mardi 2 juin 2020

Les téléfilms du mardi juin

mardi 2 juin 2020
Comme tous les jours de la semaine, voici donc le programme des téléfilm  de TF1 et M6 les après-midis Attention : ne regardez pas vos programmes papiers car malgré le déconfinement, les déprogrammations sont légion. 

Attention aux éventuels retards


TF1 14.00  deux épisodes de Camping Paradis

M6

14.00 Amour, rupture et littérature
Dori, jeune éditrice, romantique dans l'âme, doit publier le nouveau roman de son auteur préféré. Elle a trente jours pour réaliser l'exploit. Mais la rencontre avec son idole ne se passe pas comme prévu. Michael s'avère grossier, cynique et peu inspiré. Dori doit pousser l'écrivain à retrouver son énergie créatrice, quitte à délaisser son fiancé et les préparatifs de son propre mariage...

lundi 1 juin 2020

Un tome 4 toujours aussi sympa à lire...

lundi 1 juin 2020
J'avais découvert la série "Les Sinclair" de J.S Scott un peu par hasard et avait lu les premiers (le 0.5 est une novella, non traduite en français, malheureusement car elle plante bien le décor de la série, vous retrouverez la chronique en cliquant sur le nom de l'auteure) et depuis, je suis : après les frères Sinclair dans les trois premiers tomes et demi (pour la novella ^^ ) nous découvrons l'histoire de leurs cousins (ce sont trois frères) ici, il s'agit de l'histoire de Micah, l'aîné, un business man comme les premiers héros et qui est un adepte des sports extrêmes. Il va tomber amoureux (on avait vu son attirance pour la jeune femme dans le tome précédent) de Tessa, sourde depuis une méningite et que son frère (qui possède le restaurant de la ville) surprotège. On va aussi découvrir le passé de cette dernière et voir comment elle va renaître à la vie, poussé par cet homme qui l'attire tant et qui lui aussi, a des soucis : elle va donc l'aider à son tour.  Mais lui, comme les hommes de sa famille, a une réputation de séducteur et elle ne veut pas céder.Toutefois, l'attirance étant ce qu'elle, on se demande comment ces deux êtres qu'a priori tout sépare, vont réussir à construire quelque chose de solide et comment Liam, le séduisant frère de la jeune femme, va accepter cette relation, alors que dans le tome précédent, il avait demandé à Micah de laisser sa soeur tranquille... et bien, vous le saurez en lisant cette romance qui se lit très vite et qui est parfaite quand on a envie d'une lecture doudou et si je devais continuer, je dirais que la traductrice a peut-être lu ou/et entendu mes reproches car cette fois, on a une traduction agréable à lire et pas du tout vulgaire comme lors des premiers tomes! donc, bravo! Pourvu que ça continue :) 

"L'appel du milliardaire" est sorti le 26 mai chez Montlake Romance et je les remercie, ainsi que NetGalley, pour leur envoi et leur confiance, en service presse.

Présentation de l'éditeur
Adepte de sports extrêmes, le milliardaire Micah Sinclair n'hésite pas à prendre les risques les plus fous. Mais personne ne l'a jamais mis au défi comme Tessa Sullivan. Cette femme qui a surmonté tant d'épreuves, y compris la perte de l'audition, le fascine. Petite, blonde, la jeune restauratrice est une vraie pile électrique et la personne la plus courageuse qu'il connaisse. Il la veut. Encore faudrait-il la convaincre d'aller au bout de son désir.
Après une existence tissée de frustrations et de deuils, Tessa a enfin accepté de lâcher prise. Tout du moins elle essaie, mais un homme d'affaires aussi séduisant qu'irrésistible la pousse à dépasser ses limites. Et à ne plus lui résister. Ses autres sens en sont d'autant plus exacerbés. Mais son manque d’assurance l'incite à se contrôler quand la passion commence à lui faire perdre la tête.
Micah veut lui prouver qu'elle pourrait obtenir tout ce qu'elle désire, y compris son amour. Suivra-t-elle sa raison ou son cœur ?

