samedi 1 juin 2019

Les sorties du mois de juin chez J'ai Lu.

samedi 1 juin 2019
Comme tous les mois, retrouvez mes conseils pour les sorties du mois de chez "J'ai Lu pour elle" : je vous rappelle que ce sont mes conseils et qu'il n'y a pas toutes les sorties... Ils sortent pour beaucoup soit le 5 juin (il y a beaucoup d'historiques) le 12 et le 19 juin. 
Je vous rappelle aussi que beaucoup ont été annoncés : il s'agit donc d'une synthèse mais comme à chaque fois, quand je fais le point, il y a des nouveautés. Vous le savez, je lis moins d'Aventures et Passions donc, j'en parle moins, sauf exceptions qui peuvent m'attirer (mais plusieurs sont aussi des rééditions) comme c'est le cas, ce mois donc, je vais en parler lol ^^ en revanche, une collection que j'évite encore est la collection illicite qui est très érotique et ce n'est pas mon truc :) 


Sorties du 5 juin 

"Voisins, amis et rien de plus" d'Anna Premoli qui a été déjà publiée dans la collection LJ (celle-ci a plus ou moins disparu et les titres initialement prévus, sortent chez J'ai Lu en littérature) Comme chaque mois, ces romances étrangères rejoindront ma bibliothèqye

Présentation de l'éditeur : 

Julie Morgan a quarante ans et vit à New York, où elle écrit des romances historiques. Échaudée par ses déboires amoureux, elle assume parfaitement – dit-elle – son célibat et a organisé sa vie autour de la rédaction des chapitres de ses livres, des coups de fil à sa mère et des sorties avec son cercle d’amies. Lorsque Terrence Graham, le jeune rockeur à succès, s’installe dans l’appartement au-dessus du sien, sa routine en prend un coup. Comment envisager la cohabitation ? La guerre ou le compromis ?
Elle écrit, il chante. Trouveront-ils le bon tempo ?

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2YQxweQ

la réédition de deux romans d'Erin McCarthy dans la collection "Sélection" : "Carrément in love" et "Carrément dingue de toi'.

Présentation de l'éditeur : 
- Carrément in love -  
Pilote de stock-car émérite, Kendall Holbrook vient de faire son entrée aux Cup Series, l’un des plus grands tournois du monde automobile. Déterminée à prouver qu’une femme peut s’épanouir et évoluer dans un univers exclusivement masculin, elle à peu de temps pour l’amour. Le retour dans sa vie de Evan Monroe, sera-t-il un nouveau départ ?
- Carrément dingue de toi -
Malgré deux ans de séparation, Suzanne découvre que son divorce avec Ryder n’a jamais été prononcé. À cause de Ryder, bien entendu ! Alors, le revoir à l'occasion d'un mariage, n'est pas facile, d'autant que Suzanne doit admettre qu'il est toujours aussi irresistible...

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2H3QzuP


le tome 1 d'une nouvelle série dans la collection "Love Addiction" "les experts du coeur" de Max Monroe "Docteur ou séducteur". 

Présentation de l'éditeur : 

Quand une émission de téléréalité décide de suivre le quotidien de médecins, Will, obstétricien à l'hôpital de New York, accepte d'être le sujet principal d'une série d'épisodes. S'il passe pour un grand séducteur à l'écran, ce dernier n'a en réalité pas l'âme d'un don Juan et aime Melody, une infirmière de son service. Or celle-ci est dupée par l'image de lui que renvoie la télévision.

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2Vc5pcU


le tome 3 d'une série que j'aime beaucoup "Californie Story" de Robin Bielman "Ferveur au bureau" 

Présentation de l'éditeur 
Après avoir abandonné son fiancé infidèle devant l’autel, Madison enchaîne les missions d’intérim et passe de job en job. L'instabilité même ? Un besoin de renouveau surtout ! Quand une agence lui propose un poste d'assistante, elle accepte. Mais la voilà désormais collègue avec Elliot Sax, qui fréquente lui aussi son cercle d’amis... Coup du hasard ou du destin ? En effet, à force de se côtoyer au bureau, se développe entre eux une irrésistible attirance. Or cette attraction qui les lie se trouve être des plus problématiques car la politique de leur boîte interdit les relations entre employés…

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2LgQBFg


la réédition d'un roman qui était sorti chez Delanoël "La guerre des mères " de Kaui Hart Hemmins

Présentation de l'éditeur :  (résumé Delanoël) 

Quand le mythe de la "mère parfaite" en prend un coup... Mele Bart tient un blog culinaire. Installée à San Francisco, elle a vingt-huit ans, une magnifique petite fille de deux ans, Ellie, et un ex, Bobby, qui lui a appris qu'il était déjà fiancé à une autre le jour où elle lui a annoncé qu'elle était enceinte. Quand ce dernier lui demande que leur petite fille soit demoiselle d'honneur à son mariage, Mele accepte, un peu à contrecoeur. Pour se changer les idées, elle décide donc de s'inscrire à un concours de recettes de cuisine organisé par le Club des mamans de San Francisco. Si elle peine au départ à se faire une place parmi le cercle fermé des mamans parfaites, toujours promptes à la critique, les amis qu'elle va se faire deviendront rapidement ses meilleurs alliés. Très vite, elle trouve en eux soutien et réconfort, mais aussi une source d'inspiration culinaire, chacune de ses recettes étant basée sur une anecdote vécue. Et qui sait, peut-être que l'amour l'attend aussi au bout du chemin...

