samedi 3 novembre 2018

Bientôt chez vous et en librairie...

samedi 3 novembre 2018
le tome 3 de la série de science fiction "Ephémères" d'Eva de Kerlan "Amëria" (j'ai les deux premiers, j'attends la série complète pour me lancer dedans) : il sortira en ebook le 9 novembre aux Editions Elixyria et ensuite en papier.

Présentation de l'éditeur

Sur Jaëhria, Shaërhyn la voyageuse revient vers son peuple, porteuse des révélations qu’elle a pu réunir concernant Oleyn, bien déterminée à entrainer les siens à la rencontre de la Dépositaire.
À Amëria, la cité des voiles, Evaÿn doit faire face à des Navigateurs toujours plus inquiets et angoissés. Le retour tant espéré de Dǽlron et de Shenyr apaisera-t-il les tensions et les clivages provoqués par l’arrivée du peuple inconnu ?
À l’horizon du Valerheique, les silhouettes des bateaux se multiplient, le vent les poussant en direction d’Amëria… seront-ils porteurs de solutions ou de conflits ?


Pour le précommander, c'est par ici : (lien à venir) 

Bientôt chez vous et en librairie... et dans ma pal... service presse.

un roman qui me plait par son résumé et que je viens d'obtenir par Netgalley "Un milliardaire pas comme les autres" (en fait, je l'ai découvert au moment où j'écrivais cet article pour le présenter dans les sorties du mois ^^ ) et qui sort donc demain, le 3 novembre chez Montlake Romance et qui est écrit par J.S. Scott : je remercie donc les éditions Montlake Romance de le proposer (comme souvent) en accès libre chez NetGalley et à eux d'être là lol C'est un "romantic suspense" et vous le savez depuis que j'ai chroniqué plusieurs romans d'Olivia Rigal, j'adore ça ^^ 

Présentation de l'éditeur
Dante Sinclair n’a jamais attaché beaucoup d’importance à sa fortune familiale. Ce séduisant milliardaire a réalisé son rêve en devenant inspecteur chargé des homicides à Los Angeles. Mais blessé lors d’une chasse à l’homme qui tourne mal et coûte la vie à son ami et coéquipier, il part trouver oubli et guérison dans la petite ville balnéaire d’Amesport.
Sarah Baxter, jeune et brillant médecin, est elle-aussi arrivée depuis peu à Amesport dans l’espoir de fuir un passé trop noir et de pouvoir se reconstruire, loin de Chicago.
Lui, loup solitaire, blessé physiquement et psychiquement, repousse tous ceux qui souhaitent l’aider. Elle, jeune femme réservée, rejette son corps et les cicatrices qui lui rappellent chaque jour l’enfer vécu.
Leur première rencontre est explosive. Tout les oppose et aucun n’est prêt à accepter l’aide de l’autre. Et pourtant de cette confrontation va naitre une passion dévorante, fusionnelle et intense qui pourrait bien panser les blessures de ces deux êtres aux histoires tumultueuses.
Mais c’est sans compter les fantômes du passé de Sarah qui ressurgissent pour la menacer de nouveau. Dante, à qui Sarah n’a rien voulu confier de ses démons, saura-t-il la protéger ?

Pour le précommander (les brochés sont à moins de 10 euros, ce qui vaut le coup, 9€99 ^^ prix psychologique lol ), c'est ici :  Un milliardaire pas comme les autres

vendredi 2 novembre 2018

Les sorties du mois de Novembre chez Hugo

vendredi 2 novembre 2018
Retrouvez comme chaque mois, mes conseils pour les éditions Hugo New Romance, Hugo New Way, Hugo Poche et autres ;) Je vous rappelle que je ne mets pas tout mais simplement ceux que j'aimerais lire si je n'étais payée qu'à cela. ;) ma "Wish list" si vous préférez.  Comme toujours, la plupart ont déjà été donnés mais certains sont inédits ici. Les sorties ont lieu tous (sauf 1!!! ne cherchons pas) le 8 novembre . Il y a aussi de nombreuses rééditions poche.

"Invicible" de Stuart Reardon & Jane Harvey-Berrick  qui sortira le 8 novembre chez Hugo New Romance.  

Présentation de l'éditeur : 

Quand votre monde s'effondre. Quand tout le monde vous tourne le dos. Quand votre corps est brisé. 
Il faut se relever. Il faut revenir. Et devenir invincible.


Nick Renshaw est la pépite du rugby britannique. Malheureusement, il se blesse grièvement et sa carrière est menacée. Commence alors pour lui une descente aux enfers. Il se sent abandonné et trahi par ses proches, mais il veut se battre pour reprendre sa place.
Le Dr Anna Scott est la seule personne qui peut aider Nick, elle a ses propres méthodes mais aussi ses lourds secrets. Quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux, l'énigmatique docteur est plus vulnérable qu'elle n'y paraît.

Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Quant à Nick, retrouvera-t-il le chemin des terrains ? Qui cédera, qui se relèvera... qui restera invaincu ?

Pour le précommander, c'est par ici : Invincible

"Ego maniac" de Vi Keeland.

Présentation de l'éditeur

Emerie a enfin trouvé le local idéal pour abriter son cabinet de psychologie spécialisé dans les thérapies de couple. L'adresse est parfaite, à New York, sur Park Avenue, pour un loyer plutôt modique. Et tout cela pendant la période des fêtes de Noël. Elle emménage sur le champs, l'occasion est trop belle. Peut-être un peu trop justement... Son monde s'effondre lorsqu'elle découvre que ce bureau n'est pas libre du tout mais appartient à un avocat spécialisé dans les divorces, Drew Jagger. Emerie joue souvent de malchance, voilà qui le prouve encore amplement. Mais comment peut-elle se sortir de cet imbroglio ?
Lorsque Drew trouve une inconnue dans ses bureaux en travaux, son premier réflexe est de la mettre à la porte. Très vite. Mais Emerie est charmante et victime d'une escroquerie. Certes, il n'a pas grand-chose en commun avec une psychologue qui travaille à réconcilier les couples mais il pourrait se laisser attendrir.  
Partager un bureau n'est pas un gros effort et ne présente pas beaucoup de risques, n'est-ce pas ?

Pour le commander, c'est par ici : Egomaniac

Ensuite, le tome 3 de la série "Et puis soudain" cette fois, "Et puis soudain, sombrer" de Laura S. Wild.

Présentation de l'éditeur

Lia avait enfin réussi à construire la vie pour laquelle elle se battait depuis des années. Robin et elle s'étaient délivrés du poids des secrets et plus solide que jamais, le couple avait de nombreux projets, professionnels comme personnels.
Et puis soudain, ils sombrent.
Il a suffi d'un accident de voiture pour tout remettre en question. Nul n'en est sorti indemne. Chacun des membres de leur petit groupe d'amis est désormais confronté à de douloureuses conséquences et à des pertes tragiques.
Pour tous, la convalescence s'annonce longue et déchirante... d'autant qu'une question se fait de plus en plus dérangeante : Et si ce n'était pas un accident ?

