mercredi 17 octobre 2018

Un vrai "romantic suspense" passionnant et en français!

mercredi 17 octobre 2018
Comme je vous l'ai dit et signalé, il y a des auteur(e)s avec qui j'ai noué de liens de sympathie depuis que j'ai ouvert ce blog et parmi ceux-ci, il y a Olivia Rigal, écrivaine américaine vivant en France depuis des années et que j'ai rencontrée au Festival du Roman Féminin, il y a quelques années. J'étais donc ravie quand elle m'a proposé de lire son dernier roman "Du mauvais côté de la loi", qui paraît ce jour, le 16 octobre, aux Editions Montlake Romance (les éditions de chez Amazon) : je la remercie d'ailleurs vivement, une fois de plus, de sa confiance car je sais que je l'ai lu en avant-première via Net Galley. 

Ceux qui ne me connaissent pas vraiment doivent se dire : "mouaih, c'est sa copine, donc, elle va forcément avoir un avis positif et partial! " et bien non! parce que si vous suivez le blog (ou pas), vous savez/saurez que je ne chronique pas ce que je n'aime pas
et Olivia ou pas, je lui aurais dit que j'étais désolée mais que je ne pouvais pas chroniquer cette fois, son roman, si je ne l'avais pas apprécié et c'est loin d'être le cas! ;) 

J'avoue que je l'ai beaucoup aimé parce que justement, on n'a pas cela en France ! En effet, "Du mauvais côté de la loi" peut être qualifié de "romantic suspense" : aux USA, il y en a de nombreux qui sortent chaque année et chez nous, il n'y en a quasiment pas (ou alors, ce sont des traductions et soyons clairs, avec la fin des collections romance chez Milady, on n'en a quasiment plus) et là, on en a enfin un vrai. De plus, il est en français (même s'il est vrai qu'Olivia est américaine, elle connaît bien ce type de livre et franchement, cela se sent) Ensuite, il est bien écrit, on tourne les pages pour savoir qui est derrière tous ces problèmes et enfin, ce que j'ai apprécié par dessus tout, c'est qu'Olivia Rigal a réussi à inclure dans son roman, un clin d'oeil à sa série fétiche "Les Tornades d'acier" et donc forcément, cela donne envie de lire ou de relire cette série consacrée à des bikers, qui a fait sa notoriété en France. Et quand un auteur fait cela, vous le savez, j'adore ^^ 

Bref, avant de continuer et de vous donner mon avis, voici le rappel de la présentation de l'éditeur
Emily, jeune et brillante étudiante en droit, est obligée d’interrompre ses études lorsqu’elle apprend que sa belle-mère a dilapidé l’héritage de son père, récemment décédé. Pour subvenir à ses besoins, Emily se met alors en quête d’un travail : elle devient assistante juridique dans le bureau de l’un des prosécuteurs assistants, le très séduisant Gabriel Cooper.
Lorsque son frère se retrouve mêlé à une sombre affaire de drogue et menacé de prison, Emily se plonge à corps perdu dans ce dossier, cherchant à tout prix à prouver son innocence. Gabriel Cooper, depuis peu chargé de la section anti-drogue, réalise rapidement que cette affaire n’est que la dernière sur une longue liste qui va le mener jusqu’au cœur d’un trafic d’envergure... Mais saura-t-il concilier les impératifs de l’enquête et son attirance pour la jolie rousse ? Conflit d’intérêt manifeste…
Une romance sous haute tension, en plein cœur du système judiciaire américain.

Mon avis : Comme je l'ai dit précédemment, Olivia est américaine et cela se sent à bien des égards : non seulement parce qu'elle maîtrise le "romantic suspense" comme seule une écrivaine anglo-saxonne peut le faire mais en plus, elle travaille dans la loi (elle est avocate, nous dit sa biographie à la fin du livre que je vous invite à lire ^^ ) donc elle connaît aussi bien le système français qu'américain, c'est pourquoi, elle nous rend cette histoire encore plus crédible puisqu'elle connait les tenants et les aboutissants de ce monde judiciaire ^^ . 
Bien sûr, il s'agit d'une fiction mais quand même... l'on peut se poser des questions et surtout, cela nous éclaire, nous, un peu sur la justice américaine, même si évidemment, ce n'est absolument pas le but de ce roman qui est d'abord et avant tout une belle histoire d'amour qui prend naissance dans une enquête (voire plusieurs enquêtes qui s'entrecroisent) qui concerne nos deux héros.