Pour le précommander, c'est par ici :  https://amzn.to/2HFpWN7

"Mon seul amour" de Sabrina Jeffries 

Présentation de l'éditeur
Rhys Vaughan a beau détester le comte de St. Albans qui l’a spolié de son héritage, il tombe amoureux au premier regard de sa fille Juliana. De rendez-vous complices en baisers brûlants, l’amour du fougueux Gallois et de la jeune Anglaise bouscule tous les interdits, jusqu'à leur mariage secret scellé lors d’une nuit passionnée. Mais, trahi une fois de plus par les St. Albans, Rhys est enrôlé de force dans la Marine et expédié à l’autre bout du monde. 
Six ans plus tard, alors que Juliana est sur le point d’épouser un marquis, Rhys réapparaît pour réclamer ses terres et son épouse…

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2W6AoTd


"Pour l'amour d'un comanchero " de Rebecca Brandewyne dans la bibliothèque idéale.

Présentation de l'éditeur
El Lobo emmêla ses doigts dans le flot de cheveux noirs répandus sur l’oreiller. La femme s’abandonna… Il caressa sa peau satinée, égrena de tendres baisers sur son épaule, puis chercha sa bouche écarlate, la forçant avec une douce insistance. Storm ne put ni ne voulut résister… Les lèvres d’El Lobo se firent exigeantes, comme s’il cherchait à marquer à jamais de son sceau l’âme de Storm. Son baiser était celui d’un prédateur. Elle était à lui, à lui seul, et il était prêt à tuer quiconque tenterait de la lui ravir.
Y compris Gabriel North, l’homme qui l’avait gagnée lors d’une partie de poker.

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2WHxSqG

Sortie le 12 juin 

le tome 10 de la série fantastique "Chasseuse de vampires" de Nalini Singh : "la vipère de l'archange"

Présentation de l'éditeur : 

Autrefois jeune fille brisée connue sous le nom de Sorrow, Holly Chang rode désormais les sombres souterrains de la cité des anges.
Mais ce ne sont pas ses alliés ailés qui ont fait d’elle une femme traquée, c'est le pouvoir inconnu qui coule dans ses veines.
Brutalisée par un archange devenu dément, il lui a laissé la soif de sang d'un vampire, la capacité à hypnotiser sa proie et une morsure empoisonnée.
Et maintenant, sa tête a été mise à prix…
Venom est l'un des Sept, la garde rapprochée de l’Archange Raphaël, et il est aussi exaspérant qu'il est séduisant. Vampire vieux de plusieurs siècles, ses crocs dispensent un poison plus mortel que celui de Holly.
Mais même si Venom est capable de protéger Holly de ceux qui la traquent, il pourrait ne pas pouvoir se sauver lui-même - car l’étrange et violent pouvoir tapi au fond d’Holly est en train de se réveiller...
Personne n'est en sécurité.

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2PnmoTe

"Something Real" de Lexi Ryan (je l'avais oublié dans ma présentation de chez J'ai Lu hier mais le rajouterai) il s'agit d'une réédition.

Présentation de l'éditeur : 

Dans ce dernier opus de la série de Lexi Ryan, l’anonymat du site de rencontres a laissé place aux scandales et tous se déchirent dans la ville de New Hope. Liz et Sam parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent sur leur chemin pour trouver le bonheur ?

À New Hope, cachés derrière des écrans interposés et un anonymat précieux, Liz et Sam se sont rencontrés grâce à un site spécialisé. Alors que leur identité devait rester secrète, ils se sont rencontrés lors de cette fameuse nuit qui a tout bouleversé. Car leur étreinte passionnée et le désir irrépressible entre eux s'accompagnent à présent du goût amer des scandales... Dans la petite ville, chacun se retrouve entaché par une vérité qui aurait peut-être dû rester cachée... Liz et Sam résisteront-t-il aux révélations ou devront-ils sacrifier leur amour, né d'une délicieuse volupté ?


Pour le précommander, c'est par ici : Something Real

Sortie le 19 juin 

"Gâteau d'amour" de Sophie Jomain. Il sortira le 19 juin chez "J'ai Lu pour elle"

Présentation de l'éditeur : 

Annabelle regrette une lourde décision qu'elle a prise vingt ans auparavant. A l'époque, elle avait choisi de vivre une histoire d'amour prometteuse au lieu de rester auprès de son frère malade. Aujourd'hui, elle comprend qu'elle s'était trompée, blessée mais décidée à démarrer une nouvelle vie.

Pour le précommander c'est par ici : https://amzn.to/2DOu6Bm



Le tome 3 de la série "les chroniques d'Ivy" de Sophie Jordan : "Délices" 
Présentation de l'éditeur
Sérieuse, en manque d'expérience, Georgia veut s'affranchir de l'image de gentille fille qui lui colle à la peau. Alors qu elle se rend au club libertin, elle rencontre Logan, le frère d'un ami. Ce véritable tombeur la renvoie chez elle, estimant qu elle n'a pas sa place dans un tel lieu. Mais Georgia lui prouve le contraire en lui offrant un baiser audacieux. Malgré son caractère frivole, Logan reconnaît l'attirance qu il éprouve pour Georgia et les sentiments qu il développe à son égard. Or la jeune femme doute. S il est beau comme un dieu, est-il digne de confiance ? Et à son côté, peut-elle vivre librement ses désirs?

