dimanche 25 juin 2017

Concours des "1 an" : Jour 2.

dimanche 25 juin 2017
Bonjour, comme vous le savez, le blog a eu "Un an" en mai et c'est donc l'occasion pour moi, d'organiser une semaine de concours avec des livres, des ebooks, des goodies à gagner. Je voudrais tout d'abord pour vous remercier pour votre fidélité, que ce soit sur la page ou ici, sur le blog où les vues ne cessent de monter chaque jour... et surtout pour votre compréhension, quand je suis un peu en retrait à cause de mon travail. Mais, ce sont bientôt les vacances donc, je vais pouvoir lireeeeee et chroniquer plus vite ;) 

Donc, revenons à ce lot de concours pour le jour 2 (merci à Céline pour ces montages)


Aujourd'hui, je vous propose le tome 3 d'une série que j'aime particulièrement de Stacey Lynn (le tome 4 est sorti hier et sera aussi à gagner dans les prochains jours) Il s'agit de "Rien qu'un soupir" paru chez Milady Romance. Il s'agit de l'édition de poche (pas un ebook cette fois)




Comment faire pour gagner?

Tout d'abord, sur Facebook :
- aimer la page Soly's books
- laisser un commentaire sous le post FB
- partager le post en mode public.
- Inviter des amis si le coeur vous en dit...

Sur le blog : (car je sais que certains n'ont pas de page Facebook) 
- commenter cet article
- m'envoyer un mail à l'adresse sur votre droite

Sur Tweeter 
- suivre BooksSoly
- retweeter le message du concours 
- poster le message : je participe au concours de @BooksSoly et tente de remporter le roman Rien qu'un soupir de @staceylynnbooks 

Ce concours est ouvert à la France, la Belgique et la Suisse. Le livre vous sera envoyé par la poste. Soly's books ou les différents partenaires ne seraient être tenus responsables de la perte ou de la détérioration du ou des lots.
Le concours pour les lots du jour 1 se déroulera du dimanche 25 juin ou 2 juillet, à minuit.

Bonne chance à tous et lisez bien les consignes.

samedi 24 juin 2017

Concours des 1 an du blog : Jour 1.

samedi 24 juin 2017
Bonjour, comme vous le savez, le blog a eu "Un an" en mai et c'est donc l'occasion pour moi, d'organiser une semaine de concours avec des livres, des ebooks, des goodies à gagner. Je voudrais tout d'abord pour vous remercier pour votre fidélité, que ce soit sur la page ou ici, sur le blog où les vues ne cessent de monter chaque jour... et surtout pour votre compréhension, quand je suis un peu en retrait à cause de mon travail. Mais, ce sont bientôt les vacances donc, je vais pouvoir lireeeeee et chroniquer plus vite ;) 

Donc, revenons à ce lot de concours pour le jour 1 (merci à Céline pour ces montages)


Je ne pouvais que commencer par un roman publié chez mon partenaire "les éditions Dreamcatcher" que je remercie pour me permettre de vous offrir ces lots : 

Comme vous le constatez, il s'agit du tome 1 de "La parisienne et le Highlander" de Jeanne Malysa, qui a été mon premier coup de coeur, dans cette maison d'édition. Vous avez les chroniques sur le blog.

Il y a donc à gagner : un ebook et 4 mp dédicacés du tome 2, ce qui fait 5 gagnants.

Comment faire pour gagner?

Tout d'abord, sur Facebook :
- aimer la page Soly's books
- aimer la page des Editions Dreamcatcher
- aimer la page de Jeanne Malysa
- laisser un commentaire sous le post FB
- partager le post en mode public.
- Inviter des amis si le coeur vous en dit...

Sur le blog : (car je sais que certains n'ont pas de page Facebook) 
- commenter cet article
- m'envoyer un mail à l'adresse sur votre droite

Sur Tweeter
- suivre BooksSoly
- suivre editionsdreamc1
- retweeter le message du concours 
- poster le message : je participe au concours de @BooksSoly et tente de remporter le ebook ou un mp de "la parisienne et du highlander" des @editionsdreamc1 

Ce concours est ouvert à la France, la Belgique et la Suisse. Le ebook vous sera envoyé directement par les éditions Dreamcatcher et le mp par par la poste. Soly's books ou les différents partenaires ne seraient être tenus responsables de la perte ou de la détérioration du ou des lots.
Le concours pour les lots du jour 1 se déroulera du samedi 24 juin ou 1er juillet, à minuit.

Bonne chance à tous et lisez bien les consignes.

