashendon, le major Calbourne Rutherford quitte l’armée pour s’occuper des affaires familiales. Non content de découvrir que ses deux jeunes sœurs font les quatre cents coups, voilà qu’il récupère une nièce sortie de nulle part, qui se révèle une vraie sauvageonne. C’en est trop pour un seul homme! Il n’a pas le choix, il lui faut d’urgence trouver une épouse capable de mater cette jeunesse turbulente...
Ainsi le major demande la main d’Emmaline Westwood, la vieille fille qui enseigne au pensionnat voisin. Bien sûr, c’est un mariage de raison mais, sous ses airs guindés d’institutrice, Emmaline cache une nature sensuelle qui va bouleverser tous les a priori de Calbourne...

Pour le précommander, c'est par ici : Noces hâtives

jeudi 7 juin 2018

Bientôt chez vous et en librairie...

jeudi 7 juin 2018
le tome 3 des "Bourbon street boys" d'Elle Casey (merci au blog "Mille et une pages pour l'info, lu chez elles ce soir) le 13 novembre "Question à choix multiples" qui sortira, comme le tome deux chez Montlake romance. J'avais beaucoup aimé et chroniqué le tome 1. Le tome 2 sortira, lui, en juillet.

Présentation de l'éditeur

Membre fondateur de la société de sécurité privée des Bourbon Street Boys, Antoinette « Toni » Delacourte est une femme qui a du cran. Mais en dépit de sa réputation de dure à cuire, elle est hantée par son passé, des erreurs anciennes qui la rendent aujourd’hui vulnérable.
En effet, il y a dix ans, Toni a embrassé Lucky, le meilleur ami de son frère. Mais comme elle craignait qu’une relation amoureuse ne brise l’harmonie du groupe qu’elle considérait comme sa propre famille, elle s’est détournée de lui pour se jeter dans les bras de Charlie – et la relation violente qu’il avait à lui offrir.
Pendant dix ans, Toni a essayé d’entretenir pour Lucky des sentiments purement platoniques. Désormais libérée de Charlie, Toni ne peut nier plus longtemps son attirance envers Lucky.
Alors, si elle a toujours cru que ce baiser était une erreur, elle se demande à présent si la véritable méprise n’était pas de lui avoir tourné le dos.

Pour le précommander, c'est par ici : Question à choix mutiples

Bientôt chez vous et en librairie...

la nouvelle série d'Audrey Carlan "Internation guy" (on va dire que c'est l'inverse de "Calandar Girl" puisque c'est le même concept mais avec un homme). Les deux premiers tomes sortiront chez Hugo New Romance le 12 juillet.

Tome 1 "International guy : Paris" 

Présentation de l'éditeur
Un homme au service des femmes. 

Découvrez le premier opus de l'agence de coaching dont vous ne pourrez plus vous passer. Faites la connaissance de Parker Ellis et ses comparses.

La première mission de l'agence International Guy se déroule à Paris dans l'univers des parfums.
Nos trois héros débarquent dans la capitale afin de venir en aide à Sophie, jeune héritière d'une grosse société. Le Dream Maker – Parker –, le Love Maker – Royce – et le Money Maker – Bo – vont unir leurs forces et leurs compétences pour se mettre au service de la jeune femme.
Entre leurs mains expertes, elle va s'épanouir et devenir une chef d'entreprise efficace et sûre d'elle. Les trois experts sauront-ils rester professionnels face à l'éclosion d'une jeune femme sexy ?

Pour le précommander, c'est par ici : International guy Paris

Le tome deux se déroulera à New York.

Présentation de l'éditeur

Un homme au service des femmes.  

C'est un Parker quelque peu anxieux qui s'envole pour New York. La jeune femme qui demande son aide n'est autre que Skyler Paige, la mannequin et actrice qui le rend fou depuis des années.
Elle est au sommet de sa carrière et, pourtant, il semblerait qu'elle n'ait plus goût à rien. Trop de pression, trop d'engagements ne lui permettent plus de vivre sa vie. À Parker, donc, de lui redonner cette légèreté qui rendra son quotidien plus doux.
Trouvera-t-il les mots pour la faire sortir de son angoisse et, surtout, saura-t-il gérer son attirance
pour la jeune femme ?