Pour le précommander, c'est par ici : ebook ou papier




Le tome 5 de la série "The Covenant" "Sentinelle" de Jenifer L. Armentrout 



Présentation de l'éditeur
Alors que le monde des mortels se glisse lentement dans le chaos du genre divin, Alexandrie Andros doit surmonter une défaite stupéfiante qui l'a laissée ébranlée et dans le doute de leur capacité à mettre fin à cette guerre une fois pour toutes.
Et avec tous les obstacles entre Alex et sa joyeuse-toujours-après avec Aiden St. Delphi, ils doivent maintenant faire confiance à un ennemi mortel alors qu'ils voyagent au plus profond de l'Underworld pour libérer l'un des dieux les plus dangereux de tous les temps.
Dans le climax époustouflant de la série Covenant à succès, Alex doit faire face à un choix terrible: la destruction de tout et de tous ceux qu'elle chérit ... ou la fin d'elle-même.

Pour le précommander, c'est par ici : ebook ou https://amzn.to/2W4hV9T

Un premier tome réussi et qui appelle la suite... VITE!!!

Vous le savez, j'aime bien donner la chance aux nouveaux auteurs sur le blog, depuis le départ car on trouve de vraies révélations et des romans sympas qui méritent d'être soutenus et ça a été le cas avec Laetitia de Zelles qui m'a envoyé son premier? bébé "Toy boys" en service presse et qui est paru dans la collection Eden le 27 février et je la remercie pour cela.
En revanche, je ne savais pas du tout que c'était un premier tome, je pensais que c'était un roman unique et si vous saviez comme j'ai hurlé à la fin, quand j'ai lu les dernières pages! Non mais sérieux, c'est quoi ça? ^^ non non, cela ne veut pas dire que c'est nul, ô contraire, mais la dame nous amène une chute totalement inattendue qui fait que l'on ne peut vouloir lire que la suite et évidemment, l'on en ressort frustré(e)s!
Pas un moment je ne m'attendais à ces dernières lignes et à ce retournement de situation DONC je ne peux que féliciter et maudire l'auteure pour cela ^^ d'après ce que j'ai compris, ça l'amuse beaucoup ! vilaine auteure que tu es ;) Mais que cela ne vous freine pas, bien au contraire, vous allez lire ce roman avec plaisir et comme moi, vous n'aurez qu'une envie, lire la suite.

Présentation de l'éditeur

La vie d’Eléa est réglée au millimètre. Elle passe ses journées à la fac, son temps libre avec sa meilleure amie et ses nuits avec un homme chaque fois différent, son toy boy du moment. Mais sa vie est sur le point de prendre un nouveau tournant.

Lors d’une soirée, la jeune femme rencontre Milan, qu’elle trouve à son goût. Elle fait son jeu de la séduction habituel auquel il reste complètement insensible. Hors de question pour lui d’être un nom supplémentaire sur un tableau de chasse... même s’il apprécie la jeune femme.

Eléa n’est pas habituée aux refus et devient littéralement obsédée par Milan. Sept ans plus tôt, elle s’était fait une promesse  : s’interdire tout vrai sentiment après avoir vécu un drame. Elle a toujours respecté cette promesse. Mais jusqu’à quand  ?

Mon avis : comme je l'ai dit dès le départ, c'est toujours une aventure de découvrir un nouvel auteur et j'aime bien cela : je suis donc partie dans ma lecture sans savoir de quoi il en retournerait, sachant en plus que le personnage féminin est ce que je n'aime pas en général : une fille qui se comporte en vraie garce pour ne pas dire autre chose avec les hommes (attention, ce serait l'inverse, un homme qui se comporterait aussi mal avec les filles, je n'aimerais pas davantage). MAIS il y a forcément une explication, hein? ^^ é-vi-de-mment! ^^ Nous faisons donc connaissance d'Eléa, une étudiante, qui refuse de s'attacher  à n'importe quel homme et après avoir obtenu ce qu'elle veut, les jette comme des mouchoirs ou des malpropres d'où le terme "toy boy" (ils sont ses jouets pour ceux qui ont du mal avec la langue anglaise) ! attendez-vous à la détester dès le départ!!!! 
Elle partage son appartement avec sa meilleure amie Clarisse qui lui est très chère et là, soyons claires, elle a un comportement plus protecteur et l'on se dit alors que son cas n'est peut-être pas si désespéré. Il faudra qu'elle se rende à un mariage dans sa famille pour qu'en effet, elle nous offre un nouveau visage : là, elle va rencontrer Milan, un jeune homme qui ne va pas la laisser indifférente et c'est le moins que l'on puisse dire. Or, celui-ci, au lieu de sauter sur l'occasion, va la repousser et elle n' en a pas l'habitude. Assez vexée, elle rentre chez elle où elle ne retrouve pas son amie (ce qui la fait étrangement paniquer ^^ celle-ci a été plaquée, ok, elle ne va pas bien maids de là à ce qu'Eléa panique autant, cela cache forcément quelque chose : que se passe-t-il? ou s'est-il passé pour expliquer de telles réactions?)  mais bientôt,  Milan va la contacter par sms et ainsi, s'installe ainsi une relation assez bizarre car l'on sent bien qu'il est attiré par elle et en même temps, il semble vouloir maintenir une relation amicale : là encore, l'on se demande ce qu'il cache.
 Vous l'avez compris, nos deux héros semblent avoir un passé lourd et plein de choses à régler avant même de pouvoir éventuellement s'aimer. Evidemment, il s'agit d'une romance mais nous sommes face à deux âmes blessées, révoltées et chacun a trouvé une manière plus ou moins destructrice de survivre, la question est donc de savoir s'ils ne vont pas se détruire mutuellement ou s'ils vont abaisser leurs barrières afin de se laisser une chance... et bien pour le savoir, vous le saurez en lisant ce roman ;) 