Le corbeau et le... loup! ;) Chronique du tome 6 de la Meute du Phénix "Tao Lukas" (lecture VO)

Comme vous le savez, La meute du Phénix fait partie de ces séries dont je n'attends jamais la traduction en français pour la lire (comme sa série dérivée "La meute Mercure" qui va, enfin, être traduite en français à la fin de l'année, toujours chez Milady). Ce tome 6  est consacré à Tao Lukas et Riley Poter : le premier est le chef des lieutenants de la meute du Phénix, un loup donc, et la seconde est une femme corbeau dont nous avons fait la connaissance dans le tome 5, celui consacré à Ryan et Makenna puisqu'elle vivait dans le refuge qui accueillait les métamorphes de diverses races. Suite aux divers problèmes qu'il y a eus dans le tome 5 (je ne dis rien de plus, si vous ne l'avez pas lu) elle avait trouvé refuge dans le territoire de la Meute du Phénix. Malheureusement, si elle avait été bien accueillie dans l'ensemble, Tao s'était montré très méfiant voire hostile au départ alors que dans le tome 2 de la Meute Mercure, on avait constaté que son comportement avait évolué et qu'il semblait être très intéressé par elle... J'attendais donc le moment où ils allaient se trouver lol et bien, je n'ai pas été déçue puisque cela arrive dès les premières lignes! 
Ce tome 6 est sorti en VO le 13 juin et sortira en VF, chez Milady, le 20 octobre. (je vous rappelle que je vous avais mis la photo de ce tome en avant-première puisque je l'ai eue au Festival du Roman Féminin mais je la vous remets ici, au cas où elle vous aurait échappé) 

Présentation de l'éditeur (version VO, donc traduite par mes soins, merci de me créditer si vous la prenez, je la remplacerai quand elle sera connue en français) : 
Quand la meute Phénix offre l'asile à la métamorphe-corbeau Riley Poter, elle leur laisse croire qu'elle a laissé les siens.  Peu incline à révéler les secrets de son passé, elle est toutefois accueillie comme un membre de la famille par la meute. Seul Tao Lukas, le chef des lieutenants, protecteur et passionné, résiste à la jeune femme corbeau bien trop énigmatique pour lui, jusqu'à ce que Riley excite son intérêt pour  autre chose que la suspicion. 

Tao n'a pas confiance dans les métamorphes solitaires, surtout ceux qui sont sur la défensive et en même temps, si tentateurs. Mais l'attirance sexuelle entre eux les rend perdus et vulnérables, bien plus que le désir... Tout ce que veut  alors Tao est que Riley reste avec lui et lui fasse confiance pour lui confier son passé.
Quand celui-ci est sur le point d'être révélé, le danger va menacer non seulement la vie de la jeune femme mais aussi la sécurité de toute la meute. Mais pour Tao, garder Riley saine et sauve, signifie la garder pour toujours près de lui...  comme sa compagne!!!!

Mon avis
Comme à chaque fois, j'ai dévoré ce roman et suis déjà impatiente de lire le prochain (qui sera sur Patrick ou Trick en anglais, Dominic, évidemment, sera le dernier (en espérant qu'elle trouve un moyen d'élargir, je ne suis pas prête à dire au revoir aux loups dans deux tomes) : non seulement Suzanne Wright est fidèle à sa série mais elle sait aussi renouveler les histoires et ouvrir à chaque récit, que ce soit de La meute du Phénix ou La meute Mercure, à de nouvelles possibilités et donc de nouvelles histoires d'amour possibles. En effet, comme pour le tome 2 de la Meute Mercure, nous avons une histoire inter-races puisque Tao est un loup et Riley un corbeau et pourtant... ce n'est pas un copier coller de la précédente puisque l'on apprend qu'ils peuvent être aussi âme soeur (ce qu'on ne nous laissait pas entendre dans l'histoire de la Meute Mercure), voire qu'ils peuvent avoir des enfants (j'avoue que j'adorerais voir ça) et forcément, cela ouvre de nouvelles possibilités. 

Comme toujours, laissez-moi vous raconter le début de ce tome :) 

L'histoire débute le lendemain de la fête d'anniversaire de Tao : c'est Riley pourtant qui ouvre le livre et soyons clairs, elle a un peu trop fait la fête! Elle a bu et se réveille... à côté de Tao! C'est à peine si elle se souvient de leur nuit dans un premier temps mais les choses sont claires, ils ont couché ensemble! Autant dire cette fois qu'on entre dans le vif de la romance dès le départ. On n'a pas à attendre qu'ils se courent après et qu'ils se mettent ensemble : non, non, cette fois, cela arrive dès les premières pages donc, évidemment, l'intrigue va être ailleurs... elle sera double, voire triple parce qu'évidemment, ni l'un ni l'autre ne sont vraiment prêts pour une relation suivie, ils décident dans un premier temps de vivre au jour le jour leur relation, de ne pas trop s'attacher l 'un à l'autre (une sorte de relation "sex friends with benefits" pour utiliser une expression anglaise à la mode) mais mais... je vous rappelle que tous deux ont une relation compliquée depuis le départ et forcément, cela cache quelque chose. Arriveront-ils à dépasser leurs peurs individuelles (ils ont chacun une histoire un peu compliquée, comme souvent)  et à transformer cette nuit de plaisir en quelque chose de durable?