Pour le précommander, c'est par ici : Internation guy : New York


Un premier tome diaboliquement passionnant

Parmi les services presse que j'ai reçus ces temps, il y a le tome 1 de "La Sferia" de Malia Belrun "Abysses de cendres", qui est paru aux Editions Livresque, une maison qui, au départ s'était spécialisée dans le fantastique (mais cela va évoluer, je vous en reparlerai car il y aura de nouvelles lignes éditoriales proposées avec du policier dès août) et vous le savez, j'aime beaucoup cela. J'ai donc lu une partie de leurs dernières publications et j'avoue que pour le moment, je n'ai eu aucune déception. Après deux lectures doudous, cette fois, Nathan l'éditeur de ces éditions, que je remercie chaleureusement pour ce service presse,  nous propose une dystopie fantastique : autant vous dire que ça a titillé mon intérêt. Un dystopie, ok... du fantastique, ok... mais le mélange des deux, je ne connaissais pas : cela ne pouvait que m'intriguer et je ne vous le cache pas, je n'ai pas été déçue! bien au contraire ;) donc attendez-vous à la chronique qui va avec ;) 
Attention, chez moi, le fantastique obéit à des règles précises donc ne vous attendez pas à des fées, elfes et compagnie car là, on est dans le merveilleux, la fantazy mais pas le fantastique. Or, la Sferia est une dystopie fantastique et je vais vous expliquer pourquoi. C'est ce qui en fait son originalité et sa richesse... Ce tome 1 est sorti le 1


Mais avant de poursuivre, comme toujours, laissez-moi vous rappeler la présentation de l'éditeur
À quoi ressemblera la Terre quand l’être humain disparaîtra ? Ce n’est plus qu’une question de temps. Notre espèce est actuellement en voie d’extinction. Le coupable ? Le dernier volcan encore actif au monde, sur l’ïle de Cayo Principe.
Lors d’une éruption vingt ans plus tôt, un monstrueux nuage pyroclastique a voilé notre planète et a engendré des conséquences catastrophiques : toutes les femmes sont devenues stériles depuis ce terrible jour. Toutes sauf une. Elle s’appelle Alya.
À sa naissance, le volcan l’a protégée de l’infertilité et lui a légué son puissant pouvoir de feu. Mais, le corps prolifique et le don de la jeune femme vont lui attirer les convoitises d’une organisation peu recommandable : La Sferia. Tous ses membres sont possédés par une entité démoniaque et dirigés par le père de cette dernière auquel elle voue une haine sans bornes.
Alimentée par son désir de vengeance envers son patriarche, Alya parviendra-t-elle à démanteler La Sferia ? Ou se laissera-t-elle consumer par l’incontrôlable feu qui coule dans ses veines ?
En fin de compte, est-elle vraiment capable de sauver les humains ?


Mon avis
Comme je l'ai dit précédemment, j'ai beaucoup aimé cette dystopie car elle se distingue vraiment des autres que j'ai lues récemment et notamment par le fait qu'elle inclut une bonne dose de fantastique puisque plusieurs personnages sont liés au Malin donc au diable... l'un des personnages principaux est d'ailleurs un démon qui vient des Enfers. Quant à l'héroïne, elle-même, elle possède des pouvoirs qui sont issus parait-il d'un volcan, comme on nous le dit dans la présentation mais quand l'on voit qui est son père, l'on peut se demander aussi si cette faculté à contrôler le feu n'est pas, elle aussi, issue des forces du diable... C'est donc ce mélange de monde "futuriste" parallèle au nôtre (j'ai mis "futuriste" entre guillemets car l'histoire se déroule en 2016) assez sombre et cette incursion du diable et de ses sbires qui font la richesse de ce roman... ajouté à une intrigue prenante, une romance au goût d'interdit et des rebondissements multiples, l'on n'a qu'une hâte : lire le prochain tome (et malheureusement, il va nous falloir attendre (et ça, je déteste!!!!!!!!!!!! enfin, on n'aura pas le choix, hein? ^^) 
Mais avant de davantage développer, laissez moi vous raconter le début de l'histoire, pour vous pousser à le lire et à ne pas passer à côté cette dystopie atypique mais réussie. 