Outre le fait que j'ai bien aimé ces deux personnages (enfin, Eléa, pas dès le départ, il vous faudra en apprendre plus l'un sur l'autre et c'est pourquoi, je n'en parlerai pas cette fois, à vous de découvrir pourquoi ils agissent comme ça), j'ai aussi apprécié les personnages secondaires et notamment les amis d'Eléa ou encore sa famille, tellement à l'image de notre société : son père a fait son coming-out et l'auteure nous offre un joli message de tolérance car Eléa est autant proche de sa mère, de son père que de son beau-père. De plus, l'histoire se déroule dans la région de Bordeaux et au Pays Basque et franchement, pour la fan de cette région que je suis, je me suis régalée face aux descriptions qui ponctuent ce roman : qu'il est agréable de lire une bonne romance qui se déroule dans notre pays, sans que l'on tombe dans les poncifs! On sent bien que l'auteure aime aussi cette région (bon, évidemment, elle a utilisé le terme de "chocolatine" mais ça, on lui pardonnera, hein? ^^ ) 
Outre cet aspect, j'ai aussi apprécié l'humour et la modernité qui se dégagent de cette romance : attendez-vous à sourire, voire à rire plus d'une fois au détour d'une phrase ou d'un paragraphe devant certaines références (elle aussi aime Véronica Mars, un bon point pour Laetitia supplémentaire...) : c'est d'ailleurs ce qui fait l'originalité de ce texte : on alterne entre passage légers et passages plus intenses, plus lourds où elle distille toute une série de messages sociétaux, nous amenant à réfléchir sur tel ou tel aspect de notre pays et ça, ce n'est pas bien vu.

Le style est agréable et c'est plutôt bien écrit : le roman est vivant et l'on tourne les pages avec plaisir. Bon, si elle aussi pouvait oublier le verbe toquer, j'en serais ravie... tssssssss


Enfin, il y a la romance et pour une fois, les rôles sont inversés puisque c'est lui qui est le good guy et elle, la bad girl : vous risquez d'être surpris plus d'une fois devant les révélations qui vont se succéder sur l'un et sur l'autre et tantôt vous les aimerez ou les détesterez car, oui, lui aussi n'est peut-être pas aussi lisse qu'il n'y paraît.
Mais je vous l'ai dit dès le départ, attendez-vous à une fin frustrante au possible! Elle est tellement inattendue que je suis restée un peu bête devant mon livre et je ne savais pas si je devais hurler, rire ou "pleurer"! rahhhhhh que je déteste quand les auteurs font cela!  Je pense qu'elle a dû en déstabiliser plus d'une et franchement, je me demande comment elle va expliquer cela car ça me semble presque trop! mais je lui fais confiance pour résoudre cette révélation (cela ne va pas être facile) et surtout nous expliquer comment on en est arrivé là (car c'est surtout cela qui déstabilise, on ne voit rien venir) et surtout comment elle ou il (ou ils au pluriel) vont s'en sortir! J'espère donc qu'on n'aura pas trop à attendre ;)

Bref, allez donc vite découvrir ce premier roman qui est un bon moment de lecture mais si vous avez envie d'hurler à la fin, ne dites pas que je ne vous avais pas prévenu(e)s ^^ faites comme moi, allez râler auprès de l'écrivaine et poussez-la à vite nous apporter la suite ;) En tout cas, moi, j'ai hâte :) 


Pour aller donc l'acheter, c'est ici :papier ou ebook

vendredi 31 mai 2019

Bientôt chez vous et en librairie...

vendredi 31 mai 2019
"La tueuse au katana" de Delman qui sortira le 27 juin aux Plumes du Web.

Présentation de l'éditrice

Pour Elle, jeune femme au passé trouble, sa mission est sacrée : débarrasser la Terre des Yonis, créatures surnaturelles qui vivent au sein de la population. Dotée de réflexes singuliers, armée d’un katana et poussée par la haine viscérale qu’elle éprouve à l’égard de ces êtres, rien ni personne ne semble pouvoir l’arrêter.
Pourtant, tout change quand elle croise la route de Koan, un personnage étrange et attirant, nanti de pouvoirs incroyables. Un adversaire de taille pour la jeune femme d’autant qu’il semble connaître son passé et… deviner ses faiblesses.
Prendra-t-elle le risque de pactiser avec l’ennemi pour découvrir ce que cachent les visions troubles de son passé ?
Résistera-t-elle à l’attirance qui la pousse vers Koan en dépit de leurs différences ?
Les conséquences pourraient être terribles…

Pour le précommander, c'est ici : https://amzn.to/2EMgeIc

Bientôt chez vous et en librairie...

Le tome 4 de la série "Black Wings" "Black Lament" de Christina Henry qui sortira le 23 octobre chez Milady.

Présentation de l'éditeur

La mort dans l'âme...
Anéantie par la mort de Gabriel, Maddy retrouve espoir en découvrant qu'elle est enceinte. Mais sa joie est de courte durée : son grand-père veut s'emparer de l'enfant pour détenir le pouvoir de ses deux lignées. Maddy est prête à tout pour l'en empêcher, mais que peut faire une Agente de la mort contre Lucifer lui-même ? Et lorsque l'Agence commence à interférer dans ses missions, Maddy soupçonne qu'elle est sur le point de se faire renvoyer. Ils devraient pourtant savoir qu'elle n'est pas du genre à renoncer sans se battre...

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2W5esHZ

Une jolie fable contre le harcèlement et en faveur de l'écologie..