Mon avis : Je l'ai dit en préambule, c'est une romance sympa, parfaite pour passer un bon moment : attention, si vous cherchez quelque chose d'intense, torturé, oubliez et passez votre chemin! Oui, elle aborde le problème des malentendants et quelques autres soucis et de manière intelligente d'ailleurs car elle fait passer un message clair : ce sont des gens comme les autres! MAIS ce n'est pas le but recherché de ce roman : c'est une romance, faite pour passer un bon moment, une lecture légère qui fait du bien et c'était dont j'avais envie, après un roman sombre. 

  Tessa est une jeune femme courageuse : elle n'est pas née sourde mais l'est devenue après une méningite. Malheureusement, cette maladie n'est qu'un des moments difficiles que la jeune femme a dû affronter : ce qui est "drôle " au départ, c'est que dans le prologue, elle rencontre Alex (le cadet de la fratrie) qui lui vient en aide alors qu'elle vient d'être quittée par son fiancée et quand elle le revoit des années après, alors que celui-ci sombre dans les drogues et l'alcool, elle souhaite lui rendre la pareille mais celui-ci est au plus bas et non réceptif à ses paroles. D'ailleurs, au début, j'ai cru qu'elle allait avoir une histoire avec lui (c'est un rocker et il a assisté à l'assassinat de ses parents sous ses yeux et qui a vécu aussi quelque chose qui le mine depuis et le fait sombrer mais quoi?) mais non, c'est bien avec Micah qu'elle va se révéler et qui va la pousser à sortir de son confort. Malheureusement, elle a tellement souffert qu'elle doute de tout et ne voit pas qu'il est sincère avec elle. Malgré les paroles de ses amies (qu'elle a repoussées aussi) elle ne lui fait pas complètement confiance et c'est bien dommage. Malgré tout, on ne peut lui en vouloir tant elle a déjà traversé de nombreuses épreuves et quand on voit combien elle est courageuse et tournée vers les autres, on ne peut que l'apprécier.

  Quand Micah arrive, on se dit qu'il (comme son frère Julian dans ce tome) joue un jeu avec Tessa car son frère lui a interdit de l'approcher mais non, il vient pour une bonne raison et l'on comprend qu'il a des problèmes : son médecin lui a ordonné de se mettre au repos. Son histoire avec Tessa et la découverte du passé de cette dernière vont l'obliger à revoir ses priorités et à s'ouvrir : bien qu'inquiet pour son "jeune" frère, il se laisse aller au bonheur et malheureusement, il n'est pas assez ferme quant à sa sincérité, quand il est avec Tessa et celle-ci pense qu'il ne veut qu'une liaison, le temps qu'il est là mais non, ce n'est pas le cas.
   J'ai aimé la manière dont il la pousse à s'ouvrir sur le monde tout en respectant ses besoins : c'est vraiment un homme bien. Malheureusement, lui aussi a connu la trahison et a dû mal à afficher ses sentiments. Bref, il est responsable, sexy et drôle : vous ne pourrez que l'aimer aussi.

  On rencontre davantage ses frères : Julian, tout d'abord, l'acteur auréolé d'un Oscar, qui sera le héros du prochain tome
(sortie en novembre) et de l'héroïne, l'amie de Tessa, Kristin, qui sert dans le bar de la famille et qui l'a aidé à échapper à des fans : là encore, leur relation semble explosive et prometteuse. Mais j'ai apprécié ce qu'on a vu du jeune homme : bien que grand acteur (et l'on apprend qu'il a mis 10 ans pour arriver à ses fins), il est attaché à ses deux frères qu'il aide dès qu'il peut et est même furieux que Micah lui ait caché la vérité sur leur jeune frère.
  D'ailleurs, Alex intrigue : il fait vraiment bad boy mais on sent l'écorché vif qui a souffert : on ne peut que se demander ce qu'il a vu ce soir-là pour que ça le détruise autant. Vivement son histoire
(le tome 6, si j'ai le temps, je le lirai entre deux) 


 Bref, j'ai bien aimé ce tome 4 et je n'ai qu'une chose à dire : vivement le prochain. Je me répète, si vous avez envie d'une lecture sympa, d'une jolie romance sans prises de tête (non cherchez pas quelque chose de profond, ce n'est pas le but) mais aux scènes d'amour explicites, c'est une série que je vous conseille, surtout si la traduction continue à s'améliorer comme c'est le cas, dans ce tome 4.