Bien sûr, celle-ci s'ouvre sur un prologue, comme quasi tous les romans aujourd'hui : nous sommes en 1996, quelque part au dessus de l'Atlantique.. et cela attaque fort puisque nous assistons en direct à un crash d'avion... et visiblement, aussi étonnant soit-il, il s'agit d'un bébé qui parle puisque le prologue se termine sur cette phrase énigmatique "A peine née, la mort m'offrait déjà son plus beau sarcophage"... bizarre, non? mais cela interpelle aussi, non? 

Le chapitre 1, lui, se déroule 20 ans après et cette fois, nous sommes sur une île au large de Cuba : nous sommes le 31 août 2016. Nous apprenons que 20 ans avant (décidément, il s'en est passé des choses en 1996!!!) il y a eu l'explosion d'un volcan, le "Pizzaro Roja" qui a créé une cataclysme sans précédent puisqu'il a provoqué l'infertilité de toutes les femmes (pas les hommes! un peu macho ce volcan, non? ^^  ) mais sans femme, impossible de créer la vie, n'est-ce pas? L'on comprend donc dès le départ que l'humanité est en sursis puisque si aucun traitement n'est trouvé, elle est voué à disparaître! Il s'agit donc d'une course contre la montre pour essayer de sauver le monde, rien que ça! Et c'est la spécialiste Esperanza Gonzalez qui est chargée, avec son équipe, de trouver ce remède miracle. L'on apprend enfin que la dernière génération de femmes qui pourraient porter la vie (celles qui étaient des bébés en 1996) atteint juste l'âge adulte au moment où commence ce roman... tout espoir, (même s'il est infime) n'est donc pas vain : ils ont donc un peu de temps pour trouver ce traitement.

Le chapitre 2, lui, nous ramène de nouveau en août 1996, sur les lieux de l'accident d'avion. Là, nous apprenons que le bébé du prologue a non seulement survécu au crash mais qu'en plus, ce bébé a "aspiré" le feu du volcan, comme si celui-ci avait décidé de lui léguer sa force et donc de l'épargner... On se dit cependant que même si le volcan l'a sauvé, vu qu'il semble être le seul survivant, il ne va pas longtemps survivre... Or, à notre plus grande surprise, une femme apparue d'on ne sait où, essaie de s'approcher du bébé pour le retirer de la carlingue en débris... Mais, nouvel étonnement : la femme ne peut attraper le bébé : quand elle va pour le toucher, elle est brutalement et grièvement brûlée! Elle n'a pas d'autre choix que de le lâcher et le regarde horrifiée : on nous précise alors que la lave semble se dégager de ce bébé, qu'il n'est pas possible de le toucher mais pire... il semble la fixer avec un sourire diabolique sur les lèvres (un bébé inquiétant et diabolique? ouh la! ) ce qui nous est confirmé dans la dernière phrase... "dans ses yeux jaillirent les flammes de l'enfer"! Hum... vous voyez, on a basculé dans le fantastique dès le départ. 