Parmi les romans que j'ai reçus en service presse, il y a "La forêt des masques" de Stéphane Soutoul pour les textes et Audrey Lozano, pour les illustrations, un roman jeunesse, et je l'avoue, je l'ai d'abord pris parce qu'il traitait du harcèlement scolaire, sujet ô combien important à notre époque, notamment en raison des réseaux sociaux qui font de vrais dégâts et donc qui nous échappent à nous, enseignants. J'étais donc intéressée afin de voir si je pouvais le faire lire à mes élèves de collège et ainsi lancer une discussion. Après lecture de ce roman, je l'envisage sérieusement et je vais vous expliquer pourquoi : outre le fait que c'est une histoire assez forte, c'est aussi un très joli récit qui trouve son encrage dans les problèmes actuels comme la défense de la nature et donc de la planète (or, nos élèves sont plus que sensibilisés à cette cause avec les cours sur le développement durable, en histoire-géo, notamment) : il est totalement dans l'air du temps. 

Ce roman est sorti le 1er février aux Editions Elixyria et je remercie Laetitia de m'avoir envoyé ce service-presse et de sa confiance. 


Présentation de l'éditeur

Lucile, quatorze ans, ne supporte plus d’être persécutée entre deux cours par Myriam et sa bande. Désespérée, elle trouve refuge dans l’immense forêt voisine afin de fuir les brimades des autres collégiens. La jeune fille s’aventure au cœur d’un territoire sauvage qui fait l’objet de rumeurs inquiétantes, car on le dit « hanté ».
C’est dans ce royaume champêtre, en marge de la civilisation, que Lucile rencontre Sylvain. Ce dernier fabrique d’énigmatiques masques qu’il offre aux arbres. Sous la protection du garçon solitaire, Lucile découvre les esprits de la nature veillant sur la forêt... Un sanctuaire qui va lui redonner le goût de vivre, d’aimer et où la cruauté humaine ne revendique aucun droit.

Mon avis : Comme je l'ai dit en préambule, c'est une jolie histoire que nous propose l'auteur sur un sujet (enfin non, deux) actuel(s) puisqu'il évoque le difficile harcèlement scolaire et la sauvegarde de la planète. Comment les deux sont liés? et bien, vous le verrez bien vite. 

En effet, l'héroïne, Lucile, est une collégienne de troisième qui a récemment déménagé dans la petite ville de Lornet-du-Val avec ses parents libraires et qui se retrouve dans un nouvel établissement scolaire : malheureusement, à peine arrivée, elle est victime de moqueries de la part d'un groupe de 4 élèves, mené par la détestable Myriam. Mais bien vite, les moqueries ne vont pas suffire pour le quatuor infernal puisqu'elle est victime de coups, de brûlures de cigarette, de vols.. bref, cela monte crescendo, malgré l'intervention d'un autre collégien Lucas qui semble bien lui plaire, jusqu'au jour où c'est la fois de trop et elle craque!  Elle s'enfuit dans la forêt qui borde la ville pour échapper à cet enfer. Or, celle-ci sera non seulement un havre de paix pour elle, le temps qu'elle se reconstruise et pense ses blessures, mais elle va aussi lui offrir une nouvelle leçon de vie en lui faisant rencontrer un inconnu, Sylvain, un jeune homme aux cheveux verts, qui vit au coeur des arbres,  en compagnie de Damona et Diane, ses tantes. 
Mais qui sont-ils exactement? Vont-ils pouvoir soigner non seulement le corps mais aussi l'âme de la jeune fille? Celle-ci rentrera-t-elle chez elle? Osera-t-elle affronter ses propres démons? et bien vous le saurez en lisant ce petit roman (il fait environ 200 pages) qui évoque un sujet grave avec une touche de poésie. 

J'ai bien aimé ce livre car il aborde ce grave sujet de manière originale et fantastique, ce qui devrait plaire aux adolescents, adeptes de ce type de littérature. De plus, le thème écologique devrait aussi trouver écho chez eux car ils sont sensibilisés aux problèmes actuels.

Lucile est une jeune collégienne, comme on en trouve des tas d'autres, et qui se trouve être la victime, sans raison, de la méchanceté et de la bêtise d'autres élèves de son nouvel établissement.
Cela commence par une moquerie sur son nom "bossut" et tout dégénère puisque la jeune fille, nouvelle arrivante, ne répond pas et cela va prendre des proportions tellement affreuses que l'on comprend, malheureusement, qu'elle ne peut que craquer. Elle a un tort pour elle, elle n'ose pas se confier à qui que ce soit (et c'est une leçon que donne l'auteur, oser parler!) Elle n'a ni ami (enfin, il y en a bien un mais elle est tellement mal qu'elle le repousse), ni frère, ni soeur et elle s'enferme dans son désespoir. C'est donc la nature qui va sauver,la pousser à réagir, et ce, grâce à Sylvain et ses tantes, qui vont lui faire découvrir la beauté et la puissance de notre planète, victime elle aussi des harcèlements des Hommes en général : elle va donc trouver une nouvelle raison de se battre et de vivre.