Mais comme toujours, laissez-moi vous raconter le début de l'histoire nous découvrons Emily, notre héroïne, qui découvre que son héritage a fondu au soleil et que ses frais de scolarité de son semestre pour son école de droit n'ont pas été payés (ben oui, chez eux, l'université, c'est payant et ce n'est pas donné) : elle doit donc abandonner ses études, rentrer chez elle et faire face à sa belle-mère, qui, visiblement a dilapidé tout l'argent familial (son père est décédé et avait désigné sa belle-mère comme exécutrice testamentaire et bien mal lui en a pris) En colère donc, elle rentre chez elle (elle n'a pas le choix) et retrouve son demi-frère, Francis, qu'elle adore... qui lui apprend qu'il a arrêté l'école et qu'il va devenir un star de rock ^^ en fait, il a été embauché pour partir en tournée avec la star Robert Ferry grâce au nouvel homme de sa mère. Malheureusement, ce retour chez elle, lui permet de constater que sa maison a été vidée de sa substance et que sa belle-mère a vendu de nombreux tableaux de son père (y compris de sa mère décédée) et tout ce qu'elle pouvait mais pire, elle découvre qu'elle n'a pas payé les impôts locaux et comme Emily est toutefois la propriétaire de la maison, les ennuis vont lui retomber dessus. Elle n'a donc pas d'autre choix que de chercher un emploi... et c'est là qu'elle va croiser la route de Gabriel, notre héros et deuxième narrateur du roman. C'est lui qui prend la parole dans le chapitre 2 et nous découvrons qu'il se trouve dans un tribunal puisqu'il travaille comme avocat dans le bureau du "State Attorney" (on va dire qu'il est un peu un avocat général ou un procureur chez nous : c'est lui qui poursuit "les méchants" pour la justice) : c'est visiblement une pointure car il a gagné ses 10 dernières affaires : il rentre donc satisfait à son bureau où l'attend son supérieur John Whitehall, un homme qui ne semble pas très honnête (voir son comportement avec la jeune femme qui est près de lui quand Gabriel arrive) et ce dernier va lui annoncer une promotion! Or, ce qui pourrait sembler être un cadeau est en réalité un cadeau surtout empoisonné puisqu'il va le nommer responsable de la section anti-drogue pour l'écarter des tribunaux (en réalité Whitehall a peur qu'il ne se présente contre lui aux élections et là, nous, bienheureux français, l'on apprend que juge général (en gros) est élu par les citoyens et que souvent, il bénéficie de soutiens politiques, bref, il est tout sauf neutre, me semble-t-il à moi, petite Française). Donc, afin de l'écarter des tribunaux où il devient de plus en plus populaire, Whitehall a décidé de le coincer dans un boulot administratif essentiellement (comme ça, il sera vite oublié) et s'il échoue, il le renverra! Ni plus, ni moins et bien sûr, Gabriel n'est pas bête, il a compris ce qui se trame devant lui mais que faire? il ne peut pas dire non à son patron! Je vous l'ai dit, un cadeau empoisonné! et c'est ce qui va se confirmer... Evidemment, il va avoir besoin d'aide et devinez qui va être embauché pour lui venir en aide car elle a besoin d'aide elle-même? et bien, bien sûr, Emily... mais mais mais, là encore, les choses ne vont pas être simples car je vous l'ai dit, Whithall est bien décidé à se débarrasser de son éventuel rival. Quant à la jeune femme, elle-même, outre ses problèmes financiers (et pas des petits) elle va devoir faire face à l'arrestation de son frère, accusé de trafic de drogue alors qu'elle vient de rentrer dans la division anti-drogue! Vous voyez le problème? Vous rajoutez une attirance qui semble impossible entre ces deux-là : n'oubliez pas qu'ils sont patron et assistante et vous avez dès le départ un sac de nœuds qu'il va falloir démêler et cela ne va pas être simple...