Pour le précommander, c'est par ici : Et puis soudain sombrer


Le tome 2 d'une autre série "Baby random" de Gaïa Alexia 

Présentation de l'éditeur 

L'inattendu pourrait venir tout bouleverser !
Il est 11h05, le monde continue de tourner. Célia n'est plus debout derrière sa caisse. Max ne lui sourierait certainement pas si elle y était. Et Roman ne fera pas son apparition comme par miracle.
Célia est seule. Enfin non. Célia n'est pas seule, Célia ne sera plus jamais seule... Elle doit désormais penser pour deux.
Mais l'ouragan qui avait décidé de mettre sa vie sens dessus-dessous ne semble pas être passé. Elle a signé un contrat avec un homme d'affaire et va vite comprendre qu'elle aurait du en analyser les clauses avec attention avant de s'engager. Alors que les personnes sur qui elle pensait pouvoir compter lui tournent le dos, Célia saura-t-elle discerner à qui elle peut accorder sa confiance ?

Pour le précommander, c'est par ici : Baby random 2

Le tome 3 du "Grand Nord" de Sarina Bowen. Il s'intitulera "Secrets".

Présentation de l'éditeur : 

Avant, Lark n'avait peur de rien. Sa vie était une suite d'aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur. 

Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l'occasion de passer l'automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley.
Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu'il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l'âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu'il n'avait jamais faites.
Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l'un de l'autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu'un ensemble ? L'amour peut-il tout conquérir ?


Pour le précommander, c'est par ici : Le grand nord 3

Le tome 2 de la série "The catch" de K. Bromberg 

Présentation de l'éditeur
" Dépasser ses limites, quel qu'en soit le prix." 
Après un retournement de situation inattendu, le joueur de baseball vedette Easton Wylder en vient à douter de la loyauté de tous les membres de son entourage. Même de celle de Scout Dalton, la femme qui partage sa vie. 

Mais si Easton pensait qu'un déracinement dans un lieu improbable serait le seul défi que la vie lui réservait, il se trompait du tout au tout. Avec une épaule blessée et une carrière sur la touche, sa brusque décision de tout changer le conduit à douter de tout – de l'amour de Scout, de la loyauté des membres de sa famille et de sa propre capacité à affronter un obstacle qu'il n'a jamais réussi à surmonter jusque -là. Un secret qu'il n'a jamais partagé avec personne.

Acculé à ses limites il n'en demeure pas moins déterminé à prouver sa valeur quoi qu'il lui en coûte. 

Pour le précommander, c'est par ici : The catch 2


Le tome 6 de la série "International guy" d'Audrey Carlan : cette fois, ils sont  à Montréal.

Présentation de l'éditeur : basique!!!!! 

Un homme au service des femmes.

Retrouvez la suite des aventures d'International Guy.

Pour le précommander, c'est par ici : International guy Montréal



Et enfin, "As she fades" d'Abbi Glines  qui sortira aussi le 8 mais chez Hugo New Way.

Présentation de l'éditeur
La remise des diplômes sera sans doute le plus beau jour de la vie de Vale McKinley. Avec son petit ami Crawford, ils ont prévu de profiter de l'été, avant d'intégrer ensemble " à la rentrée ' une grande université, qui les conduira à un avenir resplendissant et plein de possibles... Pourtant, le destin en décidera autrement. Cette nuit-là, ils ont un grave accident de voiture qui laisse Crawford dans le coma.
Terrible épreuve que Vale passe sur une chaise d'hôpital, à attendre désespérément le réveil de Crawford. Heureusement, elle trouve un peu de réconfort auprès de Slate Allen, un ami de son frère qui vient tous les jours rendre visite à son oncle mourant.
Mais voilà un autre imprévu... Au fil des jours, elle se rend compte que son coeur bat plus vite au contact de Slate. Non, elle ne peut ressentir cela, elle n'en a pas le droit. Alors, quand Crawford se réveille, sans aucun souvenir de son passé ni de leur relation, Vale devra sans doute prendre la décision la plus difficile que la vie peut vous infliger...

Pour le précommander, c'est par ici : As she fades

Il y a aussi des sorties poches le 8 (j'en reparlerai plus tard) 

Enfin, il y a donc LA sortie du 15 novembre : le tome 2 de la série "Kingdom" : "Tyran" de T.M. Frazier.

Présentation de l'éditeur
Elle a oublié son passé, il pourrait être son avenir.
Doe n'a pas encore recouvré la mémoire mais elle sait qui elle est maintenant. Sa famille l'a retrouvée et elle était loin de s'imaginer qui elle était et tout ce qu'elle avait laissé derrière elle. Elle s'appelle en réalité Rammie et elle a repris sa place auprès d'eux. Loin de King, aux prises avec ses propres problèmes.
Alors qu'ils cherchent tous les deux à reprendre le cours de leur vie, ils comprennent vite qu'ils ne pourront pas oublier ce qui est né entre eux. Mais King sait qu'il a des ennemis qui rôdent dans l'ombre et pourraient représenter une menace pour lui et ceux qu'il aime.
Quant à Doe, elle a encore un long chemin à parcourir pour savoir qui elle est exactement et peut-être, un jour retrouver King.

Pour le précommander, c'est par ici : Tyran

Rééditions poche 

Il y en a 4 : 

- le tome 4 de la "gravity of us" de Britainy Cherry. (la série sur les éléments, ici la terre) 

Présentation de l'éditeur
" Nous n'étions pas faits l'un pour l'autre... " 
C'est une histoire de deuil et d'amour.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. Lorsqu'elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père. Ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre. En dépit de leurs différences, vont -ils parvenir à se comprendre, et chacun, à livrer à l'autre ses secrets ?

Moi je rêvais. Pour lui la vie n'était qu'une succession de cauchemars. Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol. 
Pour le précommander, c'est par ici : The gravity of us

"Bossman" de Vi Keeland 

Présentation de l'éditeur
Comment ne pas succomber à l'irrésistible? 
Reese est coincée au restaurant avec l'homme le plus ennuyeux du monde lors du pire rendez-vous de sa vie. Elle s'apprête à appeler au secours sa meilleure amie lorsque la solution à son problème va se présenter en la personne de Chase Parker.
Il est beau comme un Dieu, très curieux, jusqu'à aller se mêler des affaires de Reese et se faire passer pour son ex-petit ami. Il fait preuve d'une imagination débordante et va particulièrement égayer la mauvaise soirée de la jeune femme.
Ils n'étaient pas destinés à se revoir mais c'était sans compter sur un petit coup de pouce du destin... et de Reese, elle-même ! Et comme le hasard fait décidément bien les choses, Reese, à la recherche d'un emploi dans le marketing, découvre que Chase dirige une compagnie où elle aurait tout à fait sa place... à condition d'éviter toute relation amoureuse avec lui, même s'il lui plaît beaucoup. Ce serait une sage décision. Encore faut-il qu'elle parvienne à résister au charme de son boss...

Pour le précommander, c'est par ici : Bossman

Le tome 3 de la série "Les insurgés" d'Elle Kennedy : "Domination".

Présentation de l'éditeur
Un combat pour une nouvelle vie. 
Dans la saison 3 de la série " Les Insurgés ", une femme va devoir faire un choix qui sera crucial. Fera t-elle le bon ?

Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l'indifférence de Reese n'est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S'il veut Reese, il faut qu'il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme. Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d'amour entre eux. Il voit bien que Rylan s'intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu'intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu'à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu'il convoite.

La dernière fois que Reese s'est trompée sur un homme, elle n'a eu d'autre choix que celui de le
tuer. Aujourd'hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être fatale et qu'elle risque de perdre les deux hommes de sa vie...

Pour le précommander, c'est par ici : Domination

Et enfin, "Si nos chemins se croisent" de Melanie Harlow.

Présentation de l'éditeur
Il ne croyait plus en l'amour. 
Margot a besoin de changer d'air. Elle vient de se séparer de son ex qui s'est révélé être un pauvre type opportuniste, tout cela très publiquement devant toute le gratin
de Detroit. Cela tombe bien, la société de communication où elle travaille doit s'occuper d'un client hors de la ville. Quoi de mieux qu'un séjour loin de son quotidien, au bord du lac Huron, dans une ferme qui a besoin de donner un coup de jeune à son image ?
Mais, elle ne s'attendait pas forcément à rencontrer un homme comme Jack, un des propriétaires de la ferme. Renfermé, agressif, il n'est toujours pas remis du décès de son épouse et déteste l'idée qu'une jeune femme de la ville vienne se mêler de leurs affaires.
Mais sa vivacité et son charme sont en train de percer la carapace que le deuil a créée autour de son coeur. Elle n'est que de passage, elle ne connaît rien à son quotidien mais il pourrait lui apprendre à vivre auprès de lui.

Pour le précommander, c'est par ici : Si nos chemins se croisent

Dans ma pal... service presse VO

"Whiskey undone" de Carrie Ann Ryan (c'est le tome 3 de la série "Whiskey and Lies, c'est le résumé qui m'a tentée) : il sortira le 13 novembre et je l'ai obtenu via Inkslinger Pr en ARC que je remercie vivement. Pour rappel, l'auteure sera à la RARE de Paris en avril.

Présentation de l'éditeur (en VO) je le traduirai lors de la chronique.

Two best friends follow a dangerous and seductive path in the final standalone novel of the bestselling Whiskey and Lies series from NYT Bestselling Author Carrie Ann Ryan.

Ainsley Harris has always kept a secret from her best friend. She’s stood by his side, helped him raise his daughter, and tried to keep her distance even though she’s been in love with him for years. She knows he has secrets of his own and she’s not willing to chance what they have on a possibility.

Loch Collins has hidden himself and his past from the world for good reason. Darkness always comes back to haunt those who fight against it, and he knows better than most. One night of temper, however, forces him to realize his true feelings for Ainsley—for better or worse.

But Loch’s former allies aren’t on his side anymore, and now not only is his life and the life of his daughter on the line, but Ainsley is in the crosshairs, as well. Together, two best friends must fight for each other and their small town, because Whiskey has never burned brighter. And danger, it seems, is ever lurking.


Pour l'acheter, c'est par ici : Whiskey undone 

Dans ma pal... service presse

le tome 2 d'une série dont j'ai téléchargé le tome 1 "Projet friendzone" (comme ça, je les enchaînerai, c'est volontaire) : Il s'agit de de "Projet Bridezilla" de Margot D. Bortoli qui est sorti le 24 octobre chez BMR. Je les remercie pour avoir accepté ma demande via Net Galley.

Présentation de l'éditeur

Ma mère va me tuer.
Mon père va tuer Sam.
Daniel va nous tuer TOUS LES DEUX.
On est à Las Vegas pour le mariage d’un ami de Sam et Daniel. Tout devrait bien se passer et tout le monde devrait nager dans le bonheur.
Sauf que, ce matin, je me suis réveillée sans aucun souvenir de la veille. Seulement une nouvelle sensation autour de mon annulaire gauche. Et un certificat disant que désormais, je m’appelle Grace Craven.

Sam Craven, Grace Craven, vous voyez le problème  ?


Pour le commander , c'est par ici : Projet bridezilla

jeudi 1 novembre 2018

Une dystopie très originale, plutôt bien faite mais inquiétante ^^

jeudi 1 novembre 2018
Parmi les services presses que j'ai reçus récemment, il y a la dystopie "Everlasting" de Juliette Pierce, publiée le 3 octobre aux nouvelles éditions Inceptio : vous savez, cette nouvelle maison d'édition qui a publié le mois dernier "Les arcanes d'Hemera" (le tome 1, le tome 2 vient de sortir, je devrais vous en reparler prochainement) et j'avoue que ce deuxième roman est tout aussi bon que leur premier car extrêmement bien écrit et travaillé : je l'avoue, j'ai plus aimé la première partie que la seconde (je vous dirai pourquoi, sans trop vous en dire), il n'empêche que c'est vraiment un texte de qualité et que je ne peux que vous recommander, surtout si vous aimez ce genre. De plus, il propose une dystopie novatrice puisque cette fois, elle s'attaque à un sentiment universel "l'amour" et les "sentiments" en général... Or, cette société où l'amour semble programmé vous fera réfléchir et même si c'est forcément poussé pour les besoins de ce roman, vous allez méditer et vous dire que malheureusement, une telle société serait possible et si c'est le cas... 

Mais avant de continuer, je voudrai remercier Ophélie pour l'envoi de ce service presse et sa confiance. Bravo à vous : un deuxième roman, une deuxième réussite :) 


Présentation de l'éditeur : 
L'amour éternel existe et Soulmates vous le trouvera.
C’est ainsi qu’Everlasting vend Soulmates, son logiciel révolutionnaire censé mettre fin au déclin inexorable de la natalité. Se soumettre au choix de l’algorithme, capable de trouver votre âme sœur, devient rapidement obligatoire. Sauf que les résultats d’As s’avèrent négatifs : « aucune correspondance dans la base de données ». Incapable d’envisager son futur sans cette âme sœur indispensable, As reprend finalement espoir quand Everlasting lui propose de tester une nouvelle version du logiciel… Seulement c’est au cœur du système que l’on en découvre les failles.
Mon avis
Comme je l'ai dit précédemment et sur la page, j'ai beaucoup aimé cette dystopie, qui est surtout peu vue : en effet, elle propose une société futuriste où les personnes se voient attribuer, par un logiciel, "Soulmates" (âmes soeurs, si vous préférez), la personne parfaite pour eux et ainsi, ils peuvent créer la vie, défaillante dans ce futur possible en raison de tous les problèmes qui ont eu lieu des années auparavant (et qui rappellent assez les problèmes dus au changement climatique, les "poisons" que nous ingérons via la nourriture etc etc...) mais comme toute société dite parfaite, elle est en réalité un cauchemar pour une partie des habitants (c'est la définition des dystopies ou contre-utopies) et évidemment, au bout d'un moment, il y a un groupe de personnes qui va se révolter et dénoncer cet état de fait. La question est donc de savoir s'ils réussiront à inverser la tendance ou échoueront-ils ? 