Sylvain (notez l'étymologie de son prénom qui vient de silvia, la forêt en latin) est un... lutin? un elfe? bonne question : c'est en tout cas, un jeune homme qui est une sorte de dieu de la nature ou du moins son esprit, et qui a un but : préserver notre belle planète et son rôle n'est pas simple. Bien qu'il soit en compagnie de ses tantes et qu'il soit plus ou moins jeune (vous comprendrez pourquoi), il a de lourdes responsabilités et ses pouvoirs immenses sont souvent mis à rude épreuve avec la bêtise des Hommes. J'ai beaucoup aimé ce personnage qui va être essentiel pour la reconstruction de la jeune fille mais j'aurais aimé une autre fin les concernant (je n'en dis pas plus) c'est un personnage qui incarne ce pour quoi nous devons nous battre afin de préserver notre planète Terre. Je vous le laisse découvrir, lui, ses tantes (l'une est plus sympathique que l'autre) et surtout ses amis ^^ ils vous manqueront une fois le livre refermé et je retournerai bien lui rendre visite dans un tome 2. A bon entendeur, monsieur l'auteur ^^ 

Enfin, il y a la peste Myriam (et c'est encore un euphémisme car elle va loin) qui est la bonne élève par excellence qui cache bien son jeu! Pour être enseignante, moi-même, j'ai parfois appris le comportement de certains de mes élèves et combien de fois suis-je tombée des nues devant les révélations. Vous devez vous demander pourquoi? Non, nous ne fermons pas les yeux mais nous les voyons peu : n'oubliez jamais qu'on ne les voit que 4/5h par semaine en collège (et encore pour les matières comme la mienne qui a le plus d'heures) Il nous échappe donc des tas de choses, surtout quand ça se passe en dehors ou sur les réseaux sociaux. Un conseil, parlez-en à vos enfants, dites-leur de parler, de trouver quelqu'un à qui se confier et que cette personne n'hésite pas à venir nous voir, alors, là, oui, on pourra agir... mais je sais que c'est plus facile à faire pour la personne qui est victime des Myriam en tous genres. 

Vous l'avez compris, c'est une jolie histoire que nous propose l'auteur mais sérieuse : il aborde le difficile problème du harcèlement à travers une fable poétique et sylvestre dans lequel tout le monde trouvera sa leçon de vie : c'est bien écrit, c'est original et bien fait. De plus, il s'inscrit totalement dans l'air du temps avec sa touche "Sauvons la planète". C'est vraiment un roman qui devrait être proposé dans tous les établissements scolaires. J'espère vraiment pouvoir le faire lire à mes élèves l'an prochain mais le prix en papier reste un obstacle, sachant que les éditeurs et l'auteur reversent une partie de leurs ventes à l'association Marion, la main tendue (bravo à eux!)   : pour ce genre de texte, une version poche devrait être sérieusement envisagée sinon, il va rester confidentiel et ce serait vraiment dommage. Enfin, je ne peux terminer sans évoquer les belles illustrations de l'artiste Audrey Lozano : pour avoir vu les dessins en vrai dans un salon du livre, je peux vous dire qu'elles sont superbes. En revanche, en ebook, sur ma liseuse, elles ne rendent rien. Dommage...

Pour aller l'acheter, c'est ici : ebook ou papier

jeudi 30 mai 2019

Bientôt sur votre liseuse...

jeudi 30 mai 2019
4 nouvelles histoires de Harry Potter! oui oui, vous avez bien lu ;) Il s'agit de 4 nouvelles qui seront publiées en ebooks à partir du  27 juin : cependant, il semblerait qu'elles ne soient pas totalement inédites le contenu des différents livres a été tiré et adapté d’un livre audio, inspiré par l’exposition de la British Library. La série de quatre livres sera accompagnée des dessins de Rohan Daniel Eason.



La première s'intitule : Harry Potter : À la découverte des Sortilèges et de la Défense contre les forces du Mal 
Devenir invisible, conquérir le cœur de la personne que l’on aime, prendre l’apparence d’une autre créature... autant de phénomènes auxquels nous avons cru, que nous avons désirés, ou craints au cours de notre histoire. Les sorts et les sortilèges captivent l’imagination collective depuis des siècles. (sortie le 27 juin)

Pour la précommander, c'est ici : https://amzn.to/2QzfmeD


 

La deuxième s'intitule : Harry Potter : À la découverte des Potions et de la Botanique
es potions existent depuis des millénaires : préparées à l’aide de mystérieux ingrédients et de chaudrons bouillonnants, elles peuvent soigner, droguer ou encore empoisonner. Harry Potter est devenu un as des potions grâce à l’aide du Prince de Sang-Mêlé. (sortie 27 juin)
Pour la précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2WfLBpw 


La troisième s'intitule, Harry Potter : À la découverte des Soins aux créatures magiques
Ce livre numérique s’intéresse aux curieux incidents et aux personnages hauts en couleur de l’histoire de la magie de notre monde, et à l’influence qu’ils ont eue sur les sujets des cours de Soins aux créatures magiques enseignés à Poudlard dans la saga Harry Potter. (Sortie le 22 juillet)
 
Pour la précommander, c'est ici : https://amzn.to/2QAukBp


Et enfin, Harry Potter : À la découverte de la Divination et l’Astronomie   

Si vous avez déjà regardé dans une boule de cristal, vous avez peut-être remarqué que vous étiez sur le point d’entrer dans un monde de prédictions et d’augures, sujet de la divination dans le monde des sorciers et dans le nôtre. Que ce soit en utilisant des os et des coquillages il y a des milliers d’années ou en étudiant le contenu des tasses de thé dans les salons de l’Angleterre victorienne, les hommes ont longtemps tenté de découvrir ce que le destin leur réservait. (Sortie le 25 juillet)

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2QxQm7M

Bientôt chez vous et en librairie...

le tome 3 de la série "A.l.f.a"de Milly Taiden qui sera lancé ce mois chez Milady : celui-ci s'intitule "Bryon" et sortira le 23 octobre.