 Chroniques des tomes précédents : 

 Chronique du tome 0.5 (lecture VO) :  The billionaire's christmas

Chronique du tome 1 : Un milliardaire pas comme les autres


Chronique du tome 2 : Le milliardaire défendu

Chronique du tome 3 : La caresse du milliardaire

 Pour l'acheter, c'est ici : ebook ou papier
   

Les téléfilms du lundi 1er juin

Comme tous les jours de la semaine, voici donc le programme des téléfilm  de TF1 et M6 les après-midis Attention : ne regardez pas vos programmes papiers car malgré le déconfinement, les déprogrammations sont légion. 

Attention aux éventuels retards


TF1 14.00  deux épisodes de Camping Paradis

M6
14.00 Joyeuse fête des mères 
Mère célibataire de deux garçons, Sandy a dû mal à accepter que son ex-mari est refait sa vie avec une femme beaucoup plus jeune que lui. Au supermarché, elle rencontre Bradley, papa poule de deux adolescentes. Entre les deux, le courant passe intantanément. De son côté Jesse, une amie de Sandy, ne se souvient plus de l'origine de sa dispute avec sa mère. Alors qu'elle ne se sont pas parlées depuis des mois, cette dernière arrive sans prévenir. La réconciliation va être un peu compliquée. De son côté, la jeune Britt voudrait comprendre pourquoi sa mère l'a abandonnée. Elle découvre son identité : il s'agit de Miranda, un auteur à succès qui écrit des livres sur la maternité...

Release Blitz... Sortie de livre VO

FDF - RB banner My first plan was a little crazy. Find a fake fiance. Convince the powers-that-be that we’re madly in love.

Forty Day Fiancé, an all-new laugh-out-loud romance from New York Times bestselling author Erin McCarthy, is available now!
FortyDayFiancé FOR WEB (1)
Admittedly, my first plan was a little crazy.
I had forty days to execute it. Find a fake fiance, move in with him, and convince the powers-that-be that we’re madly in love.
FDF - AN
Surely this British girl can sweet-talk a few American officials.

Step One: the sexy, wealthy doctor I’ve been chatting up agrees to my plan--with a demand of his own. A baby. An actual ring. A for-real marriage and family. Turns out, there’s someone more bonkers than me.
So Step Two: I now have forty days to convince my fake fiance that we can’t be real.
Because there’s no such thing as love at first sight--right?


Download your copy today or read for FREE in Kindle Unlimited! Amazon: https://amzn.to/3ezXWJA Amazon Worldwide: http://mybook.to/fortydfiance
Add FORTY DAY FIANCÉ to Goodreads: https://bit.ly/3cQ39MV

About Erin
erinmccarthyUSA Today and New York Times bestselling author Erin McCarthy sold her first book in 2002 and has since written over seventy-five novels and novellas in the romance and mystery genres. Erin has a special weakness for high-heeled boots, martinis, and Frank Sinatra. She lives with her renovation-addicted husband (he built her a bar, so it’s all good!) and their blended family of kids and rescue dogs.


Connect with Erin
Facebook: http://bit.ly/39K0yDk Instagram: http://bit.ly/37EuvCQ Twitter: http://bit.ly/2ZWtdQT Amazon: https://amzn.to/2QtYjMD BookBub: http://bit.ly/2uqW6Jx Goodreads: http://bit.ly/2FrgL2d Stay up to date with Erin by joining her mailing list: http://bit.ly/2tYmOsP Website: https://erinmccarthy.net

dimanche 31 mai 2020

Bientôt chez vous et en librairie...

dimanche 31 mai 2020
le tome 5 de la série "Les Sinclair" "Le milliardaire gagne toujours" de J.S. Scott (je suis en train de lire le 4) : il sortira en ebook et papier le 3 novembre chez Montlake Romance. J'ai lu et chroniqué tous les précédents (enfin, le 4 arrivera prochainement ) il suffit de cliquer sur le nom de l'auteur. C'est vraiment une série sympa que se lit trèssss facilement.