Mais avant de continuer, laissez moi, comme toujours vous présenter le début de l'histoire : celle-ci commence, comme quasiment tous les romans actuels, par un prologue et celui-ci est particulièrement original puisque le premier mot de ce livre est "<end>", c'est à dire "fin"! Original, non? Le roman s'ouvre donc par la "fin" ^^ en réalité, il s'agit (de par les signes typographiques) la représentation d'une écriture sur ordinateur et nous découvrons qu'il y a une recherche en cours, celle d'une "<recherche d'âme soeur>" mais la personne qui l'a lancée a peur... bizarre, non? elle a peur de finir seule, sans personne pour l'aimer! Comme si le fait de rechercher son "âme soeur" par un logiciel nommé "Soulmates" (évidemment ^^) pouvait créer l'amour! Visiblement notre héroïne (car l'on comprend vite qu'il s'agit d'une femme qui fait cette recherche) attend depuis des mois (ce n'est pas censé être rapide un logiciel?) et c'est inhabituel... (est-elle la seule dans ce cas?)  Elle explique que ses amies ont trouvé non seulement le leur rapidement mais que cela crée un tatouage sur leur peau. Là, j'avoue que l'on se dit "ok, un logiciel qui recherche une âme soeur, soit (on a bien les Meetic et cie hein? ) mais qui est capable d'écrire le nom de la personne sur sa peau, là, il y a quelque chose qu'on ne s'explique pas! Et pire, l'on découvre que sans cette "âme-soeur", la société dans laquelle elle vit, elle ne peut plus exister : pire, elle pourrait perdre son appartement (qui le symbole du statut social) et serait déchue. Euhh mais quid des gens qui veulent rester célibataires? et quel rapport avec l'appartement et le statut social? un appartement qui renvoie à une classe sociale? très superficiel, ça aussi, non? et plus l'on avance, plus l'on découvre en effet qu'il n'est pas bon d'être seule et pas "en couple". Donc, notre héroïne s'énerve qu "iBrain" (euhhhh, i-comme internet et brain, comme le cerveau? j'espère que vous parlez anglais car sinon, vous allez passer à côté de plein de signes et d'indications sur ce monde qui nous sont donnés à travers les noms créés par l'auteure) lui donne plein d'alertes dans son champ de vision. Et là, l'on comprend très vite que la jeune femme a une sorte de "puce" ou "un mini-ordinateur" personnel  (ou pire, une autre horreur) intégrée en elle-même qui lui permet de "visualiser"  des tas d'informations sur elle, sur le monde, sur tout ou presque (nous, on a la montre connectée, mais là, visiblement, on est passé à une autre étape! et quelle étape! ) Bref, tout ceci commence à faire peur et dites-vous bien que ce n'est que le début ^^ en tout cas, la demoiselle attend son âme soeur pour être considérée normalement. Très déstabilisant, non?
Le chapitre 1 continue avec un message laissé par le logiciel ou les logiciels qui gouvernent ces gens : la jeune femme a reçu 14 messages de Sarah! (qui est donc cette Sarah? je vous rappelle que l'on ne sait toujours pas le nom de l'héroïne) mais ça doit être important) qu'Everlasting, lui, (tiens, c'est le titre du roman et cela signifie éternel ^^ mais c'est quoi ou qui surtout?) a tenté 6 fois de rentrer en contact avec elle (6 fois! ben elle est demandée cette dame!) et surtout que la synchronisation est enfin terminée (a-t-elle enfin trouvé son âme-soeur?) et qu'elle a rendez-vous à 10h! mais où? mystère... En tout cas, l'on comprend vite que notre héroïne a trop bu et c'est pourquoi, elle n'était pas disponible (hummmm on boit donc encore dans cette société "parfaite"?) et vous allez voir progressivement toutes les avancées (ou pas :/ ) technologiques se révéler à nous et qui ont trouvé place en chacun des habitants de cette société où il faut être en couple pour être considéré(e) (et vous allez voir, ça ne rigole pas si on ne l'est pas  : on peut être considéré comme, je cite, "un rebut, une honte, un cadavre"! les termes de cette gradation sont forts mais trahissent bien ce que l'on est si l'on n'a pas de compagnon ou de compagne attribués par "Soulmates"). On va ensuite découvrir qu'elle vit dans l'Upside "(le côté d'en haut si vous préférez, la "haute société) (ce qui veut dire qu'il y en aura probablement une société d'en bas "le downside", y en a-t-il d'autres? ) où l'on se doute que les "apparences" sont encore plus importantes qu'ailleurs, (c'est déjà le cas dans la nôtre, vous ne trouvez pas?^^ ) : bref, vous allez apprendre au contact de As (on finit par connaître son nom (drôle de nom, vous ne trouvez pas mais vous aurez une explication) à découvrir ce logiciel "Soulmates" qui s'est imposé en 15 ans (les gens étaient si désespérés au point de faire confiance à un ordinateur?) mais aussi cet autre "Ibrain", "ce produit révolutionnaire" devenu comme le précédent, obligatoire et dont ils sont tous affublés (Un conseil, faites attention aux petits détails distillés ici et là qui nous révèlent ce qui s'est produit : je vous en donne un : il y a eu une guerre" mais est-ce étonnant?) Donc, il semblerait que As a enfin son âme soeur mais après des mois? vous comprendrez que cela aurait été trop beau ^^ et sans trop rentrer dans les détails, sachez qu'on va alors lui proposer une nouvelle version et que... ^^ non, mais sérieux, vous pensiez que j'allais vous en dire plus? et bien non! 
A vous d'aller découvrir pourquoi, malgré son programme terminé, on lui propose de tester une nouvelle version de "Soulmates" : qui est donc son âme soeur? a-t-elle un avenir avec lui? (je dis "lui" car l'homosexualité est proscrite dans cette société où le seul but est de créer la vie mais dans ces conditions, pourquoi ne pas faire appel à la procréation médicalement assistée  ou la gestation pour autrui dont on parle beaucoup à notre époque? et bien vous le verrez) et surtout pourquoi avoir besoin d'une nouvelle version si la première fonctionnait si bien? qu'a-t-elle de plus à proposer? Vous verrez que cette amélioration est en réalité... chuttttttttttttttttttttttt ^^ à vous d'aller découvrir ce qu'il en est en  lisant cette dystopie très très originale, comme je vous l'ai dit puisqu'elle s'appuie sur quelque chose qui préoccupe la majorité des Humains : la quête de l'Amour, avec un grand A. Et lorsque l'on fait appel à des logiciels ou que l'on fait trop confiance aux ordinateurs pour un sentiment qui ne peut s'expliquer par la science et qui défie toutes les lois depuis toujours, n'est-ce pas le début de la fin?