Présentation de l'éditeur

 Ils ont juré de protéger et servir l'humanité.
L'Agence des Ligues Fédérales d'Alphas a pour mission de protéger l'humanité de ce que le monde paranormal recèle de pire. L'agent Bryon Day, un métamorphe loup, est sous couverture depuis plus d'un an, enquêtant sur un réseau de trafic humain, quand il cesse de donner signe de vie. L'ALFA n'abandonnant jamais un agent, une équipe est dépêchée sur place pour le sauver... ou ramener son corps. L'agent du FBI et cryptographe de génie Kari Tomlin est sélectionnée pour le détachement de secours. Ensemble, ils s'aventurent dans les dangereux tunnels piégés qui serpentent sous la ville, risquant tout pour leur liberté... et pour découvrir la nature du lien qui grandit entre eux.


Pour le précommander, c'est par ici :  ebook

mercredi 29 mai 2019

Bientôt chez vous et en librairie...

mercredi 29 mai 2019
Le tome 1 d'une nouvelle série "Flirt & Food" "Piquantes retrouvailles" de Tif Marcelo qui sortira le 3 juillet dans la collection "Love addiction" de chez "J'ai lu pour elle".

Présentation de l'éditeur
Camille Marino est propriétaire d’un food truck proche de l'océan à San Francisco. Quand elle revoit Andrew, qu'elle a connu adolescente puis perdu de vue, les effluves du passé resurgissent, tout comme son béguin d'autrefois ! Soldat, Andrew est en permission. C'est donc l'occasion pour Camille de profiter de son agréable présence. Mais leur relation se complique lorsque la jeune femme comprend qu'elle s'est mise à dos les parents d'Andrew... Ils sont eux aussi restaurateurs et voient d'un très mauvais œil le succès de la jeune femme, qui leur fait directement concurrence. La liaison naissante entre Camille et Drew en souffrira-t-elle ?

Pour le précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2JKpmRN

Retour sur le Festival du Roman Féminin

Si vous me suivez depuis le début, vous savez que j'ai créé ce blog suite à la première édition du Festival du Roman Féminin (ce qui veut donc dire, oui, que c'est l'anniversaire du blog (j'ai été tellement submergée de travail ces temps que je ne l'avais même pas réalisé) et j'en reparlerai ) et si la première année, j'y suis allée seule sans trop savoir ce qui m'attendait, le concept m'a vite conquise et depuis, c'est MON rendez-vous littéraire préféré! J'ai fait le salon du livre de Paris l'an dernier (cette année, je travaillais) et la RARE début avril (c'était pourtant THE evenement cette année avec la venue de grandes auteures qui n'étaient jamais venues en France) et bien, je peux vous le confirmer, le Festival du Roman Féminin, pour moi ^^ , c'est encore mieux. 
conférence sur les bikers

Pourquoi?  me direz-vous ;)  et bien laissez-moi vous l'expliquer... 

Je vous en rappelle le concept : pendant deux jours, organisé par l'équipe de choc des filles des Romantiques, ce festival propose dans un lieu unique (la MAS à Paris) des rencontres entre auteurs, éditeurs et lectrices de
romances surtout... même si j'ai bien aperçu quelques hommes (pauvre jeune homme qui a eu "le malheur" d'arriver en compagnie de sa copine, pendant la "terrible table ronde de l'humour dans la romance" ^^ soyons clairs, le jeune homme n'étant pas mal de son état, a gentiment été mis en boite et par les auteures et par les lectrices (oui, on peut nous aussi, les filles, être terribles ^^ ) et je suis sûre qu'il s'en souviendra)


conférence sur la romance en Ecosse 
 DONC, il s'agit de rencontres, de tables rondes, de lectures, de dédicaces, de découvertes et surtout de discussions diverses et variées sur le thème commun de la romance. Et vous l'avez compris, ce n'est pas un salon où l'on achète : alors, certes, en discutant avec les unes et les autres, vous aurez envie de lire donc d'acheter les romans de telle ou telle auteure mais ce n'est pas le lieu pour acheter. Il n'y a donc ni la tentation, ni la pression de sortir sa "vilaine" carte bleue et de se retrouver à discuter avec son banquier à la fin du mois. En effet, les éditeurs et éditrices des auteures présentes (cette année, il n'y avait que des femmes) offrent plus de  2500 livres !!!! oui oui vous avez bien lu ;) aux participant(e)s de ce festival : chacun a donc le droit de recevoir 7 romans (échangeables contre un ticket lors de la dernière journée, pour la grande séance de rencontres-décicaces) 



Outre ces cadeaux (on nous accueille le premier jour avec une sacoche qui comporte un lot de goodies), ce qui me plait dans ce festival, c'est son côté intimiste : en effet, nous sommes environ 250 lectrices, si bien que l'on peut facilement échanger avec les auteures qui ne se sentent pas (enfin, normalement ^^ ) oppressées ou sous pression ou entre lectrices et éditrices ou encore entre nous et ainsi,  sympathiser. Et c'est qui m'est arrivé dès la première année où j'ai rencontré Annie West, Olivia Rigal, Lhattie Haniel que je retrouve chaque année avec plaisir, toujours autour d'un bon repas ^^ (bon, pour Lhattie, cette année, ça a été bien trop rapide)  ou encore Fabiola de l'équipe des Romantiques : depuis, nous sommes restées en contact et nous échangeons toute l'année (il manque à cette liste,  Patricia, absente cette année) et l'on se retrouve tous les ans avec plaisir... 


conférence sur l'humour dans la romance
A chaque nouvelle édition, je rencontre des personnes formidables avec qui je garde contact (voire plus) comme Emilie Collins, Elisia Blade, Chris Keniston, Sanasan, Ena, Shelley, Pauline, Julie, Florence (que je n'ai pas vue à la fin) Alice (ah Alice, je me souviendrais de sa confusion cette année, tellement drôle) etc... et bien sûr, cette année encore n'y échappe pas puisque j'ai rencontré les adorables Anna Campbell, Julia Kent, Lacey Silks, Nicola Cornick avec qui je garde déjà un contact via FB mais aussi Carine Pitocchi, Marie Lerouge, Lou Marceau, Louisa Méonis, Cécile Chomin ou encore le duo Lily Sweet et Kaléna avec qui j'ai beaucoup échangé : et j'en oublie sans doute, j'en suis désolée :/  Mais je n'oublie pas ma chère Julie Dauge avec qui je suis amie et qui faisait son premier festival en tant qu'auteure invitée et je sais que cela lui a bien plu : bref, rien que pour ces rencontres à part, ce festival est unique. 