Présentation de l'éditeur

Julian Sinclair, grand nom d'Hollywood et milliardaire, a appris des drames du passé que, contrairement au cinéma, la vie n’offre pas la possibilité d’effectuer plusieurs prises de la même scène. Maintenant qu'il sait ce qu'il veut – en la personne de Kristin Moore – il va tout faire pour l'obtenir.
Partagée entre deux boulots, Kristin n'a guère de loisirs jusqu'au jour où Julian l'invite au mariage de son frère à Las Vegas. Loin des obligations du quotidien, ils pourront enfin donner libre cours à leur attirance mutuelle.
Mais ce week-end magique a poursuivi Kristin jusqu'à la petite ville balnéaire d’Amesport. L'homme qui occupait ses fantasmes les plus osés, lui a non seulement offert une escapade sensuelle et romantique, mais aussi un mariage « inopiné » dont elle n'a aucun souvenir. Kristin s'attend à un divorce expéditif. Au lieu de quoi, Julian la met au défi de tout parier sur un amour trop beau pour être vrai... ou l’aventure la plus ahurissante de leur existence.

Pour le précommander, c'est ici : ebook ou papier

Le film du soir...

Habituellement, le dimanche, je ne donne pas le programme des téléfilms ou films car pas de romance mais ce soir, c'est l'exception puisque sur TF1, il y a "La proposition" avec Sandra Bullock et Ryan Reynols, à ne pas manquer donc ^^ 

C'est prévu pour 21h05.

Faute d’avoir renouvelé son visa, Margaret Tate, éditrice new-yorkaise aussi puissante qu’imbuvable, risque l’expulsion. Ni une ni deux, elle oblige son assistant à l’épouser. Fine mouche, Andrew exige en retour une promo. Les deux complices risquent lourd si les services de l’immigration flairent l’entourloupe. Rien de tel donc qu’un week-end dans la famille du fiancé pour apprendre à se connaître avant l’entretien test...

Un roman addictif : entre romance et polar...

Vous le savez, il y a des auteurs que je suis depuis le lancement du blog, il y a 4 ans (oui, je sais, j'ai une tonne de concours en retard mais avec le confinement, hein? j'ai laissé en attente) et qui me suivent aussi et depuis, on a dépassé le simple cadre auteur/blogueuse. C'est le cas avec Jeanne Malysa que j'ai découverte lors de la première édition de Thuata chez Dreamcatcher et qui m'avait envoyé ce roman "Le Cuir et la Plume" pour avoir mon avis : je lui avais répondu "FONCE". J'ai donc été ravie le jour où elle m'a annoncé que Juno Publishing France le publiait et comme la première fois, je l'ai dévoré. Non seulement, c'est une jolie romance entre deux personnages plutôt opposés à première vue mais c'est aussi une intrigue policière prenante menée de main de maître par notre héros (c'est simple, si l'histoire d'amour n'était pas aussi développée, il pourrait être classé dans la catégorie polars ) et son équipe. Je lui avais dit à l'époque, même si ce roman n'est destiné qu'à être unique (un "one shot" en bon français ^^ ) il y a du potentiel pour plusieurs tomes (même si l'épilogue ferme un peu la porte) mais j'y reviendrai à la fin. 

Ce roman est donc sorti le 21 mai et je remercie Maïwenn des éditions Juno Publishing pour son envoi et sa confiance.


Présentation de l'éditeur
Lucie Fontaine est journaliste free-lance à Paris. Elle est très proche des militants pour les droits des femmes.
Pierre Cartier est capitaine à la Crim' à Paris. Il est également l’un des associés d'un club BDSM et reconnu comme un Dominant hors pair.
L'un se voit confier une enquête sur des crimes odieux, l'autre sur une période sombre de notre histoire. À priori, aucun rapport entre ces deux affaires.
À priori, aucune chance que ces deux-là se rencontrent...
À priori.