Les événements qui vont se produire en parallèle vont les aider car Riley va recevoir, alors qu'elle est avec lui, un appel de son ancienne meilleure amie (enfin, elles sont toujours amies mais ont moins de contacts, évidemment) de son ancienne communauté de corbeaux (je me demande comment ils vont traduire le terme : bien sûr, ce n'est pas une meute, j'ai lu différents mots comme "volée", par exemple, je vais donc garder communauté, ce sera plus simple) lui demandant de venir assister à l'anniversaire de cérémonie d'union de ses oncles qui l'ont élevée après le décès de ses parents et de leur faire la surprise de sa venue : donc, là, nous avons une nouveauté dans ce tome ;  les couples gays existent dans l'univers complexe des métamorphes de Suzanne Wright : là, il s'agit un couple de corbeaux. Or, celle-ci hésite car elle a quitté sa communauté des années auparavant, suite à une terrible tragédie (elle n'a cependant jamais dit qu'elle la quittait définitivement et ce détail a son importance par la suite). Elle va donc enfin expliquer à Taon (et à nous par la même occasion) mais ensuite à la meute ce qui l'a poussée à fuir et pourquoi. Malgré ses hésitations (il ne faut pas oublier non plus qu'elle s'occupe de deux jeunes enfants qui la considèrent comme leur mère : une petite "vipère" de 4 ans et un petit "guépard" de 2 ans, elle finit par accepter l'invitation mais ira accompagnée du lieutenant en chef (en effet, que ce soit Trey ou Taryn les Alphas de la Meute ou encore, Tao, personne ne souhaite qu'elle y aille seule : pour eux, elle est un membre de la Meute du Phénix, au même titre que les autres.). Bien sûr, que va-t-il se passer là-bas? sera-t-elle bien accueillie ou au contraire rejetée une nouvelle fois par certains, voire pire? Les événements vont s'enchaîner et l'on va voir ressortir une vieille affaire, pas vraiment élucidée, surtout quand la vie de la jeune femme ainsi que de certains de ses proches se trouve menacée.
Enfin, troisième intrigue... un chef de cartel de la drogue contacte Tao pour que celui-ci demande à Taryn de l'aider à soigner et sauver son frère d'une mort programmée (il a une tumeur au cerveau) mais la jeune femme ne peut pas lui venir en aide dans ces conditions (elle pourrait en mourir) et le monsieur n'est pas du genre à accepter le refus des Alphas... il va donc être un danger pour Tao qu'il accuse de ne pas l'avoir pris au sérieux et de ne pas avoir été assez persuasif avec ses chefs... mais aussi pour la meute, car il veut que Taryn soigne son frère, quoi qui lui en coûte... 

Bref, vous l'avez compris, encore un tome riche en histoires, en rebondissements et sans temps mort! Les intrigues se mêlent pour notre plus grand plaisir et l'on continue à découvrir le monde et la mythologie des métamorphes de Suzanne Wright qui ne cessent de se développer et de gagner en profondeur  puisque cette fois, nos côtoyons une autre race (outre celles rencontrées avant) ; la communauté des corbeaux qui a pour origine certaines tribus amérindiennes et donc une part de leur culture. On ne peut donc pas accuser l'écrivaine de ne pas se renouveler, voire d'être répétitive, car à chaque fois, que ce soit dans La meute Mercure ou dans La meute du Phénix, on découvre de nouvelles races métamorphes avec leurs propres lois, cultures, caractéristiques etc...  C'est vraiment la force de cet univers que j'aime tant. Je vous rappelle aussi que les séries sont étroitement liées et je suis sûre que le tome 3 de La Meute Mercure qui va sortir en fin d'année, sera la "suite" de ce roman  et le 3 annoncera le 7 de La meute du Phénix : c'est toujours comme cela que ça se passe.