On se demande alors qui est ce terrible bébé et ce qu'il va devenir... Or, on a la réponse quelques lignes après puisque l'on rebascule en 2016, où nous avons enfin un nom : Alya (notre héroïne) qui semble être cet enfant puisqu'elle évoque le cauchemar qu'elle vient de faire, provoqué par la chaleur de sa pièce. La jeune femme semble souffrir de la chaleur ou devrais-je dire, elle a toujours chaud.  On apprend, ô surprise (il y en aura beaucoup dans ce roman), qu'elle est installée non lui du fameux volcan et pire, que des promoteurs ont bâti des hôtels à ses pieds, créant ainsi un lieu hautement touristique, persuadé que le volcan ne se réveillera plus. Que fait-elle donc là à jouer les profs de karaté pour les touristes? et qu'en est-il de son pouvoir venu soit du volcan, soit de l'enfer, soit des deux? étrange, non? surtout qu'elle nous précise que son pouvoir de feu "Nemignis" est non seulement plus intense mais surtout est devenu incontrôlable... Comment donc une jeune femme qui doit côtoyer des touristes peut-elle cacher ce qu'elle est réellement? et quel est donc ce "Nemignis"? est-ce un pouvoir positif ou maléfique? et surtout pourquoi ne cesse-t-on de mettre en parallèle ce qui s'est passé dans cet avion, les conséquences sur l'infertilité des femmes et la jeune femme au pouvoir de feu? Vous avez évidemment des éléments de réponse dans la présentation du livre... et l'on se demande surtout si cette jeune femme extra-ordinaire va finir par basculer du côté obscur puisque l'on nous dit que son père est un homme qui est possédé par un démon et qu'il dirige la Sferia mais surtout qu'elle le déteste profondément. Mais pourquoi? et bien des réponses à toutes ces questions et à bien d'autres quand vous aurez lu ce très bon premier tome... 

Vous l'avez compris, j'ai beaucoup beaucoup aimé cette histoire : bien sûr, elle pose, comme toute bonne dystopie qui se respecte, des questions sur notre société et ce qui pourrait se produire si l'on ne respectait pas davantage la planète (il suffit de voir ces jours les nombreux volcans qui explosent et les conséquences que cela a aussi bien à Hawaï qu'au Guatemala). Il faudrait peu aussi pour qu'un extrémiste un peu fou plonge le monde dans le chaos total parce qu'il estime que son pouvoir et ses idées méritent de dominer le monde (entre les attentats au nom d'une idéologie et un président américain tellement idiot (et c'est un euphémisme par rapport à ce que je pense réellement) qui pense avoir raison et se soucie peu du reste du monde, quitte à mettre les pays à feu et à sang) pour que l'on ne soit pas si loin d'une Sferia (bien sûr, il n'y aura pas l'influence du démon et du diable mais, il s'agit d'une métaphore et la soif de pouvoir contre une âme est un topos dans la littérature, ce n'est pas ce bon vieux Faust qui dira le contraire^^ ). De plus, force est de constater que depuis plusieurs années, il y a de plus en plus de femmes qui ont des soucis pour enfanter dans les pays occidentalisés et l'on est aussi en droit de se demander quel est l'impact de notre environnement sur cet état de fait (les manipulations génétiques sur les végétaux, animaux, les produits ou traitements pas toujours "sains" etc etc... et je vous rassure, je ne suis absolument ni écolo, ni adepte du bio (même si je fais attention) mais j'écoute, je lis et ne peux que constater ce que j'observe ) : ce roman, avec ces quelques exemples que je viens de vous citer, pourrait être un sérieux avertissement... ou du moins une mise en garde.

Pourtant, ne croyez pas que vous allez avoir un énième texte qui va être un manifeste de plus dans l'optique de "Sauvons la planète", pas du tout! Il s'agit d'abord et d'avant tout d'un roman fantastique avec des tas d'aventures, des tas de bouleversements, des péripéties, des retournements de situation qui font que l'on ne s'ennuie pas un seul instant. De plus, nous enquêtons pour comprendre qui est cette jeune femme, pourquoi elle se cache de son père qu'elle déteste cordialement et l'on se demande ce qu'il lui a fait (on se doute que c'est terrible).
Il y a aussi une romance avec un personnage énigmatique, séduisant, sexy mais dangereux et l'on se demande si elle va craquer et si oui, quelles en seront les conséquences (sachez simplement que ce personnage m'a souvent fait penser à Knox, le personnage créé par Suzanne Wright, je n'en dis pas plus...  mais avant que ^^ ) Evidemment, j'ai vraiment vraiment hâte de le retrouver et de savoir ce qu'il va devenir, maintenant qu'il lui est arrivé ce qui lui est arrivé! (je sais, je suis volontairement mystérieuse) A vous d'aller lire... mais sachez que notre coeur de midinette va trouver son contentement avec ce type de personnage alpha.