Comme je l'ai dit au départ, ce roman est vraiment bien écrit et je l'avoue, j'ai apprécié le travail de création de ce livre et d'écriture (notamment les néologismes créés pour l'histoire) de Juliette Pierce : bravo à elle pour avoir inventé cette société (ou ces sociétés) futuristes, bien basées sur notre monde et qui pourraient, si l'on ne prend pas attention, bien exister dans un futur plus ou moins lointain. On voit bien que de plus en plus de nos données médicales sont sur serveurs et stockées, ajouté à nos habitudes de consommation, nos façons de réagir via les réseaux sociaux et autres (pensez aussi aux publicités qui apparaissent et qui sont personnalisées : ce n'est pas un hasard) et autres. Nos gouvernants savent aussi de plus en plus quels sont nos tendances politiques, religieuses et autres goûts musicaux, littéraires etc etc... et même lorsque l'on n'a pas de réseau social, quand on paie avec nos cartes bancaires ou que l'on effectue des paiements divers... bref, ne soyez pas naïfs, ils savent et même si l'on ne vit pas dans une dictature (pensez alors à la Chine ou à d'autres pays types l'Arabie Saoudite (je ne pourrais pas y écrire cet article d'ailleurs) où il ne vaut mieux pas trop en dire sous peine d'être arrêté voire pire, de recevoir des coups de fouets (pensez au bloggeur saoudien) ou même être tués), l'on se dit que cela pourrait être une suite possible, malheureusement. De même, je vous rappelle qu'il est évoqué de mettre des "puces" dans le corps de certaines personnes dans certaines entreprises (si ce n'est pas déjà fait) pour "pointer" quand on arrive au travail... ils sont censés ne pas voir ce qu'ils font ensuite, sortis du travail mais est-ce toujours ou réellement le cas?) quelles seront donc les étapes suivantes? cette dystopie offre des réponses possibles et elle repose sur des catastrophes, qui, malheureusement, au vu de ce que l'on écoute au quotidien (pensez au matraquage médiatique de certains faits, est-ce déjà du conditionnement?) certains événements (que je vous laisse découvrir dans le roman) pourraient être du domaine du possible et ce n'est guère réjouissant.

Mais je vous rappelle aussi que le but d'une dystopie est de nous avertir, de nous faire réfléchir pour justement éviter que cela se produise un jour : soyez donc vigilants et faites attention, même si, évidemment, l'on ne peut pas tout éviter. Chacun peut, à sa manière, faire preuve de discernement et de réflexions devant les progrès de la science, qui sont certes, prometteurs mais dont on devra se méfier, malgré tout : pour le moment, nous contrôlons encore (du moins, je veux le croire) mais demain? Soyons acteurs de nos vies, pas sujets! 

Il est difficile de vous parler des personnages, comme je le fais d'habitude, car je pourrais trop vous en révéler et j'insiste : c'est à vous de découvrir la vie de As et surtout pourquoi elle en est là. Pourquoi elle va devoir essayer cette nouvelle version et si cela réussira. Sachez simplement que c'est une jeune femme courageuse et que si parfois, elle a baissé les bras face à la manière dont on la traitait (sans son âme-soeur) c'est compréhensible, en raison à la fois de son enfance, de sa vie adulte et et de ^^ chuttttttt ! Elle va aussi devoir se battre et affronter de nouveaux problèmes et c'est une jeune femme remarquable, malheureusement, un peu naïve mais sa vie et sa quête d'amour explique cela. 

Je vous l'ai dit en préambule, dans toute dystopie, il y a les "ennemis" de la société parfaite : là encore, je ne dirai rien : à vous de les découvrir mais là encore, rappelez-vous que dans toute quête d'idéal, il y a ceux qui se fourvoient (les extrémistes de quelque bord que ce soit sont toujours dangereux car ils sont extrêmes!)  et qui n'ont pas forcément raison! Enigmatique, n'est-ce pas? c'est fait exprès ^^ 

Bref, je ne peux que vous conseiller ce roman et espère que vous reviendrez me donner votre sentiments ou vos sentiments sur cette histoire : je m'attendais à une autre fin et en aurais préféré une autre  mais... après, évidemment, tout ceci reste du domaine du subjectif : comme je vous l'ai dit, je ne peux, qu'une fois encore, vous recommander ce deuxième roman des Editions Inceptio, qui comme le premier, est de très haute qualité : la littéraire que je suis s'est régalée. Créer un monde basé sur la quête de l'âme soeur est vraiment original et novateur et j'ai hâte de lire la prochaine création de Juliette Pierce. Je serai là, c'est sûr. :) 


Donc, pour foncer l'acheter, c'est par ici : Everlasting (il existe en ebook et papier) 

Bientôt chez vous et en librairie...

La 4ième sortie de la collection Eden, des éditions City, le tome 3 de la série "Dark love", "Rédemption" de Nashoda Rose qui sortira le 14 novembre.

Présentation de l'éditeur

Vendue par sa propre mère quand elle était adolescente, Haven a été abusée pendant dix ans par des hommes sans scrupules. Même si elle a réussi à fuir cet enfer, c’est une jeune femme brisée qui dissimule sa souffrance derrière une extrême froideur.

Elle a trouvé refuge auprès de Ream, son frère jumeau et guitariste star d’un groupe de rock. Dans son entourage, il y a aussi Crisis, le bassiste. Grossier et arrogant, il jette les filles dès qu’il a couché avec elles. Pas du tout le genre de Haven qui de toute façon ne cherche pas de relation.

Le bad boy est malgré tout tombé sous son charme et il est bien décidé à redonner le sourire à Haven, tellement différente de ses groupies. Mais si la jeune femme a échappé à des années d’abus, cela ne signifie pas qu’elle s’est libérée du poids de son passé…

Elle a vécu l’enfer. Il veut lui redonner le goût d’aimer…


Pour le précommander, c'est par ici : Redemption

Bientôt chez vous et en librairie...

"Domino games" de Gala de Spax qui sortira le 14 novembre chez City Edition, dans la Collection Eden des éditions City.

Présentation de l'éditeur

Un homme aussi dangereux que séduisant. Un amour à haut risque...
La vie de Naïs bascule lorsque deux hommes braquent le bar-tabac où elle travaille. Le cambriolage tourne mal et le meilleur ami de Naïs est tué par l'un des malfaiteurs.
Aveuglée par le désir de vengeance, la jeune femme s'embarque dans une véritable chasse à l'homme. Une traque qui la mène jusqu'à Domino, un bad boy sexy au regard envoûtant. Il connaît l'identité de celui qui a appuyé sur la gâchette et elle compte bien le faire parler.
Mais Domino refuse d'avouer, d'autant qu'il cache de lourds secrets qui pourraient menacer la vie de Naïs pour qui il ressent une irrésistible attirance. La passion est réciproque et ils sont prêts à tout pour être ensemble. Quitte à se mettre en danger...