On connaissait Tao depuis le tome 1 et l'on savait qu'il avait craqué pour Taryn (la louve Alpha) dès son arrivée alors que celle-ci, en revanche,  n'avait pas été du tout attirée par lui (elle le considérait simplement comme un ami) : il paraissait être un homme généreux, ouvert et courageux ; or, après ce "rejet", il était devenu plus sombre, plus mystérieux, plus désagréable, voire assez antipathique. (Il a d'ailleurs une assez piètre opinion de lui et surtout de sa capacité à vivre une vie de couple.) Pourtant, il va se révéler être un personnage solide, fidèle, sûr de lui et une fois qu'il a compris qu'il voulait la jeune femme,  il va révéler qui il est et va essayer de tout mettre en ordre pour la protéger de toutes les menaces qui semblent l'entourer. Or, comme il est le chef des lieutenants, il a de sacrées responsabilités et a peur que cela ne la fasse fuir...
Mais c'est tout le contraire car Riley Porter est une jeune femme très indépendante qui ne supporterait pas un compagnon trop autoritaire (là, ce n'est pas simple, il a un caractère et une aura puissants) et surtout qu'il la collerait tout le temps. De plus, elle a une histoire familiale assez complexe, ajouté à la tragédie à laquelle elle a assisté quand elle était adolescente et dont on la rend partiellement responsable, elle a appris à ne compter que sur elle, voire à repousser les gens qui s'approchent un peu trop près d'elle. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles au départ, elle refuse de devenir un membre à part entière de la meute du Phénix. Mais les loups vont lui prouver le contraire et vont se battre pour elle.


Evidemment, les personnages secondaires sont tout aussi importants : tout d'abord, on retrouve avec joie les personnages des tomes passés et on voit leur évolution : et ça, j'adore. Les nouveaux, liés donc à Riley, sont tout aussi intéressants et ouvrent de nouvelles perspectives.

Bien sûr, comme à chaque fois, il y a les méchants de service, ceux qu'on aime à détester mais ce ne sont pas forcément ceux ou celles auxquelles on s'attend car en plus, il y a cette intrigue liée au passé de Riley qui va trouver son explication dans ce roman...


Enfin, je ne peux terminer en disant que comme à chaque fois, je n'ai qu'une hâte, lire le prochain tant cela se lit facilement, tant l'écriture et la série sont addictives. Le prochain roman sera le tome 3 de La meute Mercure et il est prévu en VO en fin d'année 2017 (je vous en reparle très vite d'ailleurs). Il mettra en scène Zander... Quant au tome 7 de La Meute du Phénix, prévu l'an prochain, il sera sur Trick ou Patrick en VF.

Donc, si vous ne voulez pas attendre le 20 octobre, vous pouvez vous procurer ce roman en vo et sinon, le précommander en VF. Je vous mets les deux liens sur Amazon ;) 


VO : Fierce obsessions

VF : La meute du phénix tome 6

vendredi 23 juin 2017

Le tome 9 de Gansett Island, gratuit en VO (ebook)

vendredi 23 juin 2017
Décidément, vous devez vous dire que je ne cesse de vous parler de la série "Gansett Island" ces temps puisque je vous ai annoncé la sortie des tomes 4,5 et 6 en français, et bien, je continue ce soir, parce qu'en recevant la newsletter de Marie Force, j'ai appris que le tome 9 (en anglais bien sûr) était gratuit pour quelques jours, donc, vite vite, je vous en fais profiter. Je vous rappelle une fois encore que tout est légal, hein? puisque vous pouvez télécharger ces livres sur les plateformes type Amazon, Itunes etc...
Il s'agit de "Time of Love" et il met en scène "David", le docteur (et ex-fiancé) qui a trompé Janey McCarthy dans le tome 2 : on avait donc une mauvaise image de lui, même si l'on comprenait, un peu, pourquoi il était paumé... Cette fois, il s'agit de son histoire et il sera réhabilité, évidemment ^^ (bon, moi, j'adore les héros du tome 2 puisqu'on est passé d'une histoire d'amis à amants). La jeune femme est une personne battue émotionnellement et physiquement qu'il va soigner.

Présentation de l'éditeur : (je vous la mets en anglais puisque ce sera de la VO) :

Dr. David Lawrence has spent the last two years atoning for his sins and recovering from the devastating breakup with Gansett Island golden girl Janey McCarthy. As the island’s only doctor, he’s had ample opportunity to show his fellow island residents that there’s more to him than the guy who disappointed Janey so profoundly. Now if only he could find a way to forgive himself, he might be able to move on with his life without the woman he’d expected to love forever…

Daisy Babson, probationary director of housekeeping at McCarthy’s Gansett Island Inn, is in bad need of a fresh start after her relationship with Truck Henry took a violent turn, leaving her battered and broken—in more ways than one. As she recovers from her injuries, her days are made brighter by her visits with David Lawrence. The kind and caring doctor who tended to her after the attack has become much more than a friend to her in recent weeks.

Will these two wounded hearts take comfort from one another and move forward on a new path toward love together? Or will ghosts from the past derail them before they get the chance for their own happily ever after? 