Emily va-t-elle réussir à sauver son frère, à sauver sa maison et bien sûr, va-t-elle pouvoir reprendre ses études? Gabriel va-t-il réussir à gérer la division anti-drogue et donc continuer son ascension professionnelle? Comment vont-ils se rapprocher, faire face à leur passé (tous deux ont des problèmes de confiance et sont des obsédés du travail) et ainsi faire face à leur avenir? comment vont-ils gérer l'accusation de trafic de drogue du frère d'Emily alors que Gabriel est celui qui va être chargé de le poursuivre? pfffffffffiouuuuuuuu ça en fait des questions, hein? et bien des réponses à ce roman palpitant et vraiment passionnant en lisant ce livre ;) 


J'ai bien aimé ces deux personnages : bien qu'issus de milieux aisés, ce ne sont pas de nantis : au contraire, ils ont tous deux des forces de caractère remarquables, sont des bosseurs nés et je dirais qu'on pourrait les résumer ainsi, "Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus forts" En effet, autant l'un que l'autre ont eu des épreuves dans la vie qui les ont marqués mais au lieu de déprimer, ils vont se battre, travailler encore plus et essayer de faire triompher la justice... Mais alors pourquoi ce titre? "du mauvais côté de la loi"? mystère, évidemment mais vous le comprendrez aisément. 

Emily est une jeune femme qui a été protégée tant que son père a été en vie et même si elle a perdu sa mère, elle a su rebondir. C'est une belle personne qui aime son demi-frère et ferait tout pour lui, même si elle ne supporte plus sa belle-mère : elle ne mélange pas les deux. Elle est passionnée par tout ce qu'elle fait et s'investit à fond et évidemment, quand elle va laisser entrer Gabriel dans sa vie, bien que ce ne soit pas simple, elle agira de la même manière mais mais mais... les accusations contre son frère lui compliquent vraiment la vie. En revanche, elle a de vrais amis sur qui elle peut compter, preuve que c'est vraiment quelqu'un de bien.


Gabriel est un homme, lui aussi, juste et qui sait ce qu'il veut : c'est un jeune loup du barreau qui a été arrêté provisoirement dans son ascension mais ce n'est pas un perdant : il va faire face au piège que son supérieur lui a tendu avec détermination et courage. C'est un bosseur fou lui aussi (ce qui lui a coûté son premier mariage) et quand il va laisser Emily rentrer dans sa vie, il sait que son plus grand problème, c'est lui et son addiction à la réussite. Toutefois, s'il ne veut pas perdre la jeune femme, il devra se montrer à la hauteur, tout en ne transgressant pas ce pour quoi il vit : la justice de son pays.
Tous deux sont donc déchirés entre devoir et amour et ils ont un petit côté "héros cornélien" qui ne m'a pas déplu ^^ 


Evidemment, c'est un roman qui se déroule dans le milieu judiciaire américain avec toutes ces ramifications que l'on maîtrise mal nous en France, mais c'est l'occasion de le découvrir et de constater que tout n'est pas simple dans ce milieu-là. Finalement, je crois que je préfère que nos juges ou procureurs ne soient pas élus par les citoyens (même si, il y a bien sûr, des nominations politiques, me semble-t-il... hum, il serait peut-être temps que je m'intéresse à tout ceci ^^ ) Bref, amitiés, amours, rivalités, dilemmes cornéliens, politiques, manipulations etc etc...tout ceci est réuni dans ce roman qui vous fera passer un bon moment de lecture... et qu'évidemment, je ne peux que vous conseiller. Je n'ai qu'un petit bémol, que ce roman reste un peu soft, côté histoire d'amour mais bon, Amazon ou Montlake Romance est américain, j'imagine qu'ils ont dû demander un côté pudibond très américain, si vous voyez ce que je veux dire ^^  puisque je suppose que ce titre (en raison du fait qu'Olivia parle anglais et français) sera proposé aux USA en même temps (je n'ai pas regardé) et peut-être que ce type de scène n'a non plus pas sa place dans le "romantic suspense". Mais on en voit tellement peu en français que finalement, on ne sait pas trop : j'espère donc qu'Olivia ne s'arrêtera pas là et nous en proposera d'autres car décidément, elle est très à l'aise dans ce genre littéraire (rappelez-vous "artistic licence" son dernier roman, c'est aussi ce qui dominait) 

Bref, j'espère vous avoir convaincu de découvrir ce roman (et ce genre littéraire si vous ne connaissez pas) qui se lit, une fois encore, tout seul : une fois commencé, vous voudrez savoir la vérité, comme nos deux héros, et aurez du mal à vous arrêter ^^ 


Donc, pour l'acheter (papier (moins de 10 euros, évidemment, je l'ai acheté) et ebook), c'est par ici : Du mauvais côté de la loi

Aucun commentaire :

Publier un commentaire