Ce qui est aussi génial, c'est que vous pouvez discuter très simplement avec les éditrices des maisons d'édition : je remercie particulièrement Margaret (j'espère ne pas me tromper car j'ai entendu son nom, c'est la gentille dame responsable de la collection "Aventures et Passion) et Benjamine de chez "J'ai lu pour elle" (génial aussi d'avoir eu la révélation en live de la gagnante du prix e.Romance)  ou encore celle des éditions Milady (désolée, je ne connais pas votre prénom... edit (merci Claire) Isabelle V. ou celles de chez Harlequin que j'ai titillée avec mes questions ^^ ou encore Elise que j'ai croisée brièvement de chez Jean-Claude Lattès : je vous le dis, c'est vraiment chouette :) 


conférence sur les blogs
Enfin, cette année, outre le fait que le blog était partenaire du Festival, j'ai animé ma première table ronde "comment ne pas perdre ses lecteurs dans une série" en compagnie donc de Julia Kent avec l'aide de Fabienne pour la traduction, Louisa Meonis, Lili Sweet, Kalena et Farah Anah et force est de constater qu'il y a de vraies différences culturelles sur la manière d'écrire et de créer des séries, entre Anglo-Saxonnes et Françaises : bref, marrant de se retrouver de l'autre côté du miroir ^^ et enrichissant. Je les remercie toutes pour ces échanges fort intéressants et fais un clin d'oeil à notre gardienne du temps qui me faisait signe que les minutes s'écoulaient inexorablement :) 

Bref, je pourrais continuer longtemps à vous parler de mon amour pour ce festival unique : je n'ai plus qu'une chose à dire, vivement l'année prochaine : j'espère vous avoir donné envie de venir et  j'espère vous y croiser : que vous soyez lectrices de romances ou de romans féminins, vous trouverez votre bonheur avec les diverses tables rondes sur la romance (quelques titres? le new adult, la romance historique, les badboys, la place des femmes chez les bikers, la loi dans la romance, écrire sur un sujet lourd etc etc) et si vous êtes auteur(e)s, sachez qu'il y a une journée qui vous est réservée le jeudi mais il y a des rencontres possibles pendant tout le festival, y compris si vous êtes tenté(e)s par l'auto-édition. Même les auteures font des rencontres puisqu'Emilie Collins nous a présenté le vendredi soir, la chanson "Stay" que le groupe "Bishop Blue" a écrit pour son dernier roman "L'oiseau rare", fruit d'une rencontre qui a forcément eu lieu les années passées au festival. 

Je le redis, c'est L'EVENEMENT littéraire à ne pas rater ^^ et je ne peux que féliciter vivement les filles des Romantiques, the chef Agnès mais aussi toute sa team (bisous spéciaux à Suzie et Bridget que je connais un peu plus, en plus de Fabiola) , pour le boulot de dingue qu'elles font, leur gentillesse, leurs sourires, leur disponibilité : bref, tout est parfait (ou presque mdr mon regret est que parfois, on aimerait être à deux conférences en même temps et comme l'on ne peut pas y assister à un autre moment )  : chapeau bas mesdames et à l'année prochaine ^^ (j'ai mis quelques photos au gré de cet article pour vous donner encore plus envie mais soyons clairs, je ne suis pas un paparazzi et je n'ai pas le réflexe ^^ j'en mettrai plus sur la page, c'est plus facile ) et un gros bisou à ma copine Aurélie de The Lovely Teacher addiction avec qui j'ai partagé ces deux jours en compagnie de ses amies. 


Donc le festival du roman féminin 2019 est mort, vive celui de 2020! 

mardi 28 mai 2019

Bientôt sur votre liseuse et chez vous...

mardi 28 mai 2019
"La part de l'ange" de Sandrine Périgois qui sortira en ebook le 31 mai puis ensuite en papier aux Editions Elixyria.

Présentation de l'éditeur

Une rencontre, une étincelle, un souffle de vie dans une existence étouffée, la découverte de ma féminité et de ma sensualité, mon cœur qui bat plus vite et plus fort dans les draps d’un homme mystérieux.
Soyez choqués et étonnés, soyez audacieux et curieux.
Sur le seuil de mon récit, laissez vos inhibitions, vos faux-semblants et vos préjugés. Mon histoire est faite de cuir, de soie et de dentelles, déraisonnable à souhait, mais aussi d’un soupçon de magie.
Je m’appelle Mya Horseman, future trentenaire que la vie a oubliée, engloutie dans mon travail, jusqu’à cette rencontre… celle qui va bouleverser mon quotidien, celle qui va ébranler mes croyances !
Inclus le spin-off Les larmes de l'ange.

À ne pas abandonner entre toutes les mains...

Pour les précommander, c'est par ici : https://amzn.to/2EAN7Yb