Pour le télécharger gratuitement sur Amazon, mais on peut le trouver ailleurs, hein, c'est par iciTime of love


jeudi 22 juin 2017

Bientôt chez vous et en librairie...

jeudi 22 juin 2017
Un roman qui a attiré mon attention par son titre (il y avait le mot dragon lol) : il s'agit du premier tome d'une série sur les bikers "Wind Dragons MC" de Chantal Fernando, à paraître aux Editions AdA (que je ne connais pas non plus) à venir le 10 juillet. De plus, chose surprenante, le tome 2 sort le même jour. Vous trouverez donc ici, la présentation de ces deux livres.

Présentation de l'éditeur du tome 1

Lorsque Faye surprend son copain au lit avec une autre femme, elle fait une chose incroyablement stupide: elle couche avec le frère de celui-ci, Dexter Black. Il est le voisin ordinaire qui, une fois adulte, est devenu un séduisant motard, véritable mâle alpha. L'incarnation pure et simple d'un fantasme tatoué hyper musclé, Dex est maintenant vice-président d'un club de moto notoire, les Wind Dragons. Et maintenant, Faye est vraiment fichue... Elle, c'est une étudiante en droit avec un avenir devant elle. Lui, c'est un criminel avec un passé derrière lui. Elle, c'est une fille bien qui provient d'une famille stricte. Lui, c'est un mauvais garçon qui enfreint toutes les règles. Mais une fois que Faye est montée à l'arrière de la moto de Dex - et qu'elle a goûté aux sensations fortes associées au fait de rouler en toute liberté, à la montée d'adrénaline pure et à l'exaltation d'une sexualité débridée -, impossible de revenir en arrière. Cette fille de bonne famille et son motard au sang chaud se préparent à vivre la plus grande aventure de leur vie...

Pour le précommander sur Amazon, c'est par ici L'antre du dragon

Le tome 2, lui s'intitule "L'enfer d'Arrow. Sortie donc le 10 juillet.

Présentation de l'éditeur :  

Anna est une séduisante étudiante au doctorat ayant pour frère Rake, un dur à cuire et un membre notoire du club de motards Wind Dragons. Naturellement, elle aime Rake, qui veille sur elle depuis leur enfance difficile. Sauf qu'il veut encore la protéger... À l'extrême. Elle ne peut aller nulle part sans être escortée à moto par un membre des Wind Dragons. Les éventuels petits amis s'enfuient de peur d'être victimes de la violence de son frère. De plus, Rake lui a clairement fait savoir que ses frères du club sont lui sont formellement interdits. Mais l'un de ces mauvais garçons couverts de tatouages a déjà ravi son coeur: Arrow, le ténébreux motard barbu au physique digne d'un dieu grec et dont les yeux trahissent une âme en peine. On l'envoie la chercher sur le campus sur sa vrombissante monture métallique. Et lorsqu'Anna enroule ses bras autour de son torse dur comme le roc, il est trop tard pour la prudence: elle le suivra aussi loin que la route les mènera... À moins que Rake n'arrête Arrow dans sa course.

Pour le précommander sur Amazon, c'est par iciL'enfer d'Arrow

Alors qui est tenté?

mercredi 21 juin 2017

Bientôt chez vous et en librairie...

mercredi 21 juin 2017
Vous le savez, j'aime beaucoup la collection Promesse de chez J'ai Lu et celui de Juillet me tente beaucoup vous allez comprendre pourquoi quand je vous aurais dit le titre en VO "How to marry an highlander" lol . En français, il s'agit d'"un parfait arrangement" de Julia London et visiblement, c'est un premier tome. Il sortira le 12 juillet. Le titre or

Présentation de l'éditeur

Abandonnée à quelques jours de son mariage, Sloane ne supporte plus ses chères amies qui veulent la recaser à tout prix. Pour avoir la paix, la jeune Américaine s’invente un amoureux avec qui elle est censée roucouler en vacances, dans les Highlands. Mais catastrophe… Les filles annoncent leur arrivée ! Sloane doit alors se trouver illico un cher et tendre à peu près crédible. Galen, un Écossais bourru qui vit au milieu des moutons, accepte de participer à sa petite mascarade inoffensive. Inoffensive ? C'est oublier le charme rugueux des Highlanders qui en a fait succomber bien d'autres avant elle…

Pour le précommander, c'est par iciUn parfait arrangement

mardi 20 juin 2017

Un premier roman trèssssssss réussi!