Mon avis : Vous l'avez compris, j'ai adoré :) pourtant le milieu dans lequel se déroule une partie du roman, n'est pas vraiment ma tasse de thé (comme vous le lisez dans la présentation, le héros possède un club BDSM) donc ce n'était pas gagné mais au final, c'est plus un prétexte qu'autre chose. Le roman est une narration à deux voix  principalement (il y en a d'autres mais vous les découvrirez par vous même) : celle de Pierre, policier (et propriétaire de ce club donc) capitaine à la Crim à Paris et celle de Lucie, journaliste en free lance. A première vue, deux métiers qui s'opposent mais comme indiqué précédemment leurs routes vont se croiser sur la dernière enquête que mène Pierre : en effet, ce dernière auréolé de son dernier succès (avoir coincé un tueur en série), se voit confier une nouvelle mission : arrêter le nouveau psychopathe qui sévit sur Paris et qui tue ses victimes de manière horriblement cruelle en les torturant de manière abjecte (âmes sensibles s'abstenir). Quant à Lucie, elle reçoit une lettre quasi anonyme, qui l'invite à rencontrer une femme, qui va lui faire des révélations explosives sur un futur candidat à la présidence de la République : Louis de Malpertuis, un adepte du BDSM hard! Ouh la... mais n'y a-t-il pas un lien avec notre policier propriétaire d'un club?  De plus, cette femme lui remet une lettre ancienne qui provient du grand-père de Malpertuis et qui évoque des événements qui se sont déroulés pendant l'Occupation. Mais quel est donc le lien entre un tueur en série extrêmement violent et tortionnaire, un futur candidat à la présidence adepte du BDSM violent et surtout le passé très trouble de son grand-père? ou encore, comment une histoire d'amour entre un policier autoritaire, qui est aussi un Dominant (au sens premier du terme) et une journaliste, très curieuse, très engagée dans la cause féminine (mais pas que)  et surtout ne supportant pas qu'on lui donne des ordres, peut-elle se développer et avoir une chance de durer? et bien vous le saurez en lisant cet excellent roman qui, une fois commencé, ne peut se lâcher. 

  Je vous l'ai dit en préambule, si la romance entre Pierre et Lucie n'était pas si développée, on pourrait se croire facilement dans un polar : en effet, même si j'en lis peu, j'ai aimé cette enquête que l'on mène avec Pierre et son équipe : c'est extrêmement bien fait, les indices sont distillés quand il faut et surtout, on les suit à chaque étape leurs investigations pour coincer le "Laad" ( pour l'assassin du dimanche") , y compris quand ce n'est pas drôle, on ressent leurs espoirs (mais aussi leurs déceptions) à coincer ce malade et en même temps. Pierre et ses adjoints forment une équipe soudée, reposant à la fois sur l'amitié et le respect et sans doute parce qu'ils traquent aussi un tueur en série, je me suis surpris à penser régulièrement aux Enquêtes du Commandant Gerfaut de Gilles Milo-Vacéri (même si le contexte général est totalement différent) et c'est sans doute pour cela que depuis le départ, je me dis que ce roman a du potentiel pour une voire plusieurs suites. On sent que Jeanne Malysa a fait des recherches sérieuses aussi bien sur l'univers BDSM que sur la période noire qu'est l'Occupation et elle nous mène ainsi là où elle le désire, nous perdant intelligemment (ben oui, quand on pense avoir trouvé, ben non, c'est pas ça ^^ tsssssssss lol ) pour nous amener à la solution, à la fin. Bravo!  

  J'ai beaucoup aimé Pierre : c'est un policier reconnu, sérieux et qui ne lâche rien. Il n'a pas sa langue dans sa poche et c'est sans doute pour cela qu'il est autant apprécié des membres de son équipe, qu'il considère (tout en respectant la hiérarchie) comme de vrais amis : il est donc franc avec eux sur ce qu'il est quand il a besoin d'expliquer ses sources et ses soupçons mais sait aussi les chouchouter quand il le faut (y compris jouer les Cupidon) ou au contraire les secouer s'ils ne répondent pas à ce qu'il attend d'eux. On sent souvent le Dominant en lui, bien qu'il soit capable de séparer ses deux vies. Même si je ne juge pas, le fait qu'il prenne son pied en ayant des soumises me gêne un peu (j'ai vraiment du mal à comprendre cet univers) et j'ai du mal à comprendre comment il peut respecter les femmes tout en soumettant d'autres. Bref... 
 A première vue, on pourrait donc penser que c'est un surhomme voire un homme avec un grand H (un homme alpha, si vous préférez) mais plusieurs passages nous démontrent le contraire, notamment quand il doit faire face à la maladie de sa mère qui est en train de l'emporter. De plus, on sent que sa vie (pourtant très intense ) ne lui suffit plus et qu'il cherche autre chose. C'est sans doute pour cela qu'il va être attiré par une femme aussi différente de celles qu'il fréquente habituellement : une personne Libre (et là, vous pouvez mettre un L majuscule, je vous explique ça dans 2 mn)une journaliste (il les fuit habituellement) mais qui est comme lui, engagée dans la lutte contre les injustices diverses. 