Pour le précommander, c'est par ici : Domino Games

lundi 29 octobre 2018

Un sixième tome diaboliquement efficace et qui ravira les adeptes des Enquêtes du Commandant Gerfaut mais pas que ^^

lundi 29 octobre 2018
Si vous me suivez depuis quelques temps déjà, vous savez que je suis totalement fan de la série de polars "Les Enquêtes du Commandant Gerfaut" de Gilles Milo-Vaceri qui a réussi l'exploit de me réconcilier avec ce genre que je lisais peu avant de découvrir ce policier totalement atypique, qui réussit à résoudre des enquêtes sur lesquelles les meilleurs flics de France, de Navarre et même du Brésil se cassent les dents mais en plus, il a un charme ravageur qui nous rend toutes et tous addicts, car oui, je soupçonne ces messieurs, lecteurs masculins de fondre aussi pour Gabriel (pas pour les mêmes raisons) qui n'a rien d'un ange et qui, pourtant, protège, lui aussi, ses semblables de manière redoutable mais bienveillante : gare toutefois à celui qui se trouve en travers de son chemin : les colères du commandant sont devenues légendaires.
 Bien sûr, dès qu'il y a un nouveau tome d'annoncé, j'attends avec impatience de le recevoir pour le dévorer (c'est ce qui m'est arrivé ce week-end et c'est aussi pourquoi j'écris la chronique dans la foulée) et je remercie d'ailleurs Anita, la géniale éditrice des Editions du 38, qui connaît mon "amour" pour le beau policier de ne même pas attendre que je lui demande, elle me l'envoie dès sa disponibilité en ebook. (Depuis, évidemment, je l'ai commandé en papier ^^ ) Merci merci beaucoup Anita :)

Ce sixième opus, intitulé "La louve de Rouen" se situe donc en Normandie, dans une ville chère à notre auteur et force est de constater qu'il en fait un personnage à part entière puisqu'en sa compagnie, on arpente les rues de la ville aux  cent clochers (expression attribuée à Victor Hugo ;) ), on s'imprègne de son ambiance historique, on a envie d'aller fureter vers les bouquinistes (et particulièrement un), de visiter les lieux mystérieux qui sont soit dans la ville, soit en dehors (je l'avoue, j'ai été voir quelques photos sur le net pour mieux visualiser ces lieux)  et bien sûr, d'aller découvrir cette cathédrale mystérieuse, lieu de culte millénaire, qui va cristalliser toutes les forces de cette nouvelle intrigue policière.

On retrouve avec joie notre équipe de choc : Gabriel Gerfaut mais aussi ses deux acolytes : sa capitaine "préférée" Adriana Guivarch (son bras droit et...) et Paul Castani (qu'il a oublié de faire nommer capitaine "du pur Gabriel, quoi ;) "et l'équipe qu'il forme est non seulement redoutable mais forme une sorte de famille et gare à celui ou celle qui voudrait s'en prendre à l'un de ses membres. 
Chaque tome nous montre une évolution  mais j'avoue que j'adore la relation particulière entre Gabriel et Adriana qui est passionnante, passionnée, atypique et souvent explosive ^^ elle n'a pas peur de lui dire ce qu'elle pense et elle est sans doute la seule à pouvoir le faire :) Enfin, dans ce tome, Gabriel Gerfaut fait appel à un autre commandant "Enzo Battista", autre héros d'un autre roman de Gilles Milo-Vaceri "Meurtres à Château-Arnoux " que je compte lire dans les prochains jours car il m'a beaucoup plu aussi :) C'est aussi ça la force du monsieur : les clins d'oeil à ses autres livres nous donnent envie de les découvrir ensuite.

Mais je vois que je vous parle déjà du livre alors que je ne vous ai même pas rappelé le synopsis de l'éditrice et bien sûr, ensuite, vous trouverez mon avis ^^ je vous préviens, c'est un Gerfaut et un Milo-Vaceri donc, prévoyez du temps pour le lire ;) 
"La louve de Rouen" est sorti le 25 octobre aux Editions du 38. 

Présentation de l'éditeur

"Normandie, juin 2018. Le SRPJ réclame le commandant Gerfaut, car des meurtres barbares terrorisent Rouen. Aurélie, nièce du divisionnaire Marcelli, a failli en être victime. Sa sœur jumelle, Céline, est responsable de Monet 2018, une exposition composée de vingt tableaux qui seront présentés dans la cathédrale. Enzo Battista, l’as de l’OCBC, est chargé de leur protection.
Tout va de travers… Les cadavres pleuvent, les journalistes parlent trop et les témoins se font tuer. Alors, quand une menace semble planer sur Céline et qu’elle disparaît brutalement, Gerfaut voit rouge. Si les indices ne donnent rien, c’est qu’il faut explorer le passé en déterrant d’anciens secrets, mais à force de remuer les vieilles légendes, on finit parfois par ouvrir la mauvaise porte et celle qui donne sur l’enfer se trouve souvent là où on ne l’attendait pas…
Entre le château de Robert-le-Diable et Notre-Dame de Rouen, Gerfaut ne sait plus à quel saint se vouer !"


Mon avis : Bon, vous l'avez compris, il sera trèsssssssss positif puisque je l'ai dévoré en quelques heures et qu'en plus, il revient au ^^ chuttttttttt ... ma lecture m'a tenue éveillée tard cette nuit (je me suis même relevée à 2h du matin pour vérifier une hypothèse (grave, me direz-vous, et bien j'assume ^^ ) et je l'ai fini ce dimanche après-midi (bonne excuse pour dévorer cet excellent polar au coin du feu) MAIS la difficulté, quand on fait une chronique de polar est de vous donner envie de le lire (surtout si vous ne connaissez pas la série (ceci dit, pas de souci, chaque tome peut se lire de manière indépendante mais on l'apprécie davantage (surtout celui-ci) si on connait la série) de vous raconter le début (c'est ma manière de faire) SANS rien vous révéler puisque vous aussi, vous devez mener l'enquête en compagnie de Gabriel et de ces policiers divers et variés (et tous ceux qui l'aide) et qu'évidemment, le but est que vous soyez surpris, agacé, attendri, apeuré ou dégoûté par ce qui se passe, voire que vous le traitiez vous aussi de "crétin" (euhhh je l'avoue, j'ai été moins polie ^^ , par moment  comme le ferait son assistante) je vous le dis, il vous rend dingue ce Gabriel ^^  :)

Bref, alors allons-y ;) le roman s'ouvre par un avertissement de l'auteur :
celui-ci nous présente son projet et nous avertit donc qu'il va à la fois se baser sur de nombreux faits historique avérés (donc qu'il a fait un gros travail de recherches et cela se sent : bravo!) mais que comme tout bon romancier qui se respecte, son roman est une oeuvre de fiction et forcément, il prendra des libertés (ce n'est donc pas un traité historique sur Rouen ^^ ) pour les besoin de son histoire : il nous propose même un plan de la cathédrale (lieu emblématique de la ville et incontournable de l'histoire) ainsi que de la crypte de celle-ci afin que l'on se repère plus facilement (et donc qu'on imagine plus) à certains moments de l'enquête : résultat, moi, ça m'a donné envie d'aller voir de mes yeux cette ville et cette cathédrale.