mardi 20 juin 2017
Vous le savez, j'aime donner, sur le blog ou la page FB, la chance aux nouveaux auteurs et j'aime à signaler la sortie de leurs romans. Cela avait été le cas avec "Big Boss" de Léna Storme dont j'avais fait l'annonce et quelque temps après, la jeune écrivaine m'avait contactée pour lire son roman en Service Presse : bien évidemment, une telle gentillesse ne se refuse pas. Donc Merci à elle... :) En revanche, elle savait dès le départ, que si je n'avais pas aimé, je n'aurais pas chroniqué (politique de la maison! ;) je n'aime pas, je n'écris rien! pas de temps à perdre, je suis assez en retard dans mes chroniques pour perdre en plus du temps à démonter ou critiquer un livre point par point, comme je le vois parfois tsssss ) donc si vous lisez évidemment cet article, c'est que j'ai aimé son livre, voire en l'occurrence ici, beaucoup aimé ;) Ce roman est sorti le 17 mai aux Editions City, dans leur collection Eden, que j'apprécie tant. C'est un premier tome et ce soir, Léna a dit qu'il y en aurait 4! YOUPI! 

Présentation de l'éditeur
Quand Jenny débarque à New York, elle a tiré un trait sur son passé... et sur les hommes. Après les infidélités de son petit ami, il n'est plus question pour la jeune Parisienne de retomber amoureuse... Jusqu'à ce que Chris débarque dans sa vie  ! Propriétaire d'une boîte de nuit, le jeune homme collectionne les aventures. Et cette fois, c'est sur la petite Française aux yeux verts qu’il a craqué. Un soir, elle succombe.

Mais au matin, Chris l’a abandonnée, la laissant seule dans son lit. Pourtant, elle   a vu dans ses yeux plus qu'une simple aventure d'un soir. Le jeune homme a-t-il eu peur de ses sentiments et de son violent désir  ? Jenny ne va pas tarder à découvrir les aspects les plus secrets et sombres de cet homme fascinant...
 

Mon avis : Comme je l'ai dit, j'ai beaucoup aimé ce premier roman que j'ai lu en à peine deux jours, ou plutôt devrais-je dire, en à peine deux nuits car celles-ci ont été courtes. J'avoue avoir été bien vite intriguée par le héros masculin qui n'est pas sans rappeler un peu Christian Grey mais pas que (j'y reviendrai )  et pourtant, il est bien différent. Un héros séduisant et sombre à la fois, il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité et surtout me pousser à tourner les pages pour savoir ce qu'il en est.

Bref, comme toujours, laissez-moi vous raconter le début de l'histoire...
Contrairement à la mode actuelle, nous n'avons pas d'alternance systématique de points de vue : en effet, tous deux prennent la parole dans ce roman mais ce n'est pas chacun à leur tour. C'est surtout Jenny, notre héroïne, qui est la narratrice principale. Je vous invite  aussi, comme souvent, à lire la citation qui ouvre le roman et qui ne prendra finalement que tout son sens, une fois que vous l'aurez fini : prenez donc le temps d'y revenir ;)
Le chapitre 1 s'ouvre sur la jeune femme qui s'apprête à atterrir à New York : elle rejoint sa meilleure amie Sarah qui s'est installée et a fondé une famille dans la ville qui ne dort jamais, quelques années auparavant. On apprend surtout que Jenny fuit sa vie afin d'oublier que son fiancé l'a trompée et elle n'hésite pas à mettre des kilomètres entre eux : blessée, elle se réfugie donc chez Sarah. Elle espère ainsi dépasser son chagrin, se reconstruire et aller de l'avant. Bien sûr, elle est en colère et veut rayer tous les hommes de la terre et pourtant...