Les autres personnages secondaires sont intéressants car il y a évidemment d'un côté les "gentils" et de l'autre "les méchants": mais à l'image d'Alya, les gentils ne sont pas si blancs que cela
et l'on se demande tout le temps ce que l'on va découvrir sur eux et parfois, soyons clairs, on est très surpris, et ce, de manière fort peu agréable... A croire que ce monde ait perverti même les personnes de bonne volonté. Pourtant, l'espoir demeure et comme Alya, l'on a envie d'y croire... cette dernière, d'ailleurs, est une héroïne puissante de bien des côtés : outre son "pouvoir" dangereux, c'est une guerrière terrible mais en même temps qui a terriblement souffert dès son plus jeune âge. Elle est restée "humaine", chaleureuse (à tous les niveaux!!!) ce qui fait qu'elle n'a pas succomber à son côté tout feu, tout flamme! Malheureusement, alors qu'elle aspire à une vie tranquille, elle sait que ce n'est pas possible en raison de ce qu'elle est mais elle fera tout pour combattre son géniteur et sa cohorte de démons. Les dernières lignes nous laissent penser qu'elle est encore loin d'y arriver et que les rebondissements vont être multiples : même si certains secrets nous ont été révélés, les dernières pages, là encore, nous laissent comprendre que tous ne l'ont pas été et qu'Alya comme nous, nous ne sommes pas au bout de nos surprises...
Je terminerai donc par l'écriture de Malia Belrun que je ne connaissais pas du tout et qui a su créer un univers et un premier tome passionnants : je ne suis pas toujours fan des dystopies car c'est souvent très noir (or, moi, je n'aime pas les romans sombres qui se terminent mal, où les personnages principaux meurent voire ,où la société s'effondre voire est rayée de la carte et c'est souvent le cas, dans ces livres-là) or, ici, même si par moment, ce n'est pas simple et que l'on craint pour nos personnages, il y a LA petite phrase qui, si l'on y fait attention, est porteuse d'espoir et qui nous fait comprendre que peut-être, il pourrait se passer quelque chose qui re-bouleversera la donne... C'est une écriture efficace, travaillée (faites attention aux "petits" détails et aux indices semés ici et là), que j'ai appréciée et qui mélange les genres, les codes et ça, moi, j'aime. Une dernière preuve, les dernières pages nous font basculer dans un autre genre littéraire, la fantazy parce que... chut ;) !!!! . Je n'ai qu'une chose à dire : vivement vivement la suite!!!!!!!!!!!!!! 


Donc, j'espère vraiment vous avoir convaincus d'aller découvrir cette dystopie fantastique très prenante... et pour l'acheter, c'est par ici : La sferia 1

mercredi 6 juin 2018

Dans ma pal... service presse

mercredi 6 juin 2018
Le tome 1 d'une nouvelle série fantastique aux Editions Livresque "L'astre du coeur" d'Orezza d'Antes : il est sorti le 18 mai. Comme toujours, je remercie Nathan pour sa confiance...

Présentation de l'éditeur

Être le résultat d’une odieuse manigance de l’Enfer vieille de 700 ans, n’a déjà pas de quoi vous donner le sourire. Mais apprendre en plus que dans sept jours, le soir de votre seizième anniversaire, vous allez devenir une monstruosité, mère de l’Antéchrist, en contrepartie de vos pouvoirs de sorcière, vous ôte définitivement l’envie de rire. Je craignais le funeste destin qui m'attendait, pourtant ce n’est pas ce qui s’est passé. Ce que j’ai fait de moi n’a rien à voir avec la marionnette qu’ils espéraient obtenir et, pour la première fois, mon cœur de reptile s’est éveillé… Pour le meilleur et pour le pire.