Le roman s'ouvre, comme souvent actuellement, sur un prologue... nous sommes en mars 2018, quelque part dans Rouen : notre narratrice est une femme, qui visiblement, se trouve dans un lieu "spécial", visiblement ancien et à l'atmosphère "sépuclrale" (je cite ^^ ) où le groupe de huit personnes, dont elle fait partie, s'adonne à l'alcool, les joints et au sexe mais si elle l'a intégré volontairement et qu'il l'a satisfait pendant un temps, au moment du prologue, ce n'est plus le cas et elle se sent mal à l'aise pour diverses raisons.  Leur mentor leur explique alors que l'un d'entre eux a fauté (hum très religieux ça et pourtant, peu en lien avec l'occupation sexuelle de leur groupe... ) et qu'elle sera son bourreau, ce qui n'a pas l'air là de la perturber : étrange... ! Bref, on ressort de ce prologue un peu déstabilisés, voire limite gênés et nous aussi mal à l'aise, et l'on se demande où notre policier préféré va mettre ses pieds ^^

Le chapitre 1, se déroule, plusieurs mois après puisque nous sommes le 10 juin 2018 mais à Melun... à bord d'un avion. L'on retrouve alors notre Gabriel Gerfaut, en week-end (quand on connait la série, on sait forcément que quelqu'un chose va l'interrompre, malgré toutes les précautions qu'il peut prendre) s'adonnant à l'un de ses plaisirs, héritage de son passé de militaire : le saut en parachute. Mais le retour à la terre ferme est plus brutal qu'il ne s'y attendait puisqu'un véhicule de gendarmes est venu le cueillir : son patron préféré -"le vieux"-,Gustave Marcelli, cherche à le joindre par tous les moyens et comme à chaque fois, il ne lésine pas! Mais bien qu'en colère d'être une fois de plus interrompu dans son rare temps libre, il va vite réaliser que quelque chose cloche et que son supérieur n'est pas comme d'habitude : ce dernier va alors lui expliquer qu'une de ses nièces, Aurélie, a été agressée à Rouen. Evidemment, Gabriel se rend immédiatement au "Bastion", nouveau QG de la police après le 36 Quai des Orfèvres, où il retrouve son équipe. Pendant qu'il conduisait, on apprend que les nièces de son chef sont jumelles et que l'une d'entre elles, Céline (pas celle qui a été attaquée) avait craqué pour lui mais que par respect pour Marcelli (et sans doute parce qu'elle ne lui plaisait pas plus que cela), il en était resté là. De plus, sa soeur jumelle, Aurélie, est une championne d'art martiaux, ce qui forcément, le perturbe car il se demande comment elle a pu être battue. Sur place, il retrouve un autre commandant qui dirige l'OCBC (l'office central de lutte contre le traffic de bien culturels) et qui le patron de l'autre policier dont je vous ai parlé plus haut "Enzo Battista", l'ami de Gerfaut. 
Les deux chefs expliquent alors qu'outre cette agression, la ville de Rouen a été le théâtre de deux assassinats quelques jours auparavant et que ceux-ci sont non seulement barbares mais "signés" (leur assassin procède d'une manière étrange). Aurélie, la nièce, est donc la troisième personne qui aurait pu être tuée. De plus, cette série de meurtres a lieu pendant un moment particulier puisque le 24 juin (donc 10 jours après la date de notre chapitre 1) débute une exposition internationale de peinture consacrée aux tableaux de Claude Monet, dans la Cathédrale de Rouen (bizarre comme lieu choisi mais vous allez comprendre) puisque l'artiste impressionniste a peint une série de tableaux représentant la cathédrale à différents moments ou heures...  Evidemment, l'événement est unique puisque ce sera la première fois que des tableaux appartenant à des musées publics ou privés et à des particuliers, seront réunis au même endroit : de quoi attiser la convoitise, non? mais quel rapport avec notre femme adepte des plaisirs hédonistes du début? à première vue aucun! Allons-nous avoir deux enquêtes? peut-être puisque l'on apprend que celui chargé de la sécurité de l'exposition est Enzo Battista et la directrice de l'exposition est la nièce de Marcelli : Céline.

Quel est donc le ou les liens entre ces meurtres et cette exposition à venir? Pourquoi s'en prendre à une championne d'arts martiaux? quel est son lien avec l'assassin qui a visiblement raté son coup? le groupe des 8 personnes du départ? et cette exposition de peintures dans une cathédrale? à première vue, aucun! mais mais mais... évidemment, si vous avez lu le résumé, vous savez que les choses vont se corser et que Gabriel va devoir user de tous ses talents pour démêler cet imbroglio de faits divers sans rapport à première vue... et vous, vous devrez lire ce palpitant roman pour savoir de quoi il en retourne : je ne vous donnerai juste qu'un indice : parfois les retours aux sources sont salvateurs... ;) à vous de méditer ^^ 

Comme à chaque fois, cette intrigue ou ces intrigues ici sont extrêmement bien construites car comme toujours ce qui parait être sur des lignes parallèles va finalement s'entrecroiser pour former un final dantesque. Volontairement, je ne peux que rester floue puisque je ne veux rien vous révéler... Plus vous allez avancer, plus les choses s'éclairciront ou au contraire, s'assombriront et il vous faudra faire attention aux petits détails, y compris aux noms judicieusement choisis par notre auteur. Evidemment, ils nous emmènent sur de fausses pistes et comme nos héros, parfois, on s'agace, on ne comprend pas mais tout a une explication, vous le comprendrez si vous le relisez ou le refeuilletez car certains détails, une fois l'enquête résolue, se trouveront limpides en les relisant : c'est la marque des grands auteurs de polars.  Enfin, n'oubliez pas l'univers de ce policier qui enquête souvent aux frontières de l'étrange et vous devez garder l'esprit ouvert. Mais chut, j'en resterai là, évidemment.

J'ai retrouvé avec une joie non dissimulée notre commandant qui, fidèle à lui-même, est capable de déplacer des montagnes, de résoudre non pas une mais plusieurs enquêtes, y compris ce qui échappe au commun des mortels, en même temps et pourtant, tout policier exceptionnel qu'il est, il demeure profondément humain, faisant preuve d'un attachement sans borne pour ceux qu'il aime (et c'est sans doute l'une de ses failles), tout en étant impitoyable avec ceux qui trahissent ses valeurs ou les psychopathes et meurtriers en série. Et parfois, soyons clairs, ça le pousse à agir connement (je n'ai pas d'autre mot (et je suis sûre qu'Adriana serait d'accord avec moi) et comme dit l'expression, heureusement que les anges sont avec lui ^^ ! Je l'avoue, je me suis énervée plusieurs fois après lui dans cette enquête et me suis dit qu'il devenait de plus en plus humain (il n'est pas Superman, juste un homme capable de ranger ses "tiroirs" vous comprendrez ;) )  donc de plus en plus faillible et pourtant, ce sont ces failles qui le rendent plus déterminé que jamais. Evidemment, j'adore la relation ambiguë qu'il a avec sa seconde : comme ils sont collègues, ils ne franchissent pas la ligne rouge MAIS à chaque tome, on voit bien que ^^ donc, adepte du romantisme, vous devriez une fois de plus avoir votre côté fleur bleue qui devrait palpiter ^^ mais... ils sont collègues, hein? maissssss un jour, peut-être, please, mr Gilles Milo-Vaceri ^^

J'apprécie énormément cette femme, Adriana, car c'est une policière hors-pairs, comme son mentor, qui n'a peur de rien, apprend vite, reste très femme dans tout ce que cela suppose et n'a pas peur de dire ses 4 vérités (et elle n'y va pas de main morte) à son crétin de patron ,quand besoin est. Elle est son double et son soutien indispensable, à défaut de plus?
On retrouve aussi Paul, le troisième de l'équipe, qui à chaque fois, s'affirme un peu plus, même s'il reste encore un peu en retrait mais face à ce duo, ce n'est pas simple de trouver sa place, on peut aisément le comprendre. Mais lui aussi est brillant et gare à celui qui se trouvera face à lui, si l'un de ses deux compères étaient en danger.