Mais au- delà de la mise en place légitime de l'intrigue, ce qui est assez surprenant dans ce premier chapitre, est qu'il donne réellement le ton du livre ; ce sera drôle et piquant. Je me suis surprise plus d'une fois à rire franchement à la lecture et à certaines remarques. Imaginez donc : il fallait que notre héroï,ne qui a une phobie de l'avion, se retrouve à côté d'un homme qui a encore plus peur qu'elle (d'ailleurs, il m'a intrigué celui-ci, je pensais qu'on le reverrai dans la suite du roman mais non, ça m'a même un peu déçue, il semblait prometteur...). Je vous passe les détails pour essayer d'oublier l'atterrissage et surtout, je vous le laisse  découvrir. 
Le chapitre deux arrive très vite (c'est d'ailleurs la marque de ce livre, les chapitres sont trèsssss courts, il n'y a donc jamais de temps mort) et nous faisons connaissance de la fameuse Sara qui vaut son pesant d'or, et là, encore, les retrouvailles entre les deux amies sont pleines d'humour et forcément, on se dit que si l'on continue comme cela, on ne devrait pas s'ennuyer. On pourrait alors croire à un début de chick litt. mais non. C'est bien sûr l'arrivée de Chris qui va changer la donne... Pourtant, dès le départ, il nous apparaît comme quelqu'un de très sympa alors que Jenny, elle se montre odieuse avec lui alors qu'il est évident qu'elle est totalement envoûtée par son charme mais comme je l'ai dit, la jeune femme en veut à tous les mâles de le terre entière, en raison de la trahison de l'homme dont elle partageait la vie peu de temps auparavant. Celui-ci, Marc, ne cesse d'ailleurs de l'appeler et semble vouloir se faire pardonner et évidemment, cela ne cesse de la perturber et cela ne va donc pas simplifier sa relation avec le beau Chris. Ce dernier, d'ailleurs, dès le départ, lui fait comprendre qu'elle lui plait et s'amuse même à la provoquer : le fait qu'elle lui résiste et semble ne pas prête à lui tomber dans les bras, comme le font ces conquêtes habituelles, l'attire davantage... on pourrait donc légitiment penser à un Don Juan (côté qu'il assume totalement, il ne veut pas d'engagement) mais... celui-ci va bien vite révéler des blessures voire des fragilités qui ne peuvent qu'intriguer la jeune femme et nous avec.... Je ne vous en dis pas plus d'ailleurs, vous notez que je me suis arrêtée au chapitre 2 et il y en a 69! non, non, ce n'est pas un pavé, je vous l'ai dit, les chapitres sont courts... mais personnellement, il y aurait pu en avoir 60 de plus que cela ne m'aurait pas dérangée ;) 

Comme je l'ai dit dès le début de cette chronique, une fois que vous avez mis le nez dans ce livre, impossible de le lâcher. L'histoire est prenante : bien sûr, c'est une romance et l'on a envie de la découvrir mais c'est surtout la qualité des personnages principaux (et secondaires)  et leurs histoires qui font que l'on a toujours envie d'en savoir plus. 

Jenny est une jeune femme dynamique et bien que blessée, elle va de l'avant. Pourtant, elle m'a bien fait rire avec son hésitation à vouloir devenir nonne! personne ne la croit, nous encore moins  ;). De plus, bien que sous le charme de Chris, elle réalise très vite que c'est un homme à femmes et comme elle n'est pas venue pour avoir une aventure avec ce genre de personne, elle résiste et ça, j'adore! Pourtant, elle va vite comprendre qu'il ne faut pas se fier aux apparences et que Chris est un être plus complexe qu'il n'en a l'air et qu'il mérite son attention, voire plus. Elle va même se transformer en louve et affronter le père du jeune homme (ils ont des relations tendues). C'est une jeune femme franche, déterminée mais aussi aimante et prête à tout pour protéger ceux qu'elle aime. Bon, elle m'a parfois un peu agacée à lui faire payer son histoire avec son ex ou à se servir de son nouveau meilleur ami, qui en pince pour elle, pour l'éloigner mais cela reste un personnage fort intéressant et que l'on apprécie.
Evidemment, celui qui tient le roman et nous fascine est Chris... C'est bien sûr le beau gosse qui a semble avoir tout pour lui : femmes, réussite, argent... et pourtant! L'on découvre très vite que ses relations avec ses parents ne sont pas si simples en raison de décisions prises dans sa jeunesse (il est allé à Boston, pourquoi? qu'y a-t-il fait?) qui ont généré la désapprobation de son père, voire son rejet. Bien sûr, on cherche à comprendre pourquoi ce dernier agit ainsi avec son fils qu'il semble pourtant aimer... bizarre. Je vous laisse découvrir pourquoi. Comme je l'ai dit avant, Chris est un homme à qui tout semble réussir, notamment dans le monde des affaires : il possède un restaurant et vient d'ouvrir une boîte de nuit, un club très classe et surtout très à son image... mais surtout, il est soutenu et associé à une femme un plus âgée que lui  et que sa famille ne semble guère apprécier, Tanya, une blonde glaciale et la garce de service! Dès le départ, elle comprend que Jenny est un danger pour elle et pourrait remettre en cause l'influence qu'elle semble avoir sur Chris lui-même! (là encore, elle m'a fait penser à Elena de 50 nuances de Grey) Elle possède des informations sur son passé et n'hésite pas à s'en servir pour lui rappeler combien il serait dangereux pour lui qu'il tombe amoureux de la jeune femme. Une vraie garce quoi! celle qu'on aime à détester et vu ses agissements dans le roman, je suis sûre qu'on n'est pas au bout de nos surprises, elle semble avoir des relations malsaines... Car oui, Chris a bel et bien des choses à cacher et même si certaines nous sont un peu révélées, on est très très loin de tout savoir et l'on veut justement savoir!!!!!!!! au moment où cela devient d'ailleurs intéressant, où on commence un peu à le découvrir physiquement et moralement, où ce passé semble refaire surface, et bien c'est la fin! RAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH quel moment de frustration, je vous le dis! Donc, vous l'avez compris, cet homme mi-ange, mi-démon est vraiment un personnage fascinant, énigmatique, séduisant et sombre à la fois et l'on alterne entre vouloir le prendre dans nos bras (voire plus, je l'avoue) et par moment le frapper! Bref, il est LA réussite de cr roman!