  Lucie est en effet une sorte d'électron libre : en effet, elle ne supporte quasiment aucune contrainte aussi bien dans son travail que dans sa vie personnelle : déjà sa famille est atypique (elle a "trois" pères, vous comprendrez en lisant) ses meilleures amies sont le symbole de tout ce pourquoi elle lutte (elles sont homosexuelles, donc en couple, et toutes deux issues de cultures africaines et ayant échappé à un destin dont elles ne voulaient pas) et elle se fait le porte parole des droits des femmes... C'est donc une personne très engagée et qui rejette tous les carcans dans lesquels on voudrait nous enfermer, nous Femmes (ai-je besoin de préciser qu'elle est athée aussi?) Sa rencontre avec Pierre ne pouvait donc qu'être qu'explosive! Ce sont deux caractères forts et même si je suis ravie qu'elle lui tienne tête et ne rentre pas dans son trip Dominant/Soumise, elle m'a parfois agacée en étant autant intransigeante avec lui : ben oui, le respect, ça marche dans les deux sens et c'est souvent son point de vue à elle qui l'emporte! Le pauvre (oui je le plains aussi ^^ ) doit se plier ou il dégage euhhhhhhh? Donc, vous l'avez compris, quand elle a une idée dans la tête, pas la peine d'essayer de la faire changer d'avis et si l'on peut admirer sa détermination dans son travail pour dénoncer les injustices, elle est parfois agaçantee dans sa relation avec Pierre, voire est un peu extrémiste (ce qui est d'ailleurs assez amusant puisqu'elle lutte contre toute forme d'extrémisme mais attention à ne pas tomber là-dedans...) 

  Les personnages secondaires que l'on croise dans ce roman sont symboliques des luttes de Jeanne Malysa : comme dans ses précédents textes (mais peut-être encore plus dans celui-ci), elle se sert de sa plume pour valoriser la cause LGBT ou les droits des femmes et pointer du doigt tout ce qui l'insupporte comme le racisme, l'inégalité hommes/femmes, l'intolérance quelle qu'il soit, l'intégrisme religieux etc...  par moment, d'ailleurs, l'histoire laisse la place à un pamphlet contre tel ou tel abus, coupant d'ailleurs, presque la narration. 
  Ainsi, j'ai bien aimé les deux papas de Lucie ou encore les TaSa (vous comprendrez en lisant) mais aussi Jean et Martin (vous le constatez, plusieurs couples homosexuels) qui sont des personnages attachants mais aussi les deux amis partenaires de Pierre, Thomas et Bastien qui auraient mérité plus de développement. Enfin, j'aimerais retrouver l'équipe de Pierre et particulièrement Fabienne et Thibault qui m'ont bien plu comme la psy qui travaille avec lui, France, et qui est une vraie amie et qui n'hésite pas à le mettre face à ses contradictions. 
 C'est une galerie de personnages attachants que nous offre Jeanne Malysa. 
   Mais le ou les méchants, me direz-vous? ben je vous les laisse découvrir! Sachez simplement que Malpertuis est tout ce que j'exècre chez un homme ^^ ça vous donnera un idée, hein? 

  Je pourrais continuer longtemps mais je ne peux que vous inviter à lire ce roman passionnant et addictif : même si comme moi, vous n'aimez pas tout ce qui est lié au BDSM, pas grave : l'enquête, certes, a un lien avec ce milieu mais ça passe très bien, vous verrez (et pourtant, je n'aime pas ça, hein? ) faites-moi confiance ;) Je n'ai qu'une chose à dire, espérons que malgré l'épilogue qui ferme un peu l'histoire, Jeanne m'écoute et écrive une suite : ben oui, son duo explosif peut mener de nouvelles enquêtes : aidés de leurs amis et coéquipers, ajouté à leurs caractères entiers, cela ne pourrait que fonctionner, vous n'êtes pas d'accord?  Je suis sûre que oui ^^ 

  Donc pour l'acheter, c'est ici : ebook La version papier arrive ;)