Comme dans chaque enquête, on découvre de nouveaux policiers, ceux avec qui ils vont travailler donc, ici ceux de Rouen, menés par une femme : là encore, le trio est sympathique, efficace et Gabriel saura se les mettre dans la poche et provoquer leur admiration. Espérons que nous les reverrons : il y a des personnages récurrents qui reviennent comme la journaliste qui ne désespère pas d'accrocher le beau commandant à son tableau de chasse ;) Mais bien sûr, celui qui domine l'enquête, cette fois, c'est Enzo Battista : on réalise très vite qu'il est du même acabit que Gabriel et qu'il ne faut pas lui en conter : d'ailleurs, on voit bien qu'ils réagissent pareil et se comprennent parfaitement : ce sont les jumeaux de la police : je vais donc vite me lancer dans le roman qui lui est consacré "Meurtres à Château-Arnoux". Je vous en reparlerai ^^ 

Volontairement, je ne dirai rien sur l'ennemi(e) ou les ennemi(e)s : à vous de le/la/les découvrir mais tout ceci est un régal pour l'adepte de la série entière que je suis ^^ à vous de vous débrouiller avec ça :)

Je ne peux donc une fois de plus que féliciter Gilles Milo-Vaceri pour ce nouveau tome, construit et rédigé de main de maître : il nous propose non seulement une histoire diaboliquement efficace mais en plus, une fois commencée, vous aurez du mal à la lâcher. D'ailleurs, il réussit une fois de plus à nous immerger dans l'Histoire (une autre de ses passions) tout en respectant l'esprit teinté de surnaturel de la série (la réalité qui s'oppose à l'étrangeté?) mais surtout, il donne envie d'aller sur place découvrir cette ville aux 100 secrets ou clochers, on ne sait plus bien. Enfin, comme toujours, il nous donne envie de découvrir ou redécouvrir (moi, je me suis levée à 2h du matin de mon lit pour aller en prendre un et ^^ ) ses romans et là, je dis : bravo Monsieur.

Toutefois, je ne peux terminer cette longue chronique (mais je vous avais prévenus ^^)  sans évoquer un fil conducteur de ce roman, qui est à la fois un marqueur de l'ambiance générale du roman (car soyons clairs, cela crée une chape mystérieuse, pesante et parfois intrigante au gré des événements se déroulant dans le livre, cela accentue aussi l'aspect étrange parfois de l'histoire selon qu'elle tombe ou s'arrête brutalement) mais aussi, une chape pesante pour l'auteur adepte du sud et de la chaleur ^^  je veux parler, bien sûr, de la pluie et du temps rouennais en général (ou normand ^^ )  qui occupent une place majeure dans ce roman ^^ ! Il ou elle comprendra ;)

J'espère donc vous avoir convaincus : si vous êtes un ou adepte de la série comme moi, vous allez vous régaler et vous foncerez lire ce nouveau tome des Enquêtes du Commandant Gerfaut et si vous ne connaissez pas et que vous commencez par celui-ci, pas grave, vous foncerez lire les autres ensuite ^^ Je terminerai par ces mots "Vivement le tome 7 et l'acte III de ce combat dantesque" ;) 

Donc, pour le commander TOUT DE SUITE (ou quasi ^^) , c'est par ici : La louve de Rouen


- Que son règne vienne (tome 1) : chronique

Le mystère Lux & Umbra (tome 2) : chronique 

- Le semeur d'âme (tome 3) chronique 



Les 7 fantômes (tome 4) : chronique 

La bête du Gévaudan (tome 5) : Chronique 




dimanche 28 octobre 2018

Dernier concours des 2 ans et demi, des 100000 vues et autres ^^

dimanche 28 octobre 2018
Tout d'abord, je voudrais vous remercier pour cette semaine de participation : franchement, quand j'ai lancé ces concours, je ne pensais pas que vous seriez aussi nombreux à venir : Merci. J'espère que vous resterez fidèles à la page et que vous continuerez à me suivre (ben oui, je ne suis pas naïve, je connais l'effet concours ^^ même si je ne m'attendais pas à tant de monde ^^ )

Bref, voici le dernier concours qui clôt cette série des deux ans et demi, des 100000 vues et autres ^^ promis, quand je serai à 1000 sur la page, il y en aura d'autres ^^ : je remercie une nouvelle fois les Editions Elixyria, les Editions du 38, Lena Storme et Anna Wayne qui m'ont offert spontanément ces lots.
Je l'avoue, je n'ose jamais demander donc, là je m'adresse à mes autres maisons partenaires, ne soyez donc pas étonnés si je n'ai pas proposé des lots venant de chez vous, c'est simplement que je n'ai pas osé vous solliciter. La prochaine fois, je me ferai violence, promis ^^ 


Donc, pour conclure, cette fois, à gagner : deux livres papiers et trois ebooks : il y aura donc 5 gagnants. 

- le premier sera "Military hearts" de Thaïs L. publié aux Editions Elixyria (livre papier)

- le deuxième sera le recueil "Devine qui vient dîner pour Noël", l'anthologie d'Harlequin pour Noël avec les grands noms de la maison, collection &H qui sortira le 31 octobre. (livre papier) 

Ensuite trois ebooks offerts par les Editions du 38 : trois polars, ce qui correspond à ma lecture du jour ^^ 
- L'étrange secret de Marie Cloarec" d'Alex Nicol 
- Drôle de mort de Sophie Moulay 
et 
- Le talisman tibétain de Bernard Grandjean.

Pour ces trois ebooks, vous pouvez retrouver les chroniques sur le blog, si cela vous dit ^^

                                    Donc, comment faire pour gagner ? 


Sur Facebook : 
- Liker la page des Editions du 38 : ICI

- Liker la page des Editions Elixyria : ICI
-Liker la page de Thaïs L : ICI
-Liker la page de Bernard Grandjean : ICI
(les autres auteurs n'ont pas de page personnelle) 
- Liker ma page Solysbooks ICI (vérifiez que le like apparaît bien car parfois, via les teléphones, ça ne rentre pas en compte)
- Inviter des personnes à participer
- Partager le concours en mode public (j'insiste là-dessus)

ATTENTION à bien remplir les conditions, sinon, la participation ne sera pas prise en compte. Pensez à mettre des captures d'écrans quand je le demande car je sais que FB a parfois des bugs! Je reconnais parfois certains noms et je sais que les gens suivent la page et POURTANT leur like n'apparaît pas chez moi (et avec leur capture, pourtant, ils ont bien liké pffffff)   




- Pour ceux qui n'ont pas la page facebook, m'envoyer un mail à "solysbooks@gmail.com"et écrire un message sous cet article. (il faut les deux!!!) 

Ce concours est ouvert à la France métropole, La Belgique et la Suisse. Le ou la gagnante a 48h pour se faire connaître, sinon, un nouveau tirage aura lieu. 

Ni la poste, ni Facebook, ni les éditions du 38, ni les éditions Elixyria ni moi-même ne sommes responsables de la perte du lot. 


Le concours durera du dimanche 28 octobre au dimanche 4 novembre minuit.


Remarque : je pars pour 3 jours à partir du lundi 29, ne vous inquiétez pas si je ne valide votre participation qu'à mon retour ;) 


Bonne chance à tous :)