Pour le commander, c'est par ici : L'astre du coeur 1

Bientôt chez vous et en librairie...

un recueil de 7 nouvelles en lien avec la saga "Outlander" ! "le cercle des 7 pierres" de Diana Gabaldon. Si vous êtes comme moi, vous serez ravie de retrouver les héros (attention pas Jamie et Claire mais John Grey) dans ce nouveau recueil... Il sortira le 13 Juin chez J'ai Lu, évidemment.

Présentation de l'éditeur

Avec ce recueil, Diana Gabaldon ajoute sept pierres à son grand-œuvre.
Lord John Grey sera sur tous les fronts : de la bataille de Québec au poste de gouverneur de la Jamaïque en passant par La Havane pour voler au secours de sa mère. Maître Raymond arpentera les rues sombres de Paris tandis qu’on découvrira, entre autres, l’histoire mouvementée de la famille MacKenzie durant la Seconde Guerre mondiale. Pour finir, retour en France avec Jamie Fraser et Ian Murray, qui, dans leur jeunesse, ont endossé le costume de mercenaires…
Des nouvelles inédites dans l’univers d’Outlander, qui se lisent indépendamment et nous entraînent à travers le monde !

Pour le précommander, c'est par ici : Le cercle des 7 pierres

mardi 5 juin 2018

Bientôt chez vous et en librairie...

mardi 5 juin 2018
le tome 2 de la série "Secrets de vestiaire" (la trilogie qui parle de foot, qui est sortie à l'occasion de La Coupe du Monde qui aura lieu en Russie) de Rebecca Crowley : celui-ci sortira le 4 juillet chez "J'ai Lu pour Elle", dans la Collection Exclusif. Il s'intitule "Carton Rouge".

Présentation de l'éditeur : (résumé Booknode) 
Kate, une spécialiste de la sécurité rapprochée, assure la protection de Terim, un défenseur que ses supporters surnomment le Sorcier. A priori, ce footballeur arrogant a tout pour déplaire à Kate et leur cohabitation s'annonce explosive.

Pour le précommander, c'est par ici : Secrets de vestiaire 2

Bientôt chez vous et en librairie...

le tome 3 de la série "Passion Backstage" (ou Mayhem en VO) de Jamie Shaw; intitulé "Cool pulsasions" et qui sortira chez "J'ai Lu pour elle" le 11 juillet, dans la collection Exclusif.

Présentation de l'éditeur : (présentation Booknode) 

Au moment où elle a vu Shawn Scarlett jouer dans un spectacle de talent à l'école, Kit Larson a aimé deux choses : la guitare, et le magnifique garçon aux yeux verts qui l'a inspiré sa passion de la guitare. Mais une nuit d'insouciance au lycée brise son espoir d'être plus qu'un cible sur son tableau de chasse.
Six ans, deux groupes, et un cœur réparé plus tard, Kit est sur le point de faire de son rêve une réalité en tant que nouvelle guitariste du groupe de Shawn, The Last Ones to Know. Il ne se souvient peut-être pas de leur nuit ensemble, mais Kit n'a jamais oublié ... et elle est déterminée à lui faire manger son cœur.
La sortie de leur nouvel album signifie un mois enfermé dans un bus de tournée, dormant à quelques centimètres du musicien ridiculement sexy dont elle n'a jamais vraiment appris à connaître. Et comme Kit apprend à connaître le vrai Shawn - pas Shawn Scarlett, le dieu du rock, le joueur - leur attirance devient trop forte pour pouvoir y résister. Mais le passé est pavé de secrets, et quand ils finiront par faire surface, Kit pourrait tout perdre: le groupe, la musique, ses rêves ... et Shawn.

Pour le précommander, c'est par ici : Cool pulsasions