Je vous ai dit que les personnages secondaires étaient réussis et c'est un fait : outre la garce Tanya, c'est aussi le cas des "gentils": que ce soit la pétulante et rayonnante Sarah (la meilleure amie parfaite qui est son total opposé mais surtout un soutien de tous les instants et qui n'a pas sa langue dans sa poche) ou l'adorable Ruben, le professeur de danse qu'elle rencontre à New York et qui est vrai soutien pour la jeune femme (et on a envie qu'il trouve le bonheur celui-ci) ou encore Tom le mari de Sarah avec qui forme avec elle un  couple uni, leur adorable fille,  les parents de Tom et Chris mais aussi Steve et même Brooke ou encore Dylan mais aussi Naomi et Marc pour les "méchants" sans parler de la mystérieuse Kate qui semble avoir un impact certain sur notre héros.. et...  ;)  bref, qu'ils soient présents dans la vie des personnages ou appartenant à leur passé, tous apportent leur pierre à cet édifice (euh, ce roman) (vous découvrirez bien vite qui ils sont, je ne peux quand même pas tout vous dire ;) ), il sont prometteurs et j'ai vraiment vraiment hâte de les recroiser (enfin, plus certains que d'autres).

La romance est à l'image de ces deux personnages : belle, passionnée mais tourmentée et compliquée mais c'est surtout l'intrigue sur le passé de Chris et ses répercutions sur sa vie actuelle qui nous passionnent et nous donnent envie de lire VITEEEEEEEEEEEEEE la suite
! Je vous le redis une nouvelle fois : une fois qu'on a attaqué ce roman, impossible de le lâcher! Les derniers chapitres sont en plus terriblement efficaces car ils sèment, tels les petits cailloux du petit Poucet, des indices qui laissent partir notre imagination sur ce qui va se produire dans le tome 2. Bon sang que c'est horrible de devoir attendre (même s'il y a une une fin, c'est une fin ouverte qui laisse donc le lecteur dans l'attente)


 Mes deux seuls bémols (ben oui, il y en a mais ils ne sont pas très importants, hein?) sont pour le premier, le choix du titre! là, j'avoue ne pas bien comprendre pourquoi "Big Boss" car je ne trouve pas que cela révèle l'histoire du roman (certes, c'est un "boss" à bien des égards mais ça ne me convainc pas du tout). Est-ce le choix de Léna elle-même? a-t-il été imposée par la maison d'édition? là, çaa me turlupine, je l'avoue. lol 
 Enfin, j'avoue (car ce n'est pas la première fois que je le dis) que l'utilisation de certains mots comme "chatte" (ou "bite" "queue", je ne dis pas que ces deux derniers y sont, c'est un exemple mais le premier si), ou autre , dans les scènes d'amour ou de sexe, ne me convainc pas non plus. Je ne trouve pas sensuel du tout mais alors pas du tout! Imaginez-moi d'ailleurs lever les yeux au ciel et vous saurez exactement ce que j'en pense, surtout quand ce sont de jolies scènes d'amour sensuelles, pourquoi utiliser ce type de vocabulaire qui pour moi, n'apporte rien?!

Ceci dit, que ces détails ne vous empêchent pas de lire ce premier roman qui est une vraie réussite!  Je suis donc vraiment ravie de l'avoir lu et ai vraiment hâte de lire la suite : quand je suis frustrée, c'est plutôt bon signe ^^  A votre tour, laissez-vous envoûter par Chris, ce personnage séduisant et troublant, et séduire par Jenny, une jeune femme qui sait visiblement ce qu'elle veut. De plus, ne pensez pas lire une simple romance, je suis sûre que la révélation du passé de Chris va nous entraîner dans un monde de violence, bien loin des romans à l'eau de rose et qui pourrait flirter peut-être avec la dark romance ou à un monde qui ne serait pas sans nous rappeler celui des héros de " Bad" de Jay Crownover  (enfin, tout ceci  n'est que supposition de ma part mais mais...) 

Donc, foncez! Allez découvrir ce premier tome bien mené et bien écrit, vous ne le regretterez pas. Je remercie donc encore Léna pour me l'avoir offert en service presse et ai déjà hâte de lire le tome 2. D'ailleurs Léna, il est pour quand ce tome 2? ;)

Pour le commander obligatoirement ;) sur Amazon, (en ebook ou en broché) c'est par ici : Big Boss